Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Les fiches de lecture / Les Historiens de la Pensée économique

Les Historiens de la Pensée économique

Publié le 27/07/2007
Auteur(s) : Etner, François
Economica
Présentation de l'ouvrage Les Historiens de la Pensée économique, de François Etner.

imageCommentaires éditeur :

L'économie occupe une place controversée parmi l'ensemble des savoirs : selon les uns, elle serait au mieux une "science humaine", c'est-à-dire une pseudo science ; selon les autres, elle serait une science aussi respectable que les autres.

Il en résulte que l'on a écrit l'histoire de la pensée économique d'au moins deux points de vue très différents : le premier met en avant les doctrines sociales des économistes et montre le rôle du contexte politique dans leurs controverses ; le second propose de dresser le catalogue des principaux théorèmes et il cherche les conditions de leurs élaborations.
Cet ouvrage explique comment les historiens de la pensée économique ont procédé, pour aboutir à des récits raisonnés et édifiants. Il s'avère que ces récits ont beaucoup varié, en fonction de la date où ils furent publiés, et pas seulement en fonction de l'approche méthodologique de leurs auteurs.

L'objet de ce livre comme le précise François Etnenr est de présenter comment on a raconté l'histoire de la pensée économique, c'est donc une histoire intellectuelle de ce champ de la science économique.

Nos commentaires :

L'intérêt de l'ouvrage est de montrer qu'à chaque période on a évolué dans la manière d'analyser le passé de la science économique. On a donc un travail original d'un spécialiste d'histoire de la pensée économique qui étudie l'évolution des grandes présentations de la science économique.

François Etner s'intéresse aux différentes perspectives générales qui ont conduit à élaborer une histoire de la pensée économique, cela signifie qu_ils s_intéresse dans ce livre aux récits généraux de la pensée économique et pas aux études portant sur des thèmes spécifiques comme les théories monétaires ou les théories des crises.

L'ouvrage combine deux approches : la première qui est chronologique avec des chapitres sur des périodes ; la seconde qui est thématique avec des chapitres qui étudient comment on a présenté des systèmes de pensée comme la physiocratie ou le marginalisme.

Ce livre apporte de nombreuses informations sur les auteurs successifs qui depuis le XVIIIe siècle se sont penchés sur l'histoire de la science économique ; sur la manière de périodiser les étapes de la pensée économique ; sur l'évolution de la présentation des théories comme la physiocratie, le mercantilisme (l'étude des attaques et réhabilitations de ce courant est particulièrement instructif) ou de l'école scolastique.

Le chapitre 5 offre une étude des divisions entre historiens de la pensée économique dans une période charnière celle de 1870 - 1914. Les chapitres suivant permettent de cerner l'évolution des lectures et les controverses entre les historiens de la pensée économiques qui s_intéressent aux classiques, à la querelle des méthodes, au marginalisme.

Dans le chapitre 9, François Etner se penche sur les travaux qui identifient de différentes manières une « école française », en particulier à travers les auteurs du XIXe siècle.

Enfin le dernier chapitre se consacre à l'étude des travaux des historiens contemporains de la pensée économique avec les éclairages de la philosophie des sciences, de la sociologie de la connaissance et les oppositions entre approches contextualistes, rétrospectives, absolutistes, généalogiques.

A noter :

  • Une bibliographie de 11 pages
  • Pas de formalisation
  • Un index des noms de 11 pages
  • Une table des matières de 6 pages
Mots-clés associés :