Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Les fiches de lecture / L'Europe une nouvelle économie monde ?

L'Europe une nouvelle économie monde ?

Publié le 27/07/2007
Auteur(s) : Marc GUILLAUME
Editions Descartes & Cie
Fiche de lecture de l'ouvrage "L'Europe une nouvelle économie monde ?" de Marc GUILLAUME. Le livre se compose de sept chapitres regroupés dans deux parties : une première intitulée " Un modèle européen de développement économique et social " et un deuxième centrée sur " Les nouvelles frontières de l'Europe ". Le Cercle des économistes insiste sur l'insuffisance du volet économique et fait des propositions.

Présentation

Commentaires éditeur :

L'Europe, une nouvelle économie monde ? Au-delà d'une saine provocation, cette expression peut être défendue. Aux Rencontres économiques d'Aix-en-Provence 2003, membres du Cercles des économistes, chefs d'entreprise et responsables politiques se sont attachés à mettre en évidence les difficultés qui pèsent sur l'Europe en voie d'élargissement. L'économie n'en est qu'une dimension ; un modèle social européen est à inventer, de même qu'un espace financier. Pourtant, les autres dimensions, politiques, sociétales, culturelles sont essentielles, comme le soulignent Érik Orsenna, de l'Académie française et Abdou Diouf, secrétaire général de la Francophonie, ancien président du Sénégal.

Nouvelle économie monde pour la vieille Europe, qui rêve de devenir une "autre" puissance face aux Etats-Unis, qui, comme le rappelle Hubert Védrine, l'ignorent superbement, pour le moment.
Créé à l'initiative de Jean-Hervé Lorenzi en 1992, le Cercle des économistes réunit aujourd'hui trente économistes qui ont le souci d'associer réflexion théorique et pratique de l'action. Ce groupe s'est donné pour objectif premier, en tirant profit de l'indépendance et de la diversité des positions de ses membres, de favoriser le débat économiques sans réduire la complexité des faits et des analyses.

Nos commentaires :

Ce livre est le résultat des troisièmes rencontres d'Aix en Provence organisées par le Cercle des économistes en juillet 2003 avec une déclaration commune qui commence par cette phrase : " Nous nous sommes réunis sur le thème l'Europe, une nouvelle économie monde quelques jours après la publication du projet de constitution pour l'UE préparé par la Convention européenne et à la veille de l'entrée en vigueur de l'élargissement. C'est d'abord en référence à ce projet que nous nous situons " (p 15). Le Cercle des économistes insiste sur l'insuffisance du volet économique de la Convention et fait des propositions dans trois directions : " Des initiatives pour la croissance " (développer un programme coordonné de R&D européen, favoriser les politiques incitatives sur le marché du travail, soutenir l'innovation dans les politiques de concurrence), " l'Europe doit affirmer l'originalité de ses modèles de gouvernement d'entreprise ", " affirmer la place de l'Europe sur la scène mondiale " (unifier la représentation de l'Europe dans les institutions internationales, favoriser l'intégration régionale du Maghreb et l'ouverture commerciale pour le sud, continuer la réforme de la PAC et ouvrir le débat sur l'immigration).

L'ouvrage se compose de sept chapitres regroupés dans deux parties avec pour chaque chapitre des interventions des membres du Cercle des économistes qui sont suivies de témoignages de personnalités politiques ou du monde de l'entreprise.

La première partie intitulée : " Un modèle européen de développement économique et social " commence par une intervention de Pierre Jacquet qui s'interroge sur le rôle de l'Union européenne en matière d'aide publique au développement. Jean-Marie Chevalier pose le problème des politiques de lutte contre la pauvreté. Jean-michel Charpin insiste sur la nécessité de renouveler le modèle social européen tandis que Jean-Paul Fitoussi précise que ce choix est d'abord politique. Jean-louis Reiffers s'intéresse à la place du travail dans ce modèle social européen. Christian de Saint-Etienne défend l'idée d'un nouveau contrat social européen et Marc Guillaume rappelle l'importance de la culture dans la construction européenne.

La deuxième partie est centrée sur " Les nouvelles frontières de l'Europe " avec de nombreuses interventions. Citons à titre d'exemples, la contribution d'Anne Perrot sur la comparaison des politiques de concurrence en Europe et aux Etats-Unis ; celle de Jean-Dominique Lafay sur le rôle des agences de régulation ; la réflexion d'Agnès Bénassy-Quéré sur les disparités régionales. Le problème de l'intégration financière est abordé par Catherine Luochinsky, Anton Brender, Michel Aglietta et Henri Guillaume. Enfin les voies pour stimuler la croissance économique sont tracées par Patrick Artus, Pierre Dockès, Jean-Paul Betbèze, Pierre Cahuc, Charles-Albert Michalet et Jean-Luc Gaffard.

Une dernière partie en forme de conclusion aborde le problème des relations Europe - Etats-Unis.

 

A noter :

Pas de formalisation
Le Cercle des économistes : Collectif d'économistes
Jean-Hervé Lorenzi : Membre du CAE, Professeur d'économie à l'Université de Paris Dauphine, Conseiller du Directoire de La Compagnie financière Edmond de Rothschild

Mots-clés associés :