Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Les fiches de lecture / Histoire des faits économiques et sociaux de 1945 à nos jours

Histoire des faits économiques et sociaux de 1945 à nos jours

Publié le 27/07/2007
Auteur(s) : Gilles, Philippe ; Parodi, Maurice
Dalloz, coll. Précis
2-247-04762-9,
image

Commentaires éditeur :
Cet ouvrage se situe dans le prolongement de l'ouvrage d'André Philip et Loïc Philip, Histoire des faits économiques et sociaux de 1800 à 1945 . Il couvre la seconde moitié du XX, siècle, de 1945 à nos jours.

La première partie présente la fresque historique des grands blocs des lendemains de la guerre au seuil du XXIe siècle. Dans un titre 1, on retrace l'évolution du bloc des pays occidentaux de la reconstruction à "la rupture" de 1973/74, puis la recherche d'un nouveau mode de régulation dans le dernier quart du siècle. Un titre 2 s'attache à l'analyse des phases de constitution puis de décomposition et de transition du bloc des pays socialistes, en distinguant toutefois les histoires de l'URSS et de son "empire" et celle de la Chine, ce monde de moins en moins "à part". Un titre 3 retrace la naissance du Tiers-Monde et du Tiers-Mondisme, puis les stratégies et les trajectoires divergentes des pays en développement inégal.

La deuxième partie, sans renoncer à l'approche diachronique, traite de manière plus transversale les enjeux et défis de la mondialisation et de la globalisation. Le titre 1 retrace le passage accéléré de l'internationalisation à la mondialisation de l'économie, tout particulièrement dans le dernier quart du siècle, les phases de la globalisation financière et les difficultés de l'établissement d'un ordre monétaire international. Il traite aussi de l'avenir du travail et de la crise du fordisme dans le cadre de la nouvelle économie mondiale. L'ouvrage se conclut par une analyse de l'évolution des rapports entre Etats, les Unions régionales, où l'Union Européenne occupe sa juste place, et les tentatives d'instauration d'une société universelle.

L'ouvrage s'adresse aux étudiants de 1er et 2e cycles universitaires en économie, en histoire, aux élèves des classes préparatoires aux Grandes Ecoles, aux élèves des Instituts d'Etudes Politiques, aux candidats aux concours administratifs et aux publics de formation continue impliqués dans les champs du développement.


Nos commentaires :
Contexte politique à la fin de la guerre et constitution des blocs.

Le bloc des pays occidentaux de la reconstruction à la rupture de 1973/74 (nouvel ordre économie international, commerce mondial, croissance économique, les politiques économiques).

Crise et recherche d'un nouveau mode de régulation dans le dernier quart du XXe siècle (crise du système de Bretton Woods, ralentissement des gains de productivité, crise pétrolière, inflation, chômage, interdépendance des économies, les politiques d'austérité).

Constitution et décomposition du bloc des pays socialistes (URSS et Chine).

Tiers monde, développement et éclatement du sud ), des croissances différenciées (Afrique, économies pétrolières, les économies à industrialisation intravertie, les NPI).

Les enjeux de la mondialisation (globalisation et régionalisation des échanges, globalisation financière, ordre et désordre monétaire international, travail et mondialisation).


A noter :
  • Etats, Unions régionales et organismes internationaux.
  • Une bibliographie à la fin de chaque titre.
  • Nombreux tableaux et graphiques statistiques
  • Pas de formalisation
  • Un index alphabétique des noms propres (7 pages).

Alain Beitone : agrégé de sciences sociales, enseignant d'économie au lycée Thiers à Marseille (classes préparatoires) et à l'IUFM d'Aix-Marseille.

Philippe Gilles : professeur à l'Université de Toulon et du Var, directeur de recherche au CEFI, UMR 6126, CNRS/Université de la Méditerranée

Maurice Parodi : professeur émérite de l'Université de la Méditerranée