Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil

Résultats de recherche

Il y a 66 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
Filtrer les résultats
Type d'élément














Éléments créés depuis



Trier par pertinence · date (le plus récent en premier) · alphabétiquement
Comment raisonnent les économistes ?
La science économique a connu récemment des évolutions importantes qui renouvellent profondément la manière de raisonner des économistes. Un cycle de conférences organisé à l'ENS de Lyon en 2010-2011 se propose d'illustrer ces transformations en présentant les travaux les plus récents et les plus révélateurs des mutations de la discipline, grâce à l'intervention de spécialistes en microéconomie, théorie des jeux, économie comportementale ou expérimentale, histoire de la pensée... Après une introduction au cycle par l'économiste Marie-Claire Villeval, cette page permet d'accéder à l'ensemble des conférences.
Rattaché à Articles
La rationalité individuelle et collective
Alan Kirman propose ici une vision de l'économie comme un système complexe qui change notre perspective et nous permet d'expliquer des phénomènes qui échappent à une explication par la théorie standard de collection d'individus isolés, cette conception scientifique étant tout aussi rigoureuse que la théorie standard.
Rattaché à Articles
L'histoire de la pensée et le raisonnement économique
À travers cette conférence, Nicolas Chaigneau nous montre ce que l'histoire de la discipline apporte comme éclairage sur les contours de l'économie et de ses modes de raisonnement tels qu'ils se dessinent aujourd'hui, particulièrement sur les raisons pour lesquelles les économistes ont eu recours à l'expérimentation "si tardivement".
Rattaché à Articles
L'économie est-elle encore une science de l'apologie du marché ?
Tout en conservant un certain nombre d'hypothèses de l'économie classique (formes de rationalité notamment), Étienne Wasmer démontre que d'autres aspects de réflexion sur le fonctionnement des individus permettent de compléter la compréhension des comportements économiques.
Rattaché à Articles
De Freakonomics à la neuroéconomie
Sommes-nous vraiment guidés par les incitations monétaires ? Sommes-nous seulement guidés par celles-ci ? Ne nous font-elles pas réagir à l'opposé de ce que l'on attend d'elles à priori ? Après avoir démontré que l'économie est essentiellement une méthode de raisonnement, Marie-Claire Villeval montre comment cette science est devenue une science expérimentale et apporte quelques illustrations de l'utilisation de l'économie comportementale. Enfin, elle présente deux directions récentes : la neuro-économie et l'exploration de l'environnement des agents économiques.
Rattaché à Articles
Quand l'économiste lit dans la pensée des autres : la formation des préférences sociales
Entre économie et psychologie, Louis Lévy-Garboua s'intéresse aux décisions prises en situation d'interaction sociale avec autrui, qu'elles soient unilatérales (théorie des choix individuels, particulièrement la théorie des choix sociaux), bilatérales ou multilatérales (théorie des jeux, celle-ci pouvant être remise en question par les mécanismes de cognition sociale qui forgent une théorie de l'esprit pour l'agir).
Rattaché à Articles
Quand et comment les émotions optimisent-elles les décisions économiques ?
Entre neuroscience et économie, Sacha Bourgeois-Gironde présente la neuroéconomie, en insistant plus particulièrement sur le rôle des émotions dans la prise de décisions économiques, afin de démontrer qu'elles ne sont pas un facteur néfaste mais peuvent au contraire contribuer à des décisions optimales.
Rattaché à Articles
L'économie comme "ingénierie"
Dans cette conférence du "Cercle d'Épistémologie Économique" (Paris 1), Michel Armatte présente une partie de son dernier ouvrage "La science économique comme ingénierie. Quantification et modélisation" publié en 2010. Sa communication porte sur les premiers usages des probabilités et des statistiques en économie et des développements de l'économétrie au XXe siècle.
Rattaché à Articles
La cumulativité du savoir en économie
Dans cet article, Bernard Walliser (CNRS, PSE-Ecole d'économie de Paris) identifie trois sources de cumulativité du savoir en économie : une représentation unitaire du système économique en termes de coordination d'acteurs supposés rationnels, une base empirique partagée aisément accessible et une méthodologie consensuelle reposant sur des modèles formalisés. Il retrace également l'évolution de la discipline depuis 1870, allant progressivement vers une réduction de l'affrontement entre paradigmes concurrents et un rapprochement entre l'économie orthodoxe et les hétérodoxies, ainsi que les autres sciences sociales.
Rattaché à Articles
Maurice ALLAIS (1911-2010), itinéraire atypique d'un économiste français
Economiste autodidacte et atypique, également physicien, Maurice Allais a produit une oeuvre prolifique, hétéroclite voire paradoxale. Disciple de Léon Walras et de Vilfredo Pareto, il a commencé par des travaux théoriques en microéconomie néoclassique. Sa reformulation rigoureuse de la théorie de l'équilibre général dans les années 1940 (Traité d'économie pure, 1952) lui a valu d'être récompensé quelques décennies plus tard par le Nobel d'économie. L’économiste français vient de décéder à l’âge de 99 ans.
Rattaché à Articles