Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Articles / Le SMI à la dérive ?

Le SMI à la dérive ?

Publié le 10/06/2015
Auteur(s) : Patrick Artus
A-t-on une bonne ou une mauvaise inflation ? Quels mécanismes dirigent les flux de capitaux au niveau mondial ? Quelles sont les conséquences des assouplissements monétaires - la création de monnaie de base - pratiqués par les banques centrales des principaux pays de l'OCDE ? Patrick Artus, chef économiste chez Natixis, propose des réponses à ces questions en s'appuyant sur les évènements singuliers qui ont suivi la crise de 2008. Cette présentation s'inscrit dans le cycle de conférences "La mondialisation après la crise".

Présentation de la conférence

Jamais l'état du Système Monétaire International n'a été aussi inquiétant. D'une part, les politiques monétaires des pays étant choisies pour des raisons strictement domestiques, il n'y a aucune coordination de ces politiques, aucune prise en compte de leurs externalités. Ceci a été révélé en 2013 et 2014 par l'effet de l'annonce de l'arrêt de la politique monétaire expansionniste aux Etats-Unis sur les pays émergents, par l'effet de la politique monétaire très expansionniste du Japon et de la dépréciation du yen sur les autres pays d'Asie. D'autre part, la liquidité mondiale continue à croître extrêmement rapidement, même avec la fin du Quantitative Easing aux Etats-Unis. Ceci est totalement déstabilisant, avec des flux de capitaux de plus en plus importants qui «sautent» d'une région et d'une classe d'actifs à l'autre.

Avec l'absence de coordination internationale des politiques monétaires et l'absence de contrôle international de la création monétaire, le Système Monétaire International est vraiment en mauvais état.

Page de Patrick Artus sur le site des JECO.

La conférence de Patrick Artus : "Le SMI à la dérive ?"

 


La mondialisation après la crise : Le SMI à la...

Plan de l'intervention

1. La coordination et la supervision globale de la situation monétaire mondiale

1.1. L'absence de coordination des politiques monétaires : objectif interne de contrôle de l'inflation et non prise en compte les externalités des politiques monétaires sur les autres pays (chocs de taux de change). Exemples : politiques monétaires de la FED et de la Banque du Japon.

1.2. L'absence de contrôle de la liquidité mondiale : l'explosion de la liquidité mondiale, liée en grande partie aux politiques monétaires fortement expansionnistes, accentue les flux internationaux de capitaux et déstabilise les marchés financiers.

1.3. L'absence de surveillance des balances courantes : une illustration avec la situation européenne.

2. Les politiques monétaires des Banques centrales

2.1. Les Banques Centrales mènent des politiques surprenantes et risquées, en contradiction avec leur engagement traditionnel dans l'objectif de stabilité financière.

  • Des entorses au principe de transparence et de pré-annonce des actions futures importantes. Exemple de la Banque nationale suisse.
  • Le Quantitative Easing, source de disparition des primes de risque et de désordres microéconomiques sur les marchés financiers. Exemple de la BCE.
  • Des politiques expansionnistes durables qui ne normalisent pas les taux d'intérêt en phase de reprise économique (risque d'excès d'endettement et de formation de bulles sur les prix des actifs). Exemple des Etats-Unis et du Royaume-Uni.
  • Risque d'aléa moral : des politiques non conventionnelles qui incitent les gouvernements à ne pas corriger leurs déficits publics ?

2.2. Quelles sont les motivations des Banques Centrales : pourquoi ces comportements «déviants» des Banques Centrales ?

  • Priorité aux préoccupations macroéconomiques dans la réflexion des Banques Centrales.
  • Poids des objectifs d'inflation : la faiblesse de l'inflation autorise les politiques monétaires très expansionnistes.
  • Arrière-pensées politiques.

Conclusion : Un pouvoir des Banques Centrales devenu gigantesque au moment où les autres politiques publiques sont devenues inefficaces.

 


Pour aller plus loin

Des publications en ligne sur le thème de la conférence :

Bénassy-Quéré A., Gourinchas P.-O., Martin P., Plantin G., "L'euro dans la «guerre des monnaies»", Note du CAE n°11, janvier 2014.

Réformer le système monétaire international, Rapport CAE, n°99, Bénassy-Quéré A., Farhi E., Gourinchas P.-O., Mistral J., Pisani-Ferry J., Rey H., septembre 2011. Voir la présentation d'Agnès Benassy-Quéré sur xerfi Canal "Comment réformer le système monétaire international ?" (6/10/2011).

"Vers un nouveau système monétaire international?", entretien avec Pierre-Olivier Gourinchas, Regards croisés sur l'économie, n°10, 2011.

Bénassy-Quéré Agnès, Pisani-Ferry Jean, Yongding Yu, "Comment réformer le SMI", La Lettre du CEPII, n°309, mars 2011.

Bénassy-Quéré Agnès, Pisani-Ferry Jean, "La longue marche vers un régime monétaire multipolaire", La Lettre du CEPII, n°308, février 2011.

Bénassy-Quéré Agnès, Pisani-Ferry Jean, "Le retour des controverses monétaires internationales", in L'économie mondiale 2011, La Découverte, coll. Repères, 2010.

Aglietta Michel, "Le dollar, le yuan et le système monétaire international", L'Économie politique, n°45, janvier 2010.

Aglietta Michel, "La gouvernance du système monétaire international", Regards croisés sur l'économie n°3, 2008.

"Le dollar, d'hier à demain", recensement de l'ouvrage de Barry Eichengreen, Un Privilège exorbitant : Le déclin du dollar et l'avenir du système monétaire international (Odile Jacob, 2011), La vie des idées, 17/12/2012. Voir également les contributions de Barry Eichengreen sur "Le Cercle Les Echos".

Quelques notes de Patrick Artus :

"Le problème de la supervision des politiques économiques de la zone euro : il faudrait construire les règles de politique économique à partir d'une analyse sérieuse des externalités entre les pays", Flash Economie n°240, 17/03/2014.

"L'effet de la politique monétaire des Etats-Unis sur les pays émergents et sur la zone euro : aujourd'hui et plus tard", Flash Economie n°242, 17/03/2014.

"L'appréciation de l'euro est largement liée à l'excédent extérieur de la zone euro, mais elle ne va pas corriger cet excédent en raison de l'hétérogénéité de la zone euro", Flash Economie n°394, 16/05/2014.

Les publications de la Recherche Economique de Natixis.

Blog du CEPII :

Destais Christophe, "Un monde sans dollar", billet du 31/07/2014.

Aglietta Michel, "Nouvelle Banque de Développement des BRICS : une étape vers la réforme du SMI", billet du 20/07/2014.

Bénassy-Quéré Agnès, "Le système monétaire international a besoin de l'euro", billet du 12/01/2012 ; "Dollar", billet du 9/02/2012.

Ressources des Journées de l'économie :

Conférence du 10 novembre 2011 : Faut-il un nouveau système monétaire international ?, vidéo de la conférence et diaporama de présentation d'A. Bénassy-Quéré ("Vers un système monétaire international multipolaire ?").

 


Autres conférences du cycle "La mondialisation après la crise" :

Rien de nouveau sous le soleil de la mondialisation ? Au contraire nous disent l'histoire et l'analyse économiques, par Yves Crozet.
Mondialisation et dynamique des inégalités, par François Bourguignon.
Le libre échange remis en cause ?, par Michel Fouquin.
Mondialisation et territoires : quelles évolutions depuis la crise ?, par Olivier Bouba-Olga.
Vers une mondialisation civilisée ?, par Pascal Lamy.


Retour vers la page de présentation du cycle.

 

- Liens vérifiés le 30/03/2016 -

Mots-clés associés :