Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil

Résultats de recherche

Il y a 58 éléments qui correspondent à vos termes de recherche.
Filtrer les résultats
Type d'élément














Éléments créés depuis



Trier par pertinence · date (le plus récent en premier) · alphabétiquement
La mondialisation des chaînes de valeur : entretien avec Ariell Reshef et Gianluca Santoni
L'analyse de la fragmentation internationale de la production au sein de chaînes de valeur mondiales est aujourd'hui essentielle pour comprendre la mondialisation. Si le phénomène n'est pas nouveau, son intensification depuis les années 1990 a contribué à l'essor du commerce international, à sa reconfiguration et à l'interdépendance croissante des économies nationales. Dans cet entretien, les économistes Ariell Reshef et Gianluca Santoni reviennent sur cette évolution majeure des relations commerciales internationales, ses ressorts et ses répercussions économiques. Ils soulignent aussi les nouveaux défis créés par la mondialisation des chaînes de valeur, comme en témoigne leur récente mise à l'épreuve lors de la crise sanitaire.
Rattaché à Articles
La mondialisation et ses ennemis
Fiche de lecture de l'ouvrage "La mondialisation et ses ennemis" de Daniel Cohen. L'auteur rappelle que la mondialisation est une histoire en trois actes : d'abord avec la découverte de l'Amérique au XVIème siècle, puis avec la révolution des transports au XIXème siècle et enfin aujourd'hui avec la nouvelle économie de l'information et de la communication. Dans chacun des cas, les effets positifs ne sont pas au rendez-vous, mais aujourd'hui, pour l'auteur, les opposants à la mondialisation se trompent en croyant que les peuples rejettent un modèle qu'on veut leur imposer : la mondialisation ferait avant tout voir aux peuples un monde qui bouleverse leurs attentes.
Rattaché à Les fiches de lecture
La mondialisation s'achève
L'économie mondiale actuelle est le résultat d'un très long processus de mondialisation, qui a commencé avec la dissémination des premiers hommes sur la planète. Nous, leurs descendants, nous vivons désormais dans un monde unifié par l'économie, mais divisé par la politique et la religion. Cependant, ce processus n'est pas seulement économique : l'économie n'est pas en effet un système autonome muni de ses lois propres. C'est le nom donné à ce qui apparaît lorsqu'on éclaire les sociétés avec les mots du discours économique. C'est un aspect, rien d'autre.
Rattaché à Articles
La nouvelle division internationale du travail
Alors que l'échange de biens entre sociétés est très ancien, la division approfondie des tâches entre nations est un phénomène récent, favorisé par la réduction des coûts de transaction et de communication. À une division du travail entre riches pays industriels et pays en développement, exportateurs de produits primaires, a succédé une forte imbrication de ces deux types d'économies, qui s'appuie notamment sur un partage des chaînes de valeur ajoutée. Les conséquences de cette nouvelle répartition des tâches sont assimilables à un progrès technique.
Rattaché à Articles
La politique de l'impuissance
Fiche de lecture de l'ouvrage "La politique de l'impuissance" de Jean-Paul Fitoussi et qui prend la forme d'un entretien avec Jean-Claude Guillebaud. L'auteur se penche d'abord sur l'histoire de la construction européenne pour comprendre l'origine des discours dominés par l'idée que "nous n'avons plus de choix", avant d'aborder le thème de "La mondialisation imaginaire" qui est développé avec un retour du discours réclamant un accroissement du périmètre du marché pour permettre aux économies de s'adapter aux contraintes de l'intégration internationale. La fin de l'ouvrage combine une réflexion sur la pensée unique face au progrès scientifique, le manque de sens critique dans l'enseignement de l'économie.
Rattaché à Les fiches de lecture
Le commerce extérieur français revisité
La France s'interroge sur son commerce extérieur : mauvaise performance des exportations françaises, impact des délocalisations sur l'emploi, intérêt de la création des pôles de compétitivité... L'analyse macroéconomique traditionnelle a du mal à prendre en compte l'impact sur les flux de commerce du redéploiement des segments de production à l'échelle internationale et de la nouvelle DIT. Ce phénomène croissant depuis les années 1980 doit pousser à reconsidérer les outils d'analyse des évolutions récentes du commerce mondial. Cet article montre l'intérêt d'une approche des flux commerciaux en valeur ajoutée relativement à l'approche traditionnelle en valeur des échanges (commerce apparent), afin de mieux saisir la spécialisation d'une économie intégrée dans le commerce vertical.
Rattaché à Articles
Le commerce international dans la pensée économique
Dans cette vidéo réalisée pour le MOOC "C'est quoi l'éco ?", Sandra Poncet et Agnès Bénassy-Quéré, toutes deux professeures d'économie à Paris 1 Panthéon-Sorbonne, nous expliquent comment la réflexion économique sur le commerce international a évolué depuis la pensée mercantiliste au XVIe siècle. S. Poncet revient sur l'apport des économistes classiques sur cette question. A. Bénassy-Quéré retrace ensuite les principaux développements de la théorie moderne du commerce international. Cette vidéo est utilisable en classe de terminale.
Rattaché à Articles
Le libre échange remis en cause ?
Qu'est-ce que le libre-échange et où en sommes-nous en 2015 ? L'échec du cycle de Doha, la montée du régionalisme commercial, voire du protectionnisme sont-ils des signes d'une remise en cause du libre échange ? L'entrée de la Chine à l'OMC en 2001 a bouleversé les hiérarchies et les échanges entre pays. La crise de 2008 a quant à elle produit une importante contraction du commerce mondial. Après un retour sur l'histoire des échanges, l'économiste Michel Fouquin nous éclaire sur les nouvelles dynamiques en présence et le poids des nouveaux acteurs dans la mondialisation commerciale. Cette présentation s'inscrit dans le cycle de conférences "La mondialisation après la crise".
Rattaché à Articles
Le SMI à la dérive ?
A-t-on une bonne ou une mauvaise inflation ? Quels mécanismes dirigent les flux de capitaux au niveau mondial ? Quelles sont les conséquences des assouplissements monétaires - la création de monnaie de base - pratiqués par les banques centrales des principaux pays de l'OCDE ? Patrick Artus, chef économiste chez Natixis, propose des réponses à ces questions en s'appuyant sur les évènements singuliers qui ont suivi la crise de 2008. Cette présentation s'inscrit dans le cycle de conférences "La mondialisation après la crise".
Rattaché à Articles
Les évolutions du commerce international
Dans cette vidéo réalisée pour le MOOC "C'est quoi l'éco ?", l'économiste Sébastien Jean, directeur du CEPII, retrace les grandes tendances de l'évolution du commerce international sur la longue durée et dans la période récente, en abordant les questions de l'ouverture internationale, de la spécialisation et de la décomposition internationale des processus productifs. Une vidéo utilisable en classe de terminale.
Rattaché à Articles