Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Articles / La mondialisation après la crise

La mondialisation après la crise

Publié le 07/06/2015
Auteur(s) : Pascal Le Merrer
Un cycle de conférences portant sur la mondialisation après la crise a été organisé à l'ENS de Lyon entre octobre 2014 et mai 2015 par l'Université Ouverte Lyon 1, en partenariat avec les Journées de l'économie. Ce cycle, coordonné par Pascal Le Merrer (ENS de Lyon), a invité des spécialistes du commerce international, de l'économie géographique et spatiale, de l'économie financière et bancaire, du développement et de l'économie publique, pour une intervention de deux heures lors de chacune des séances. Il s'est clos par une conférence de Pascal Lamy sur la gouvernance de la mondialisation. Cette page permet d'accéder aux différentes conférences du cycle.

Cet ensemble de conférences permet d'approfondir et d'actualiser nos connaissances sur la mondialisation, thème au programme de l'enseignement spécifique de SES, puisqu'il aborde ce phénomène économique sous divers angles, historique, commercial, monétaire, politique, institutionnel..., mais aussi du point de vue de ses effets sur la répartition ou de son impact sur les territoires. La cinquième conférence sur le système monétaire international intéressera tout particulièrement les étudiants et enseignants préparant le concours de l'agrégation (thème de la finance internationale au programme des concours externe et interne).

OrganisateursUniversité Ouverte Lyon 1 [1], Journées de l'économie, Pascal Le Merrer.

Ce dossier complète les précédentes publications de SES-ENS sur le thème de la mondialisation :

Matthieu Crozet : La globalisation, tendances récentes et impact sur le marché du travail
Mondialisation : où en est-on ?
La nouvelle division internationale du travail

Présentation générale du cycle de conférences

Alors que les économies tentent de s'extraire avec un succès inégal de la plus grande récession que le monde a connu sur les 80 dernières années, il n'est pas sans intérêt de revenir sur un processus qui a transformé le fonctionnement des marchés du travail, des biens et services et de la finance : la mondialisation.

Ce n'est pas un phénomène nouveau, depuis des siècles les marchandises, les capitaux et les femmes et les hommes circulent sur la planète mais une nouvelle étape s'est ouverte depuis une quarantaine d'années. Jamais l'intégration économique et technologique n'avait connu une telle accélération.

La Chine qui représentait 1,6% du PIB mondial en 1980, atteint aujourd'hui 15,5%. Les processus de production sont réorganisés en chaine de valeur à l'échelle mondiale, le containeur est devenu le symbole d'un commerce international toujours plus dense, les flux financiers ont connu un essor sans précédent, les monnaies sont au cœur de mouvements spéculatifs...

Ce monde intégré qui offre des opportunités sans précédents aux économies émergentes est aussi un monde fragmenté avec 1,3 milliard d'habitants de la planète qui vivent dans le dénuement (moins de 1 euro par personne et par jour), une pression de plus en plus forte sur les ressources naturelles et l'environnement, un déficit de gouvernance internationale qui est évident dès qu'une crise éclate, des inégalités qui se sont creusées à l'intérieur des pays, des territoires qui perdent leurs emplois, des Etats fragilisés par leur endettement...

S'interroger sur la mondialisation après la crise, c'est donc questionner les principaux sujets qui vont structurer notre avenir.

Programme du cycle

1) "Rien de nouveau sous le soleil de la mondialisation? Au contraire nous disent l'histoire et l'analyse économiques", par Yves Crozet (Université de Lyon 2, IEP Lyon et LET), le 13 octobre 2014 de 14h30 à 16h30 à l'ENS de Lyon.


2) "Mondialisation et dynamique des inégalités", par François Bourguignon (EHESS et PSE-Ecole d'économie de Paris), le 8 décembre 2014 de 14h30 à 16h30 à l'ENS de Lyon.


3) "Le libre-échange remis en cause ?", par Michel Fouquin (CEPII), le 19 janvier 2015 de 14h30 à 16h30 à l'ENS de Lyon.


4) "Mondialisation et territoires : quelles évolutions depuis la crise ?", par Olivier Bouba-Olga (Université de Poitiers), le 2 février 2015 de 14h30 à 16h30 à l'ENS de Lyon.


5) "Le SMI à la dérive ?", par Patrick Artus (Natixis), le 16 mars 2015 de 14h30 à 16h30 à l'ENS de Lyon.


6) "Vers une mondialisation civilisée ?", par Pascal Lamy (Président d'honneur de "Notre Europe", ancien Directeur général de l'OMC), le 18 mai 2015 de 15h à 17h à l'ENS de Lyon (conférence ouverte au public à l'amphi Mérieux)

 


Note :

[1] L'Université Ouverte (Université Claude Bernard Lyon 1) a une mission de diffusion de la culture scientifique et de transfert des savoirs universitaires vers le grand public, au moyen de diverses activités (cours, conférences, voyages, visites...).

 

Dossier réalisé avec le site touteconomie.org.

 

- Liens vérifiés le 30/03/2016 -

Mots-clés associés :