Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Les fiches de lecture / La microéconomie en pratique

La microéconomie en pratique

Publié le 07/01/2013
Auteur(s) : Emmanuel Buisson-Fenet
Marion Navarro
Armand Colin, collection Cursus économie
Fiche de lecture du manuel "la microéconomie en pratique" d'Emmanuel Buisson-Fenet et Marion Navarro. Ce manuel s'appuie sur l'étude de marchés concrets afin de montrer l'intérêt, mais aussi parfois les limites, des modèles et concepts économiques pour éclairer la réalité du fonctionnement des marchés. Il s'efforce également de rendre compte de la diversité des approches microéconomiques et de l'intérêt des "regards croisés" sur le fonctionnement des marchés.

Présentation

Ce manuel à destination des étudiants, écrit par deux professeurs de SES enseignants en classe préparatoire B/L, présente les mécanismes fondamentaux de la microéconomie sans recours à la formalisation mathématique, en privilégiant l'approche graphique. Il s'appuie sur l'étude de marchés concrets afin de montrer l'intérêt, mais aussi parfois les limites, des modèles et concepts économiques pour éclairer la réalité du fonctionnement des marchés. Ainsi, les marchés concurrentiels sont analysés à partir de l'exemple du marché du logement, le choix des consommateurs est traité à travers le cas spécifique des biens culturels, le secteur bancaire vient illustrer l'étude des imperfections de marché, les défaillances du marché en présence de biens collectifs et d'externalités sont abordées à partir de l'exemple de l'eau, etc. Comme le suggère le titre de l'ouvrage, la microéconomie "en pratique", les auteurs ont un souci constant de relier théorie et réalité, modèles et travaux empiriques, pour montrer in fine la fécondité de la démarche microéconomique pour traiter de problèmes concrets tels que l'octroi de crédits par les banques ou la gestion de l'eau dans les communes. Ce qui les conduit a souligner l'intérêt de tout modèle théorique, même lorsqu'il est une représentation extrêmement simplifiée de la réalité comme le modèle de la concurrence pure et parfaite, dès lors qu'il permet d'expliquer certains aspects du fonctionnement du marché : "La pertinence d'un modèle se juge avant tout à sa capacité à expliquer le réel", écrivent les deux auteurs.

A l'encontre de certaines idées reçues selon lesquelles la microéconomie servirait l'idéologie libérale en affirmant l'efficacité générale du marché, l'ouvrage cherche à montrer au contraire que l'efficacité du marché rime souvent, en pratique, avec une intervention de l'Etat appropriée. Il accorde ainsi une place centrale aux mécanismes de régulation publique des marchés (taxation, subventions, incitation fiscale, normes, protection de certains secteurs, production publique, redistribution des revenus, etc.), auxquels chaque chapitre consacre un développement, y compris le chapitre 1 dédié au modèle du marché concurrentiel.

Le livre s'efforce également de rendre compte de la diversité des approches microéconomiques et de l'intérêt des "regards croisés" sur le fonctionnement des marchés. A côté des analyses et concepts fondateurs de la microéconomie, les auteurs mobilisent les travaux contemporains qui ont cherché à dépasser les limites du modèle néoclassique walrasien (nouvelle économie institutionnelle, théorie des jeux, économie comportementale...), ainsi que les contributions d'économistes hétérodoxes (économie des conventions, travaux d'Amartya Sen ou ceux d'Elinor Ostrom sur la gestion des biens communs) et de sociologues (par exemple la théorie des biens singuliers de Lucien Karpik ou les travaux d'Olivier Godechot sur les rémunérations dans le secteur de la finance).

Un ouvrage très riche et pédagogique, qui s'avère utile pour l'enseignement des SES, en permettant à la fois d'actualiser nos connaissances sur le marché et la microéconomie, et d'aborder, en les illustrant, de nombreuses notions au programme de notre enseignement : marché concurrentiel, monopole et oligopole, monopole discriminant, loi des rendements décroissants, surplus, rationnement, élasticité, incidence fiscale, asymétries d'information, aléa moral, sélection adverse, biens collectifs, biens communs, externalités, soutenabilité, salaire d'efficience...

Présentation éditeur :

Ce manuel marque une rupture avec l'approche classique et souvent abstraite de la microéconomie. Chaque chapitre s'appuie sur l'analyse d'un marché de référence (le logement, le secteur bancaire, etc.), pour faciliter l'apprentissage des mécanismes fondamentaux de la microéconomie. Il met aussi l'accent sur des approches récentes comme l'économie comportementale, l'économie de l'information, ou la nouvelle économie industrielle, dans une présentation claire qui privilégie l'approche graphique de la microéconomie. Il accorde une place centrale à la régulation publique des marchés, abordée tout au long de l'ouvrage.

Sommaire :

1. Les marchés concurrentiels. L'exemple du marché du logement

2. La formation de la demande des ménages. L'exemple des dépenses culturelles des ménages

3. Le comportement des firmes. L'exemple des entreprises agricoles

4. Les imperfections de marché. L'exemple du secteur bancaire

5. Biens collectifs et externalités. L'exemple de la gestion de l'eau

6. Microéconomie du marché du travail. L'exemple des jeunes

7. Modifier l'équilibre du marché. L'exemple de la redistribution des revenus

 

Voir également le compte rendu par Thierry Colmard dans Lectures.

 


Complément d'informations :

Emmanuel Buisson-Fenet et Marion Navarro sont tous les deux professeurs agrégés de sciences économiques et sociales, diplômés de l'ENS de Cachan et enseignants en classe préparatoire B/L au lycée du Parc à Lyon.