Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Les fiches de lecture / Les règles dans la pensée économique contemporaine

Les règles dans la pensée économique contemporaine

Publié le 27/07/2007
Auteur(s) : Postel, Nicolas
CNRS EDITIONS
2271060958,
image

Commentaires éditeur :
Pourquoi les économistes parlent-ils si peu des règles collectives au moment même où il n'a jamais paru plus urgent de stabiliser et de rendre plus équitable un système économique déboussolé ?

Les économistes s'appuient, pour défendre le primat de la régulation par le marché, sur un modèle qui vise à démontrer l'inutilité des règles sociales : le modèle Arrow/Debreu. Pourtant, dès lors que l'on cherche, avec Arrow lui-même, à introduire le temps et l'altérité (morale et sociale), le problème de la règle refait surface; Il est alors traité alternativement sous l'angle du choix d'une organisation efficace (économie des coûts de transaction) ou sous celui d'une contrainte sociale fortuite et dépourvue de sens (théorie des jeux). Ainsi, pour saisir ce qu'est vraiment une règle, contingente mais socialement signifiante, il faut mobiliser les réflexions « hétérodoxes » de Keynes, Simon et plus récemment de l'Économie des Conventions. On s'aperçoit alors que pour pouvoir penser les règles, l'économiste se doit d'élargir sa conception de l'action économique et de prendre en compte des aspects éthiques, échappant au seul impératif d'efficacité.
Cet ouvrage, théorique, vise essentiellement un public familiarisé avec les sciences économiques mais s'adresse également aux spécialistes d'autres sciences humaines familiers du concept de règle, et, plus généralement, à toute personne curieuse de comprendre une des raisons fondamentales du poids de la régulation marchande dans nos économies.

L'ouvrage adopte une démarche historique pour présenter « les étapes théoriques qui aboutissent à la constitution d'une «économie des règles ». Chaque chapitre présente un courant d'analyse ou un auteur : la théorie néoclassique avec le modèle d'équilibre général de Arrow-Debreu, les critiques de Arrow avec l'introduction de l'incertitude et le problème du choix social, l'analyse « standard » des règles avec l'analyse néo-institutionnaliste de Williamson et la théorie des jeux, l'approche « non standard » de Keynes avec l'introduction du comportement raisonnable et le problème du fonctionnement conventionnel des marchés, enfin l'économie des conventions qui cherche à élucider comment les individus parviennent à se coordonner en produisant des règles communes.


Sommaire :
Remerciements
Avant-propos
Chapitre premier Le modèle Arrow-Debreu
Chapitre II La prise en compte de l'incertitude
Chapitre III Le théorème d'impossibilité
Chapitre IV L'analyse de Williamson
Chapitre V L'analyse stratégique de l'émergence des règles
Chapitre VI L'analyse de Keynes
Chapitre VII L'économie des conventions
Conclusion
Bibliographie
Index des noms et des notions
Table des encadrés


A noter :
  • Chaque chapitre est émaillé de nombreux encadrés qui permettent de cerner les notions ou les points de raisonnement techniques.
  • Bibliographie détaillée (16 pages).
  • Pas de formalisation
  • Table des 86 encadrés
  • Index des noms et notions (6 pages)