Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil

Résultats de recherche

Il y a 55 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
Filtrer les résultats
Type d'élément














Éléments créés depuis



Trier par pertinence · date (le plus récent en premier) · alphabétiquement
L'évolution de la durée du travail en France depuis 1950
Depuis 1950, la durée annuelle du travail salarié s'est nettement repliée en France, sous l'effet des réductions collectives du temps de travail et de l'essor du travail à temps partiel. Le graphique que nous publions retrace les grandes étapes de cette réduction de la durée du travail. La plupart des pays développés ont aussi connu une décrue de la durée du travail depuis une soixantaine d'année, mais avec une chronologie et une intensité variables selon les pays.
Rattaché à Ressources / Stats à la une
L'indemnisation du chômage dans la crise
Avec la crise, le chômage est depuis la fin de 2008 sur une pente très fortement ascendante. L'assurance chômage constitue la première ligne de stabilisation automatique de l'économie, en permettant le maintien d'une partie du revenu de ceux qui perdent leur emploi. C'est dans ce contexte que le système vient d'être réformé. Cet article analyse le système d'indemnisation du chômage de la France et sa réforme en 2008-2009, en se demandant s'il est réellement adapté à l'ampleur et aux caractéristiques de la crise.
Rattaché à Articles
La crise des identités professionnelles
Claude Dubar revient d'abord dans ce chapitre sur les grandes analyses de la modernisation en s'inspirant de M.Weber et de J.Schumpeter. Pour l'un comme pour l'autre, l'entrepreneur est une figure centrale de cette modernité puisqu'il doit être capable de conquérir une position sur le marché et de construire une entreprise performante qui s'y maintient. Après un rapide rappel des principales évolutions de l'emploi depuis le milieu des années 60, Claude Dubar s'interroge sur l'influence de ces mutations sur le « sens du travail », à savoir « la composante des identités professionnelles qui concerne le rapport à la situation de travail, à la fois l'activité et les relations de travail, l'engagement de soi dans l'activité et la reconnaissance de soi par les partenaires (et notamment ceux qui jugent des résultats) ».
Rattaché à Articles
La culture du nouveau capitalisme
Fiche de lecture de l'ouvrage "La culture du nouveau capitalisme" de Richard Sennet. Comme le titre l'indique, l'approche du travail de l'auteur accorde une place centrale aux aspects culturels, au sens anthropologique et non artistique, qui « peuvent souder les gens quand les institutions dans lesquelles ils vivent se fragmentent ». La culture du nouveau capitalisme est ainsi décrite comme une perception narrative de nos vie, c'est à dire la possibilité individuelle d'inscrire son existence dans un récit progressif. Cette nouvelle culture est présentée par l'auteur comme une culture débilitée qui devrait tôt ou tard appeler à une révolte de la part de ceux dont elle entend façonner la personnalité.
Rattaché à Les fiches de lecture
La France et le temps de travail (1814-2004)
Fiche de lecture de l'ouvrage "La France et le temps de travail (1814-2004)" dirigé par Bénédicte Reynaud et Patrick Fridenson. Les auteurs commencent leur présentation en remarquant : " Il n'existe encore aucune histoire du temps de travail en France depuis deux siècles. Le présent livre s'efforce d'en jeter pour la première fois les bases " (p7). Les études des neuf auteurs qui appartiennent à des disciplines différentes font apparaître deux périodes : du XIXème siècle aux années 1950 on assiste à un lent processus de construction de normes et d'institutions ; ensuite la tendance est à une mise en question progressive de ce cadre.
Rattaché à Les fiches de lecture
La polarisation des marchés du travail
Phénomène marquant des trois dernières décennies, la polarisation des marchés du travail touche la plupart des économies. Cette recomposition de l'emploi a conduit à un creusement des inégalités salariales dans beaucoup de pays. Si ce phénomène s'explique en grande partie par le changement technologique, le commerce international, en accélérant la désindustrialisation de certaines régions, a aussi sa part de responsabilité. Dans ce nouveau contexte, les institutions du marché du travail, plus ou moins protectrices selon les pays, peuvent freiner ou au contraire amplifier les inégalités salariales et la dégradation des emplois.
Rattaché à Articles
La précarité des femmes sur le marché du travail
C'est du côté des inégalités entre les hommes et les femmes qu'il faut rechercher l'origine de la précarité des femmes. Certes, certains emplois occupés par des hommes sont également précaires, mais les inégalités en accroissent à la fois l'occurrence et le risque pour les femmes. De force d'appoint avant les années 1960, les femmes sont depuis devenues partie prenante de la population active. Leur mode d'insertion, spécifique, et le fait qu'elles assument toujours en grande partie l'articulation entre tâches professionnelles et tâches familiales, les rendent plus fragiles sur le marché du travail.
Rattaché à Articles
La prime pour l'emploi
En 2001, le gouvernement a décidé de créer une prime pour l'emploi. C'est une date importante pour le système fiscalo-social français, puisqu'apparaît un nouvel instrument, relativement original. Il poursuit deux objectifs : augmenter le niveau de vie des travailleurs pauvres ; inciter les personnes peu qualifiées à la reprise d'un emploi. Ces objectifs peuvent-ils être atteints avec un seul instrument ?
Rattaché à Articles
La sociologie des émotions autour des travaux d'Arlie Hochschild
Bien établie dans la recherche anglo-saxonne, la sociologie des émotions est encore peu connue et explorée en France. La traduction française en 2017 de l'ouvrage fondateur d'Arlie Hochschild, "The Managed Heart", trente-quatre ans après sa première publication aux États-Unis, est donc la bienvenue pour découvrir ce champ scientifique en sociologie en pleine expansion. C'est ce que nous vous proposons avec cette séance "relire" du séminaire de sciences sociales de l'ENS de Lyon, autour du livre d'Arlie Hochschild "Le prix des sentiments. Au cœur du travail émotionnel", que nous avons eu le plaisir de filmer.
Rattaché à Articles
La sociologie du travail autour de Michel Lallement
Ce dossier présente les travaux de Michel Lallement en sociologie du travail. Il se compose d'un entretien avec le sociologue, d'une présentation de son ouvrage "Le travail. Une sociologie contemporaine", et propose le téléchargement de quelques unes des ses contributions sur différents thèmes : la flexibilité, la sociologie des relations professionnelles, le concept de capital social, la régulation, l'épistémologie des sciences sociales...
Rattaché à Articles