Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil

Résultats de recherche

Il y a 55 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
Filtrer les résultats
Type d'élément














Éléments créés depuis



Trier par pertinence · date (le plus récent en premier) · alphabétiquement
Les emplois de service
Au cœur de la question des emplois de service à domicile, c'est leur caractère fortement sexué, précaire, inégalitaire et dévalorisé qui ressort. Dans un premier temps, il s'agira de retracer l'historique des emplois de service et de voir qui les occupe. Ensuite, l'on montrera quelle a été l'incidence sur ces emplois des dispositifs récents et des principaux débats qu'ils ont suscités, notamment autour de la question du temps partiel. Enfin, on soulignera le renforcement des stigmates et des inégalités sociales et sexuées car il pose de manière cruciale la question d'une professionnalisation des employées à domicile.
Rattaché à Articles
Les fondements théoriques du concept de capital humain
L'objectif de ce dossier est de reprendre les enjeux théoriques de la notion de capital humain en revenant sur les différents apports des économistes qui se sont intéressés à ce concept depuis une cinquantaine d'années. Il s'agira aussi de présenter les prolongements les plus significatifs de la théorie du capital humain.
Rattaché à Articles
Les politiques de l'emploi
L'objectif de ce dossier est de donner une vue synthétique des enseignements actuels que tirent les économistes sur les politiques de l'emploi. Au travail de classement analytique des politiques de l'emploi s'ajoute une recension de leurs effets sur les taux de chômage (et dans certains cas sur les taux d'emploi). Des entretiens avec des économistes spécialisés dans certaines politiques de l'emploi (Philippe Askenazy sur les 35 heures, Elena Stancanelli sur la prime pour l'emploi) viennent compléter le dossier.
Rattaché à Articles
Mesurer et lutter contre les discriminations à l'embauche
L'économiste Yannick L'Horty a animé un atelier pour les enseignants sur le thème "Mesurer et lutter contre les discriminations à l'embauche", lors des Journées de l'économie de novembre 2016. Dans un premier temps, il a apporté des précisions sur la notion de discrimination et rappelé l'apport des économistes dans ce domaine d'étude pluridisciplinaire. Il s'est ensuite appuyé sur une étude qu'il a dirigée sur les discriminations dans la fonction publique pour montrer comment, à partir de preuves expérimentales ou non, il est possible de révéler le fait discriminatoire et d'évaluer l'efficacité des actions pour l'égalité dans l'accès à l'emploi. Cette page donne accès aux différentes ressources de cet atelier.
Rattaché à Articles
Modèles sociaux et politiques d'emploi
Il existe en Europe différents types d'État-providence. La comparaison de leurs performances, notamment en matière d'emploi et de réduction des inégalités, fait resurgir un véritable contraste Nord-Sud: des modèles sociaux soutenables au Nord (Royaume-Uni et pays scandinaves) face à des modèles jugés condamnés, au Sud. Cette comparaison fait aussi ressortir la force du "modèle nordique", le seul qui semble à la fois soutenable et équitable. Quel modèle social en tirer pour l'Europe de demain ?
Rattaché à Articles
Mondialisation et technologie : quels effets sur l'emploi ?
Pendant longtemps les économistes ont considéré que le progrès technique était davantage destructeur d'emploi que la mondialisation. Nous avons demandé à Farid Toubal quelles étaient les avancées de la recherche économique sur les effets de la technologie et de la mondialisation sur l'emploi. Aujourd'hui, ces deux phénomènes se renforcent mutuellement et modifient la structure de l'emploi, plus que son niveau, entraînant une polarisation du marché du travail. Pour l'économiste, le fossé entre les gagnants et les perdants des mutations commerciales et technologiques ne se réduira pas sans des politiques plus actives de formation et de redistribution.
Rattaché à Articles
Offre individuelle de travail au noir : approche micro-économétrique
Présentation de la thèse de Nadia Joubert (GATE - Université de Lyon 2) qui a obtenu une mention spéciale au 53ème congrès de l'AFSE. Vous trouverez sur cette page un résumé de sa thèse de le texte de son discours pour la remise de la mention spéciale de l'AFSE.
Rattaché à Articles
Que reste-t-il de la théorie du chômage de Keynes ?
Suffira-t-il de relire Keynes pour trouver les solutions à la crise actuelle et en particulier les moyens d'endiguer la montée du chômage ? Quelle que soit la réponse que l'on serait tenté d'adopter, il est nécessaire de commencer par se pencher sur le processus d'élaboration de l'analyse du chômage chez Keynes depuis les années 1920, pour insister sur les apports ambigus de la Théorie Générale, avant de se demander si l'héritage de Keynes a été trahi ou si la démonstration du chômage involontaire reste à faire. Notre plan suivra ces étapes du raisonnement afin de mieux comprendre quelle peut-être l'actualité de Keynes pour définir des politiques de lutte contre le chômage dans le contexte de la crise actuelle.
Rattaché à Articles
Quelques questions à Philippe Askenazy sur le bilan des 35h
Au cours de cet entretien, l'économiste du travail Philippe Askenazy, directeur de recherche au CNRS et chercheur à PSE-École d'économie de Paris, répond aux questions de SES-ENS sur le bilan de la réforme du temps de travail lancée en 1998. Quel en a été l'impact de la mise en place des 35 heures sur l'emploi, les entreprises, les salariés ? A-t-il été similaire aux réductions de la durée légale du travail travail réalisées dans le passé en France ou dans d'autres pays ?
Rattaché à Articles
Quels effets attendre de la transformation du CICE
À partir de 2019, le crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE), mis en place en 2012, est remplacé par un allègement de cotisations sociales employeurs. Le dispositif visera alors plus directement la baisse du coût du travail des moins qualifiés afin de réduire le chômage. Cet article, issu du Repères "L'économie française 2020", évalue l'impact sur le PIB et l'emploi de cette transformation. À l'horizon de 2023, les effets seraient positifs sur l'emploi (+ 40 000 à 50 000 emplois) et nuls ou légèrement négatifs sur l'activité. Ces estimations ne tiennent pas compte de la récession due à la crise sanitaire de 2020.
Rattaché à Articles