Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / La ségrégation sociale entre collèges. Insee. Septembre 2018.

La ségrégation sociale entre collèges. Insee. Septembre 2018.

Publié le 26/09/2018
Un reflet de la ségrégation résidentielle nettement amplifié par les choix des familles, notamment vers l'enseignement privé

Insee Analyses n°40, 20 septembre 2018.

Version imprimable.

par Béatrice Boutchenik, Pauline Givord, Olivier Monso.

Résumé

La ségrégation sociale observée dans les collèges reflète en partie la ségrégation résidentielle : dans les grandes villes, du fait de l'application de la carte scolaire, les profils sociaux des collèges publics sont très différenciés, car les caractéristiques sociales des quartiers correspondant à leur secteur de recrutement le sont également. Néanmoins, les choix des familles amplifient nettement la ségrégation sociale entre élèves à l'entrée en 6e : dans les villes de Paris, Bordeaux et Clermont-Ferrand étudiées ici, cette ségrégation serait entre un tiers et moitié moins élevée si les élèves étaient scolarisés dans le collège public de leur quartier. Ce surcroît de ségrégation s'explique pour l'essentiel par le choix de certaines familles en faveur de l'enseignement privé : la composition sociale des élèves scolarisés dans un collège privé se distingue fortement de celle des élèves de leur quartier qui restent dans un collège public. Le choix d'un collège public en dehors du secteur assigné par la carte scolaire n'accroît la ségrégation entre les établissements scolaires que de façon marginale : si les élèves concernés ont une origine sociale qui se distingue parfois de celle de leur secteur, ils côtoient in fine dans leur collège des camarades de milieux sociaux variés.

Sommaire

  • L'affectation des élèves aux collèges publics français est principalement régie par la sectorisation
  • Carte scolaire, choix d'établissements, quels mécanismes jouent sur la mixité sociale ?
  • La ségrégation entre collèges reflète en partie la ségrégation résidentielle, mais est nettement amplifiée par les choix des familles en faveur de l'enseignement privé
  • Le choix d'un collège public hors secteur a un effet marginal sur la ségrégation sociale

 

Répartition des élèves de 6e en fonction du collège de scolarisation et du milieu social des parents (en 4 classes), Paris, rentrée 2015

Source : Insee Analyses n°40, septembre 2018

Pour aller plus loin :

Julien Grenet et Youssef Souidi, "Secteurs multi-collèges à Paris : un outil efficace pour lutter contre la ségrégation sociale ?", Note IPP n°35, Institut des politiques publiques, septembre 2018.