Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Les fiches de lecture / L'économie de la culture

L'économie de la culture

Publié le 27/07/2007
Auteur(s) : Benhamou, Françoise
La decouverte
2-7071-4410-X,
image

Commentaires éditeur :
L'analyse économique du spectacle vivant, des marchés de l'art, des musées et du patrimoine se développe en empruntant ses grilles de lecture à d'autres domaines, mais en tentant aussi de forger ses propres outils, tandis que l'étude des industries culturelles (livre, disque, cinéma) prend de nouvelles dimensions. Cet ouvrage fait le point sur les recherches portant sur ces secteurs, sur leurs spécificités et leurs dimensions communes. Il rend compte des analyses économiques des consommations culturelles et analyse les particularités du fonctionnement des marchés du travail artistique. L'auteur apporte en particulier un éclairage original sur les fondements et les incidences économiques des politiques culturelles


Nos commentaires :
- - -


Sommaire :
Introduction La délimitation du champ de l'économie culturelle

- I. Les consommations et l'emploi - 1. Les consommations - Des données à manier avec prudence - L'interprétation des données - 2. Les marchés du travail - L'importance de l'emploi culturel : mythes et réalités - La vie des artistes, ou l'irrationalité apparente du choix d'une carrière à risque

- II. Le spectacle vivant - 1. L'offre de spectacles vivants à la merci de l'engagement public - Le modèle de la « fatalité des coûts » - Le poids de l'aide au spectacle vivant - 2. Les stratégies des institutions - Le dilemme qualité/nombre de spectateurs - La fixation du prix du billet et le rôle des donations - 3. Les effets pervers de la subvention. Le cas des festivals

- III. Les marchés de l'art et le patrimoine - 1. Les marchés de l'art - Les acteurs des trois marchés de l'art - La formation de la valeur - Les prix. Des facteurs objectifs ? - La crise du marché dans les années quatre-vingt-dix - L'achat d'œuvres d'art est-il rentable ? - 2. Les musées - La « fièvre muséale » des années quatre-vingt - La gestion des musées : le paradoxe de la valeur - 3. Les monuments historiques - La croissance du parc des monuments protégés et les coûts induits - Les contradictions de l'offre - Les dérives de l'intervention publique

- IV. Les industries culturelles. Livre, disque, cinéma - 1. Reproductibilité et originalité des produits : une alchimie singulière - Des industries de prototypes - La concentration de la consommation sur un petit nombre de titres - 2. Le poids des majors - L'édition de livres - L'édition de disques - Le cinéma - 3. La délégation de l'innovation aux petites et moyennes sociétés. Les aléas de l'indépendance - 4. La vente au détail soumise à des mouvements de concentration - 5. Les nouvelles technologies et la mondialisation des sociétés - De nouvelles technologies qui irriguent l'ensemble des secteurs - Les géants du multimédia - Convergence et nouvelles stratégies industrielles

- V. Les politiques culturelles - 1. Les fondements économiques des politiques culturelles - L'argumentation libérale. Les défaillances du marché - L'effet multiplicateur de la dépense culturelle - La valeur de prestige, d'héritage, et la valeur éducative - Les particularités de l'offre - Les modes de formation et d'expression de la demande - Incertitude et intervention publique - 2. Les formes des politiques culturelles - La faiblesse de l'intervention publique dans les pays anglo-saxons - La tradition française d'intervention - Les modalités d'intervention des pouvoirs publics - 3. Les critiques des politiques culturelles - Rentes et excès de protections - La bureaucratisation des institutions et la dérive des budgets - L'assèchement de la création ? - La surestimation des effets externes et l'évaluation introuvable - L'inefficacité redistributive - La démocratie directe, une solution à l'inefficacité ?

- Conclusion
- Repères bibliographiques.


A noter :
Françoise Benhamou : Professeur à l'université de Rouen et à l'École nationale du patrimoine, et chercheur au MATISSE (université Paris-I-Panthéon-Sorbonne)