Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil

Résultats de recherche

Il y a 108 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
Filtrer les résultats
Type d'élément














Éléments créés depuis



Trier par pertinence · date (le plus récent en premier) · alphabétiquement
Quel impact redistributif des mesures du budget 2018-2019 ?
Quel effet redistributif auront les mesures budgétaires inscrites au budget 2018 ? Cet article, issu du Repères "L'économie française 2019", évalue l'impact des réformes des prestations sociales et de la fiscalité sur le pouvoir d'achat des ménages et les inégalités de niveau de vie. Alors que l'impact sera faible pour une majorité de ménages proche du niveau de vie médian, les plus modestes et le quart supérieur seraient pénalisés à court terme, à l'exception des 5% les plus aisés qui bénéficieraient le plus des réformes. Fin 2019, avec la montée en charge des dispositifs de soutien au pouvoir d'achat, les classes moyennes verraient leur niveau de vie s'accroître, mais les 5% les plus aisés capteraient 42% du gain total attendu des mesures.
Rattaché à Articles
Premier budget du quinquennat d'Emmanuel Macron : quel impact sur la croissance et le pouvoir d'achat ?
Le budget 2018 poursuit l'effort structurel de réduction de la dépense publique et la baisse de la fiscalité pour les entreprises, à laquelle s'ajoute celle du capital. Les prélèvements obligatoires sur les ménages sont quant à eux alourdis, avant un rééquilibrage attendu en 2019, avec la poursuite de la réforme de la taxe d'habitation et de la CSG. D'après les estimations réalisées par les auteurs de cet article, issu du Repères "L'économie française 2019", la croissance serait freinée par les mesures de réduction de la dépense publique. Cet effet négatif serait compensé par l'impact positif des mesures fiscales, mais aussi de mesures budgétaires passées. Au final, la politique budgétaire contribuerait à augmenter le PIB de 0,1 point en 2018 et de 0,3 point en 2019.
Rattaché à Articles
Logement : une loi ELAN controversée
La loi ELAN est-elle à la hauteur des enjeux sur le logement en France ? Cet article, issu du Repères "L'économie française 2019", examine les mesures prévues dans celle-ci : fluidification du marché de la construction pour susciter un choc d'offre et réforme du logement social. En s'appuyant sur la littérature économique, les auteurs relativisent le lien existant entre coût de la construction et prix immobiliers et l'impact réel de l'accroissement de l'offre de logements sur leurs prix. Selon eux, non seulement les constructions neuves seront insuffisantes pour influer sur les prix dans les territoires en tension, mais les réformes annoncées pour le secteur social pourraient réduire à terme l'offre de logements abordables et l'accueil des ménages les plus fragiles.
Rattaché à Articles
Quel gain de compétitivité pour la France doit-on attendre de la baisse de l'euro ?
La politique monétaire d'assouplissement quantitatif de la BCE en 2014-2015 a participé à la baisse de l'euro face aux autres devises étrangères. Dans cet article issu du Repères "L'économie française 2016", Eric Heyer analyse les conséquences de cette dépréciation de l'euro pour l'économie française et évalue en particulier le gain de compétitivité-prix à l'exportation que la France pourrait en retirer.
Rattaché à Articles
"Grenelle de l'environnement" : vers une nouvelle fiscalité écologique ?
Pour les deux auteurs de cet article, Eloi Laurent et Jacques Le Cacheux, "le choix français du nucléaire ne doit donc pas être un trompe l'œil, masquant des évolutions préoccupantes en matière de transport, de logement, d'industrie, voire de traitement des déchets et d'agriculture". Le Grenelle de l'environnement serait donc l'occasion selon eux de rouvrir la question d'une fiscalité écologique qui tiendrait mieux compte des externalités négatives liées à l'activité économique humaine. Évoquant la nécessité d'une meilleure information des consommateurs et d'une plus grande transparence du bilan carbonique des producteurs, les deux auteurs développent une réflexion sur le prix.
Rattaché à Articles
La France, le nouvel homme malade de l'Europe ?
Croissance atone, chômage endémique, recul de l'investissement, perte de compétitivité, déficit budgétaire persistant, incapacité à se réformer... La France serait-elle le nouvel homme malade de l'Europe un peu plus de dix ans après l'Allemagne ? Dans cet article issu du Repères "L'économie française 2016", les auteurs se demandent si cet affaiblissement économique français est conjoncturel ou structurel et dans quelle mesure il est corrélé aux choix nationaux et collectifs de politique économique au sein de la zone euro.
Rattaché à Articles
Le commerce extérieur français revisité
La France s'interroge sur son commerce extérieur : mauvaise performance des exportations françaises, impact des délocalisations sur l'emploi, intérêt de la création des pôles de compétitivité... L'analyse macroéconomique traditionnelle a du mal à prendre en compte l'impact sur les flux de commerce du redéploiement des segments de production à l'échelle internationale et de la nouvelle DIT. Ce phénomène croissant depuis les années 1980 doit pousser à reconsidérer les outils d'analyse des évolutions récentes du commerce mondial. Cet article montre l'intérêt d'une approche des flux commerciaux en valeur ajoutée relativement à l'approche traditionnelle en valeur des échanges (commerce apparent), afin de mieux saisir la spécialisation d'une économie intégrée dans le commerce vertical.
Rattaché à Articles
Le marché de l'immobilier français
La crise économique n'a pas eu l'effet attendu sur le marché immobilier français. Si les prix ont commencé à baisser au printemps 2008, la baisse a été de courte durée et de faible ampleur. On ne peut donc parler de retournement du marché de l'immobilier français, et encore moins d'éclatement de la bulle. La demande de biens immobiliers s'est maintenue à un niveau relativement élevé, y compris pendant la crise. On peut se demander alors si le prix élevé de l'immobilier s'explique par une insuffisance structurelle de l'offre de logements, ou bien, comme le pensent certains, à l'existence d'une bulle.
Rattaché à Articles
Le modèle social français dans la crise
La crise du capitalisme financier a fait apparaître tous les défauts du modèle anglo-saxon libéral : accroissement des inégalités, hausse de l'endettement des ménages, formation de bulles financières. L'Europe doit donc chercher une autre voie pour son modèle social. Cet article étudie en quoi le modèle français est mieux armé pour résister à la crise, en quoi certaines de ces caractéristiques sont des atouts pour les années à venir, mais aussi quelles réformes seraient nécessaires.
Rattaché à Articles
Le paquet fiscal : un premier bilan
La loi TEPA ou "paquet fiscal" de 2007 vise à réduire la pression fiscale dans le but de relancer la croissance. Les principaux dispositifs votés sont la défiscalisation des heures supplémentaires, le crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunt pour l'acquisition de la résidence principale, le bouclier fiscal (50% des revenus en 2008), la réforme de l'ISF et des successions. Cet article dresse un premier bilan du paquet fiscal en étudiant l'impact macroéconomique des deux premières mesures et leurs principaux bénéficiaires. Il se demande si le supplément de croissance et éventuellement d'emplois permis par ces mesures permettra de les financer.
Rattaché à Articles