Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Articles / L'engagement politique dans les sociétés démocratiques

L'engagement politique dans les sociétés démocratiques

Publié le 30/06/2020
Auteur(s) : Frédérique Matonti
L'engagement politique est une nouvelle question au programme de l'enseignement de SES en terminale. Après avoir précisé ce que recouvre cette notion, Frédérique Matonti revient dans cette conférence sur les analyses fondatrices de l'engagement politique. Elle propose ensuite un panorama des recherches sociologiques récentes sur le militantisme en France et clôt sa présentation sur une illustration contemporaine : le mouvement des gilets jaunes.

Frédérique Matonti est professeure de science politique à l'Université Paris-I-Panthéon-Sorbonne et membre du Centre de recherches politiques de la Sorbonne (CRPS). Elle est spécialiste du militantisme et des partis politiques (notamment du PCF), de l'histoire sociale des idées politiques et de l'engagement politique des intellectuels, et des études de genre en politique. Outre ses nombreuses publications scientifiques, direction ou co-direction d'ouvrages et de numéros de revues (Actes de la recherche en sciences sociales, Raisons politiques…), Frédérique Matonti a contribué à des manuels et des ouvrages devenus des classiques comme La misère du monde, sous la direction de Pierre Bourdieu (Seuil, 1993) et le Nouveau manuel de science politique, sous la direction d'Antonin Cohen, Bernard Lacroix et Philippe Riutort (La Découverte, 2009 et 2015). Elle a publié récemment Le genre présidentiel. Enquête sur l'ordre des sexes en politique (La Découverte, 2017).

Cette conférence a été présentée dans le cadre du séminaire national sur les nouveaux programmes de Sciences économiques et sociales organisé par le Ministère de l'E.N., en février 2020.

Frédérique Matonti : L'engagement politique dans les sociétés démocratiques

Conférence enregistrée le 6 février 2020 à PSE-École d'économie de Paris.

l_engagement_politique_dans_les_societes_democratiques

l_engagement_politique_dans_les_societes_democratiques  
Introduction 00:00:02
1. Qu'est-ce que l'engagement politique ? 00:02:29
2. Les analyses fondatrices de l'engagement politique 00:14:55
  • Le modèle de l'action collective d'Olson
00:17:10
  • L'école de la mobilisation des ressources
00:27:10
  • La structure des opportunités politiques
00:38:00
  • Le militantisme
00:40:45
3. Les recherches récentes sur l'engagement politique 00:44:10
  • Thème 1 : les mutations de l'engagement militant
00:49:14
  • Thème 2 : Les propriétés sociales des militants
00:51:22
  • Thème 3 : Les carrières militantes
00:59:03
4. Une illustration contemporaine : le mouvement des gilets jaunes 01:02:12
Questions du public 01:09:23

Pour télécharger la vidéo, cliquez sur l'icône de droite en bas de la vidéo ou clic droit et "enregistrer sous".
Version audio mp3.

Télécharger le diaporama réalisé à partir de la conférence.

Liste des questions du public :

1) Si le mouvement des gilets jaunes était un mouvement improbable, comment expliquer qu'il se soit produit à ce moment-là ?

2) Quel lien peut-on faire entre l'apparition du mouvement des gilets jaunes et l'évolution des structures sociales et politiques de long terme ?

3) On pourrait analyser le mouvement des gilets jaunes, à partir du modèle d'Oberschall, comme le produit d'une segmentation et d'une désintégration des classes populaires, qui n'ont plus de relai vers les strates dirigeantes et qui en même temps n'ont plus de facteurs d'intégration interne. Pourquoi dans ce cas, les politistes n'ont-ils pas vu venir ce mouvement ?

4) Dans une optique de comparaison internationale, a-t-on observé des mouvements similaires aux gilets jaunes dans d'autres pays ?

Le thème de l'engagement politique dans le nouveau programme de SES

Programme d'enseignement de spécialité de sciences économiques et sociales en classe de terminale (sociologie et science politique).

Questionnement : Comment expliquer l'engagement politique dans les sociétés démocratiques ?

Objectifs d'apprentissage :

  • Comprendre que l'engagement politique prend des formes variées (vote, militantisme, engagement associatif, consommation engagée).
  • Comprendre pourquoi, malgré le paradoxe de l'action collective, les individus s'engagent (incitations sélectives, rétributions symboliques, structure des opportunités politiques).
  • Comprendre que l'engagement politique dépend notamment de variables sociodémographiques (catégorie socioprofessionnelle, diplôme, âge et génération, sexe).
  • Comprendre la diversité et les transformations des objets de l'action collective (conflits du travail, nouveaux enjeux de mobilisation, luttes minoritaires), des acteurs (partis politiques, syndicats, associations, groupements) et de leurs répertoires.

Lectures utiles sur le thème de l'engagement politique

Bibliographie fournie par Frédérique Matonti

Manuels généraux :

• Jacques Lagroye, Bastien François, Frédéric Sawicki, Sociologie politique. Dalloz, 6ème édition, 2012.

• Nonna Mayer, Sociologie des comportements politiques. Armand Colin, 2010.

Références sur l'action collective :

• Erik Neveu, Sociologie des mouvements sociaux. La Découverte, coll. Repères, réédition 2019.

• Olivier Fillieule, Lilian Mathieu, Cécile Péchu (dir.), Dictionnaire des mouvements sociaux. Presses de Sciences Po, 2009 (2e édition mise à jour et augmentée en 2020).

• Michel Offerlé, Retour critique sur les répertoires de l'action collective (XVIIIe - XXIe siècles). Politix, 2008/1, 81, p. 181-202.

Références sur les crises politiques :

• Michel Dobry, Sociologie des crises politiques. La dynamique des mobilisations multisectorielles. Presses de Sciences Po, 2009 (3ème édition revue et augmentée d'une préface inédite).

• Antoine Roger, Myriam Ait Aoudia, La logique du désordre. Relire la sociologie de Michel Dobry. Presses de Sciences Po, 2015.

• Brigitte Gaïti, Johanna Siméant, La Consistance des crises. Autour de Michel Dobry. Presses universitaires de Rennes, coll. Res Publica, 2018.

• Boris Gobille, Mai 68. La Découverte, coll. Repères, nouvelle édition 2018.

Références sur le militantisme :

• Daniel Gaxie, Économie des partis et rétributions du militantisme. Revue française de science politique, vol. 27, 1, février 1977, p. 123-154.

• Daniel Gaxie, Rétributions du militantisme et paradoxes de l'action collective. Revue suisse de science politique, vol. 11, 1, mars 2005, p. 157-188.

Sur la compétence :

• Daniel Gaxie, Le cens caché. Inégalités culturelles et ségrégation politique. Le Seuil, 1978.

La compétence politique. Revue française de science politique, vol. 57, 2007/6.

Sur le modèle de la carrière militante, voir : Devenirs militants. Revue française de science politique, vol. 51, 2001/1-2. Exemples de travaux dans ce numéro : les militants de la Ligue des droits de l'homme (Éric Agrikoliansky), des ONG humanitaires (Johanna Siméant), de l'association Droit au logement (Cécile Péchu), des écologistes français, de SOS-Racisme, etc.

Références sur les gilets jaunes :

• Laurent Jeanpierre, In Girum. Les leçons politiques des ronds-points. La Découverte, coll. Petits cahiers libres, 2019.

• Michel Lussault, Des ronds-points et de la condition périurbaine, AOC, 11 janvier 2019.

Autres exemples de travaux sur l'engagement et le militantisme (pour des illustrations)

Travaux d'Olivier Fillieule, sur les militants anti-sida, avec Christophe Broqua. Exemples : Trajectoires d'engagement : AIDES et Act up, in Collectif, Le génie associatif : 10 portraits, Paris : Textuel, 2001 (texte téléchargeable sur cette page). Act Up ou les raisons de la colère, in Christophe Traïni (dir.), Émotions... Mobilisation !, Presses de Sciences Po, 2009.

Travaux d'Isabelle Sommier sur les militants altermondialistes. Voir notamment : Eric Agrikoliansky, Isabelle Sommier (dir.), Radiographie du mouvement altermondialiste. La Dispute, 2005 ; Entretien avec Isabelle Sommier. L'altermondialisme : une nouvelle forme d'engagement ? Tracés, « L'engagement », 11/2006.

• Pascal Dauvin, Johanna Siméant, Le travail humanitaire. Les acteurs des ONG, du siège au terrain. Presses de Sciences Po, 2002.

• Frédéric Sawicki et Rémi Lefebvre, La société des socialistes. Le PS aujourd'hui. Éditions du Croquant, coll. Savoir/Agir 2006.

• Laure Bereni, La bataille de la parité. Mobilisations pour la féminisation du pouvoir. 2015.

• Les mobilisations de chômeurs, d'exclus, les mouvements de « sans » : Didier Chabanet, Pascale Dufour, Frédéric Royall (dir.), Les mobilisations sociales à l'heure du précariat. Presses de l'EHESP, Coll. Lien social et politiques, 2011.


Autres conférences du séminaire national 2020 :

Jérôme Gautié : Emploi, chômage et travail à l'ère du numérique

Patrick Artus : Crises et régulation du système financier