Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil

Résultats de recherche

Il y a 55 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
Filtrer les résultats
Type d'élément














Éléments créés depuis



Trier par pertinence · date (le plus récent en premier) · alphabétiquement
Sociologie des relations professionnelles
Fiche de lecture de l'ouvrage "Sociologie des relations professionnelles" de Michel Lallement. Cette synthèse sur un sujet central dans les débats politiques aborde la question des relations professionnelles sur un plan à la fois historique et théorique. Elle souligne la mise à l'épreuve des modes traditionnels de régulation du marché du travail, dans le nouveau contexte de montée de l'impératif de flexibilité et de crise du syndicalisme, entraînant l'émergence de nouveaux modèles.
Rattaché à Les fiches de lecture
La sociologie du travail autour de Michel Lallement
Ce dossier présente les travaux de Michel Lallement en sociologie du travail. Il se compose d'un entretien avec le sociologue, d'une présentation de son ouvrage "Le travail. Une sociologie contemporaine", et propose le téléchargement de quelques unes des ses contributions sur différents thèmes : la flexibilité, la sociologie des relations professionnelles, le concept de capital social, la régulation, l'épistémologie des sciences sociales...
Rattaché à Articles
Emploi et travail. Le grand écart
Fiche de lecture de l'ouvrage "Emploi et travail - Le grand écart" de Françoise Piotet. Le fil conducteur de l'ouvrage consiste à analyser la manière dont les réalités recouvertes par les termes d'emploi et de travail s'articulent et interagissent. Bien en prise avec les programmes de l'enseignement secondaire en sciences économiques et sociales, ce texte apporte des informations d'actualité et peut de ce fait constituer un ouvrage de travail aussi bien pour les lycéens et leurs professeurs, que pour les étudiants de faculté. Il a incontestablement vocation à devenir un manuel de référence en la matière.
Rattaché à Les fiches de lecture
Sociologie de l'atelier. Renault, le travail ouvrier et le sociologue
Fiche de lecture de l'ouvrage "Sociologie de l'atelier. Renault, le travail ouvrier et le sociologue" de Gwenaële Rot. Si le texte passionnera les spécialistes du travail industriel en général (de l'industrie automobile en particulier), le sociologue du travail y trouvera nombre d'observations détaillées qui permettent d'alimenter un certain nombre de réflexions. Au regard de ses enquêtes, le basculement présent du modèle productif "taylorien" vers une version "néo-taylorienne", ou encore "post-taylorienne" est largement discuté par Gwenaële Rot. La partition entre contrainte (expression de la domination) et consentement (intériorisation et/ou acceptation de la domination) est, quant à elle, jugée peu féconde. Enfin, dans le débat toujours vif relatif aux objets et méthodes en sociologie du travail, l'auteur milite pour une approche du travail à la fois sous l'angle du lien social et de l'acte technique.
Rattaché à Les fiches de lecture
Sociologie du travail et activité
Fiche de lecture de l'ouvrage "Sociologie du travail et activité" d'Alexandra Bidet. Cet ouvrage collectif est le résultat d'un pari : celui que l'observation du travail dans sa version technique, mettant en évidence le corps, les gestes, la parole, apporte quelque chose de plus à l'analyse du travail. Le choix de croiser les approches disciplinaires (sociologues, ethnologues, anthropologue et linguiste collaborent pour cet ouvrage) et par là même les problématiques et les méthodes de recherches très fécondes offre un ouvrage agréable à lire et varié. Il présente l'originalité d'offrir des visions singulières de milieux sociaux étudiés jusque-là d'une manière différente.
Rattaché à Les fiches de lecture
Le travail, une sociologie contemporaine
Fiche de lecture de l'ouvrage "Le travail, une sociologie contemporaine" de Michel Lallement. La thèse centrale de l'auteur est que, dans le contexte contemporain de remise en cause apparente du travail, le travail, moteur et révélateur des mutations contemporaines, garde plus que jamais son rôle central d'institution sociale. Michel Lallement étaye cette position en dégageant quatre composantes du travail-institution, qui donnent une ligne directrice à l'analyse de la littérature foisonnante en sociologie du travail. Les principes de di-visions, d'individuation, d'intégration et de régulation largement inspirés de l'analyse durkheimienne structurent ainsi le travail comme forme sociale.
Rattaché à Les fiches de lecture
La culture du nouveau capitalisme
Fiche de lecture de l'ouvrage "La culture du nouveau capitalisme" de Richard Sennet. Comme le titre l'indique, l'approche du travail de l'auteur accorde une place centrale aux aspects culturels, au sens anthropologique et non artistique, qui « peuvent souder les gens quand les institutions dans lesquelles ils vivent se fragmentent ». La culture du nouveau capitalisme est ainsi décrite comme une perception narrative de nos vie, c'est à dire la possibilité individuelle d'inscrire son existence dans un récit progressif. Cette nouvelle culture est présentée par l'auteur comme une culture débilitée qui devrait tôt ou tard appeler à une révolte de la part de ceux dont elle entend façonner la personnalité.
Rattaché à Les fiches de lecture
Vies de cadres. Vers un nouveau rapport au travail
Fiche de lecture de l'ouvrage "Vies de cadres - Vers un nouveau rapport au travail" d'Eric Roussel. Original par la démarche, l'auteur a choisi de centrer son travail sur six récits de vie, réalisé auprès d'un certain nombre d'entretiens, qu'il traite d'une certaine manière comme autant d'idéaux-types de rapports au travail. Son enquête permet finalement de mettre en lumière un « angle mort » parmi les conséquences des changements économiques en cours. Une précarisation aussi difficilement observable que profonde : celle de l'identité des cadres.
Rattaché à Les fiches de lecture
Compte rendu de la journée de formation continue sur "Travail et genre"
Les enseignants de SES ont pu assister le vendredi 7 décembre à une journée de formation continue organisée par les départements de sciences sociales des ENS de Paris, de Cachan et par l’ENS-LSH de Lyon, à l’initiative d’Hélène Steinmetz et de Pierre Mercklé. Cette page donne accès aux textes de plusieurs interventions ayant eu lieu lors de cette journée, ainsi qu'à des compléments (articles et comptes rendus d'ouvrage).
Rattaché à Articles
Les emplois de service
Au cœur de la question des emplois de service à domicile, c'est leur caractère fortement sexué, précaire, inégalitaire et dévalorisé qui ressort. Dans un premier temps, il s'agira de retracer l'historique des emplois de service et de voir qui les occupe. Ensuite, l'on montrera quelle a été l'incidence sur ces emplois des dispositifs récents et des principaux débats qu'ils ont suscités, notamment autour de la question du temps partiel. Enfin, on soulignera le renforcement des stigmates et des inégalités sociales et sexuées car il pose de manière cruciale la question d'une professionnalisation des employées à domicile.
Rattaché à Articles