Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Articles / l'indice de santé sociale

l'indice de santé sociale

Publié le 25/07/2008
Cet indice synthétique figure dans la famille des indicateurs « sociaux » ou « socio-économiques » sans préoccupation environnementale, tout comme les indicateurs de développement humain du PNUD. Il vise à compléter le PIB à partir de seize variables élémentaires, regroupées en cinq composantes associées à des catégories d'âge.

Présentation de l'’indice de santé sociale

Cet indice est mis au point, dans le cadre du Fordham Institute for Innovation in Social Policy (Fordham University, Tarrytown, New York) par Marc et Marque-Luisa Miringoff. Les premiers travaux de ces chercheurs sur ce thème datent du début des années 1980 mais leur indice de santé sociale acquiert une réputation internationale en 1996 lorsque parait un article dans la revue Challenge [1] puis un livre quelques années plus tard [2]. Cet indice a été appliqué avec quelques adaptations au Canada et dans l'Etat du Connecticut.

Cet indice synthétique figure dans la famille des indicateurs « sociaux » ou « socio-économiques » sans préoccupation environnementale, tout comme les indicateurs de développement humain du PNUD (Programme des Nations Unies pour le Développement). Il vise à compléter le PIB à partir de seize variables élémentaires, regroupées en cinq composantes associées à des catégories d'âge :

- Enfants : Mortalité infantile / Maltraitance des enfants / Pauvreté infantile.

- Adolescents : Suicide des jeunes / Usage de drogues / Abandon d'études universitaires / Enfants nés de mères adolescentes.

- Adultes : Chômage / Salaire hebdomadaire moyen / Couverture par l'assurance-maladie.

- Personnes âgées : Pauvreté des plus de 65 ans / Espérance de vie à 65 ans.

- Tous âges : Délits violents / Accidents de la route mortels liés à l'alcool / Accès à un logement d'un prix abordable / Inégalité de revenu familial.

Il est aujourd'hui obtenu en faisant la moyenne de seize variables, dont chacune prend des valeurs comprises entre 0 et 100. Pour chacune des seize variables, on attribue la note 0 à la "pire valeur" atteinte au cours de la période de construction de l'indice (en général deux ou trois décennies), et la note 100 à la meilleure.

L'indice de santé sociale est une sorte de résumé des grands problèmes sociaux contemporains présents dans le débat public américain.

L'article de Challenge présentait pour la première fois sur un même graphique les variations du PIB et celles de ce nouvel indice. Le décrochage des deux indicateurs vers 1973 (le PIB continuant à progresser, l'ISS plongeant nettement et durablement) produisait un effet visuel spectaculaire (graphique 1).

Graphique 1. L'indice de santé sociale américain à neuf variables, de 1959 à 1996

Pour autant, les auteurs retiennent dans leur ouvrage, que pour cet indicateur synthétique comme pour tous les autres, les résultats les plus spectaculaires (la confrontation avec le PIB) sont certainement les plus critiquables scientifiquement. En effet, la croissance économique peut, a priori, selon les économistes, se poursuivre pendant des siècles, mais les indicateurs sociaux de l'ISS sont « bornés » par construction : on ne peut pas aller en dessous de 0% de taux de chômage, de taux de suicide...Dans ces conditions, à long terme, le progrès social bute nécessairement sur une « asymptote horizontale », ce qui n'est supposément pas le cas de la croissance économique. Le « décrochage » de l'ISS et du PIB était donc prévisible. Mais le caractère « médiatique » de ce décrochage a au moins le mérite d'attirer l'attention sur des questions sociales.

Enfin, l'ISS est, au moins pour une part, spécifique à un pays et permet de rappeler que les « pathologies sociales » reconnues comme telles et mesurées dépendent du contexte institutionnel et culturel. Les problèmes sociaux sont hiérarchisés différemment selon les pays et ce type d'indicateur a de fait plus vocation à permettre un suivi des évolutions des composantes dans le temps qu'à favoriser la comparaison internationale.

 


Notes :

[1] Miringoff M., Miringoff M,-L, Opdycke S., « The Growing Gap between Standard Economic Indicators and the Nation's Social Health, Challenge, Juillet-Août, 1996.

[2] Miringoff M., Miringoff M,-L, The Social Health of the Nation. How America is really doing ? Oxford University Press, Oxford, 1999.