Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Les fiches de lecture / Rapport sur l'état de l'Union européenne 2004

Rapport sur l'état de l'Union européenne 2004

Publié le 27/07/2007
Auteur(s) : Fitoussi, Jean-Paul ; Le Cacheux, Jacques
Fayard - Presses de Sciences Po
2-213-61700-7,
image

Commentaires éditeur :
Où va l'Europe ? C'est cette interrogation inquiète qui préside à la quatrième livraison du rapport sur l'état de l'Union européenne réalisé par l'OFCE. Inquiète, parce qu'il est effectivement difficile de percevoir la direction dans laquelle les peuples d'Europe sont engagés et parce qu'il devient de plus en plus malaisé de comprendre comment la construction européenne participe à la solution de leurs problèmes. Si la tonalité de ce rapport peut paraître plus pessimiste que celle des précédents, c'est qu'il nous semble que les politiques européennes, au lieu de s'exercer dans le sens du progrès économique et social, ont accepté trop facilement un enfermement doctrinal au terme duquel rien ne leur était possible, sans nouveaux sacrifices consentis par les sociétés.

À la veille de l'élargissement, de l'adoption d'une constitution de l'Europe par la Conférence intergouvernementale (CIG), avant sa ratification par les peuples, il vaut mieux que ces choses-là soient dites, ne serait-ce que pour conjurer l'avenir que dessinent les pratiques actuelles où des institutions non élues font de la politique, et les gouvernements nationaux de la gestion.


Nos commentaires :
Cet ouvrage est un travail collectif réalisé par les chercheurs de l'OFCE : J. Creel, A. Dantec, S. De Lemos, P. De Lima, C. Deloy, R. Hugounenq, E. Laurent, S. Levasseur, B. Ventelou, Y. Videau sous la direction de J. P. Fitoussi et J. Le Cacheux.

Après une introduction dense sur la situation de l'Europe en 2003 et les enjeux de l'élargissement et du renforcement de l'intégration, le rapport présente huit thèmes retenus pour cette édition 2004 :

  • Le premier thème retenu est celui de l'élargissement européen avec la question de l'adaptation des institutions qui est posé par le projet de future constitution préparé par la « Convention pour l'avenir de l'Europe ».
  • Ensuite, c'est le problème de la responsabilité des politiques macroéconomiques dans la longue récession depuis 2001 de la zone euro et dans une stratégie de relance qui est posé avec les controverses sur le Pacte de stabilité et de croissance.
  • Le troisième chapitre est consacré à une analyse des relations entre croissance potentielle et dépenses publiques qui s'appuie sur certains développements des théories de la « croissance endogène » pour tenter de faire une évaluation des effets bénéfiques à attendre d'une stratégie d'investissements publics.
  • Le quatrième chapitre fait une analyse détaillée de la situation macroéconomique des dix pays candidats qui ont signé le traité d'adhésion à Athènes en avril 2003.
  • Le cinquième chapitre examine les enjeux de l'ouverture à la concurrence des services publics en présentant la position de la Commission en terme de « service d'intérêt général ».
  • L'évolution des systèmes publics de retraite est traité dans le sixième chapitre avec une analyse du rôle de la Commission et de la Cour de justice des Communautés européennes dans un domaine qui à priori relevait des Etats.

  • Le chapitre sept fait le bilan des réformes successives de la PAC avant d'analyser les orientations décidées en 2003.

  • Le dernier chapitre est consacré à une analyse comparative de la montée du populisme dans les pays de l'Union européenne.

A noter :
  • Références bibliographiques à la fin de chaque chapitre
  • Pas de formalisation

Jean-Paul Fitoussi : Professeur des Universités à l'Institut d'Etudes Politiques de Paris, Président du Conseil Scientifique de l'IEP de Paris est Président de l'OFCE et Secrétaire général de l'Association Internationale des Sciences Economiques.

Jacques Le Cacheux : Directeur du Département des Etudes de l'OFCE Professeur des Universités à l'Université de Pau