Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Articles / Bibliographie

Bibliographie

Publié le 07/07/2008

Retour au dossier "Les politiques de l'emploi"


POLITIQUES PORTANT SUR L'OFFRE DE TRAVAIL: ADAPTATION, PROTECTION ET INCITATION:

A Les logiques d'adaptation :

1 La formation :

ACEMOGLU (1997), « Training and innovation in an imperfect labour market », Review of Economic Studies, 64.

FLEURET & ZAMORA (2005), « La formation professionnelle des chômeurs », in France, portrait social : 2004-2005, Insee.

HECKMAN (1999), « Policies to foster human capital », NBER Working Paper n°7288

HECKMAN, LALONDE & SMITH (1999), « The economics and econometrics of active labour market programs », in ASHENFELTER & CARD, Handbook of Labour Economics, Vol.3A.

 

Formation en amont sur le lieu de travail :

BERET & DUPRAY (1998), « La formation professionnelle continue : de l'accumulation de compétences à la validation de la performance », Formation Emploi n°63, Céreq.

BONAITI, FLEURET, POMMIER & ZAMORA (2006), « Pourquoi les moins qualifiés se forment-ils moins ? », Documents d'études n°116, Dares.

GOUX & MAURIN (2000), « Return to firm-provided training : evidence from French worker-firm matched data », Labour Economics, 7.

LYNCH (1992), « Private sector training and the earnings of youg workers », American Economic Review, 82.

MINCER (1993), « Investment in US education and training », Columbia University Discussion Paper n°671.

 

Formation en aval sous forme d'expériences temporaires de travail :

BONNAL, FOUGERE & SERANDON (1997), « Evaluating the impact of French employment policies on individual labour market histories », The Review of Economic Studies, 64(4).

BRODATY, CREPON, FOUGERE (2003), « Les dispositifs d'aide à l'emploi aident-ils les jeunes chômeurs de longue durée à accéder aux emplois stables ? », mimeo.

COUCH (1992), « New evidence on the long-term effects of employment and training programs », Journal of Labor Economics, 10(4).

 

Formation en aval sous forme de formation scolaire et en alternance :

CREPON & FERRACCI & FOUGERE (2007), « Training the Unemployed in France: How Does it Affect Unemployment Duration and Recurrence ? », IZA Discussion Paper n°3215.

MAIN & SHELLY (1990), « The effectiveness of the Youth Training Scheme as a manpower policy », Economica, 57(228).

REGNER (2002), « A nonexperimental evaluation of training programs for the unemployed in Swden », Labour Economics, 9.

ROCHE (2005), « Lutte contre l'illettrisme. Une expérimentation dans le monde du travail », Lettre du Céreq n°221.

STANLEY (1995), What's working and what's not: a summary of research on the economic impacts of employment and training programs, US Department of Labor, Washington DC.

 

2 Outils de réinsertion en général :

Voir la bibliographie des subventions en fonction des caractéristiques de l'employé.

 

B Les logiques de sécurité :

1 La protection de l'emploi :

ADDISON & TEIXEIRA (2003), « The Economics of Employment Protection », Journal of Labor Research.

OCDE (2004), Perspectives de l'emploi 2004, Chapitre 2 : « Réglementation relative à la protection de l'emploi et performance du marché du travail ».

OCDE (2005), « La protection de l'emploi, coûts et avantages », Synthèses OCDE.

Effet sur le salaire :

LEONARDI & PICA (2007), « Employment Protection Legislation and Wages », IZA Discussion Paper n°2680.

 

Effet sur la productivité :

BAILY & HULTEN & CAMPBELL (1992), « Productivity dynamics in manufacturing plants », Brooking Papers on Economic Activity.

BASSANINI & VENN (2007), « Assessing the Impact of Labour Market Policies on Productivity: a Differences-in-Differences Approach », OCDE Social, Employment and Migration Working Paper n°54.

ICHINO & RIPHAHN (2004), « The Effect of Employment Protection on Worker's Effort », CEPR Discussion Papers n°3847.

 

Effet sur le niveau de chômage et le niveau d'emploi :

BLANCHARD (1998), « Thinking about unemployment », MIT mimeo.

CAHUC & CARCILLO (2006), « Que peut-on attendre des Contrats Nouvelle Embauche et Première Embauche ? ».

GARIBALDI & MAURO (1999), « Deconstructing job creation », IMF Working Paper n°99/109.

JUNOD, LAGARENNE, MINNI & BERNE (2007), « Le Contrat Nouvelles Embauches un an après », Premières Informations, Dares.

LEMOINE (2005), « Politique de l'emploi : mieux vaut tard que jamais », Lettre de l'OFCE.

NICKELL (1997), « Unemployment and Labour Market Rigidities: Europe versus North America », Journal of Economic Perspectives.

NICOLETTI & SCARPETTA (2001), « Interactions between Product and Labor Market Regulations: Do They Affect Unemployment? Evidence from OECD Countries », Paper presented at the Bank of Portugal Conference Labor Market Institutions and Economic Outcomes. Cascais, Portugal (June 3, 2001).

 

Effet sur les compositions de l'emploi et du chômage :

HECKMAN & PAGES (2000), « The Cost of Job Security Regulation: Evidence from Latin American Labor Markets », NBER Working Paper n°7773.

 

Effet sur la durée du chômage :

BLANCHARD & PORTUGAL (2001), « What hides behind an unemployment rate : comparing Portuguese and US labor markets », American Economic Review, 91(1).

BOERI (1999), « Enforcement of Employment Security Regulations, On-the-Job Search and Unemployment Duration », European Economic Review, 43.

NICKELL & LAYARD (1999), « Labour Market Institutions and Economic Performance », in ASHENFELTER & CARD, Handbook of labor economics, Vol.3.

 

La prise en compte d'une protection différentielle :

ACEMOGLU & ANGRIST (2001), « Consequences of Employment Protection? The Case of The Americans With Disabilities Act », Journal of Political Economy, 109(5).

BEHAGHEL, CREPON & SEDILLOT (2004), « Contribution Delalande et transitions sur le marché du travail », Economie et statistique, 372.

BEHAGHEL (2006), « La protection de l'emploi des travailleurs âgés en France : une étude de la contribution Delalande », INRA-LEA Working Paper n°0602.

DOLADO & JANSEN & JIMENO (2007), « A Positive Analysis of Targeted Employment Protection Legislation », IZA Discussion Paper n°2679.

 

2 L'indemnisation du chômage :

Références théoriques :

ACEMOGLU & SHIMER (1999), « Efficient unemployment insurance », Journal of Political Economy, 107.

FREDRIKSSON & HOLMLUND (2001), « Optimal Unemployment Insurance in Search Equilibrium », Journal of Labor Economics, 19.

HOLMLUND (1997), « Unemployment insurance in theory and practice », Upssala University Working Paper Series 25.

MORTENSEN (1977), « Unemployment insurance and unemployment spells », Industrial and Labor Relations Review, 30.

SHAVELL & WEISS (1979), « The optimal payment of Unemployment Insurance Benefits over time », Journal of Political Economy, 87.

 

Indemnisation et durée du chômage :

DORMONT, FOUGERE & PRIETO (2001), « L'effet de l'allocation unique dégressive sur la reprise d'emploi », Economie et statistique, 343.

LALIVE, VAN OURS & ZWEIMUELLER (2004) « How changes in financial incentives affect the duration of unemployment », IZA Discussion Paper n°1363.

LJUNGQVIST & SARGENT (1996), « The Swedish Unemployment Experience », European Economic Review, 39.

MEYER (1990), « Unemployment insurance and unemployment spells », Econometrica, 58(4).

ROED & ZHANG (2003), « Does Unemployment Compensation Affect Unemployment Duration », Economic Journal.

 

Indemnisation et qualité de l'appariement :

ACEMOGLU & SHIMER (2000), « Productivity gains from unemployment insurance », European Economic Review, 4.

ALGAN, CAHUC, DECREUSE, FONTAINE & TANGUY (2006), « L'indemnisation du chômage : au-delà d'une conception désincitative », Revue d'économie politique, 117.

BASSANINI & VENN (2007), « Assessing the Impact of Labour Market Policies on Productivity: a Differences-in-Differences Approach », OCDE Social, Employment and Migration Working Paper n°54.

TATSIRAMOS (2006) « Unemployment Insurance in Europe: Unemployment Duration and Subsequent Employment Stability », IZA Discussion Paper n°2280.

 

3 Les minimas sociaux :

Effet désincitatif des minima sociaux :

ANNE & L'HORTY (2002), « Transferts sociaux locaux et retour à l'emploi », Economie et statistique, n°357-358.

HAGNERE & TRANNOY (2001), « L'impact conjugué de trois ans de réforme sur les trappes à inactivité », Economie et statistique, n°346-347.

LETARD (2005), « Rapport d'information fait au nom de la commission des Affaires Sociales sur les minima sociaux », Rapport d'information du Sénat, Session 2004-2005.

 

Mesure des personnes concernées par cet effet désincitatif :

GURGAND & MARGOLIS (2001), « RMI et revenus du travail : une évaluation des gains financiers à l'emploi », Economie et statistique, n°346-347.

HUSSON (2000), « L'épaisseur du trait : à propos d'une décomposition du non-emploi », Revue de l'IRES, 34.

LAROQUE & SALANIE (2000), « Une décomposition du non-emploi en France », Economie et statistique, 331.

 

4) Le salaire minimum :

BROWN (1999), « Minimum Wages, Employment, and the Distribution of Income », in ASHENFELTER & CARD eds, Handbook of Labor Economics, Vol. 3, New York : Elsevier.

NEUMARK & WASCHER (2006), « Minimum Wages and Employment: A Review of Evidence from the New Minimum Wage Research », NBER Working Paper n°12663.

 

Description du salaire minimum et des salaires avoisinants :

CARCILLO & DELOZIER (2004), « Le Smic en France : pouvoir d'achat et coût du travail sur longue période », Diagnostics, Prévisions et Analyses Economiques n°39.

DI NARDO, FORTIN & LEMIEUX (1996), « Labor Market Institutions and the Distribution of Wages, 1973-1992: A Semiparametric Approach », Econometrica, 64(5).

 

Effet économique du salaire minimum sur l'emploi :

ABOWD, KRAMARZ, MARGOLIS, PHILIPPON (2000) « The Tail of Two Countries : Minimum Wages and Employment in France and in United States », IZA Discussion Paper.

BAKER, BENJAMIN, STANGER (1999), « The Highs and Lows of the Minimum Wage Effect : A Time-Series Cross-Section Study of the Canadian Law », Journal of Labor Economics, 17(2).

BASSANINI & VENN (2007), « Assessing the Impact of Labour Market Policies on Productivity: a Differences-in-Differences Approach », OCDE Social, Employment and Migration Working Paper n°54.

BAZEN & MARIMOUTOU (2002), « Looking for a Needle in a Haystack? A Reexamination of the Time Series Relationship between Teenage Employment and Minimum Wages in the United States », Oxford Bulletin of Economics and Statistics, 64.

BÖCKERMAN & UUSITALO (2007), « Minimum Wages and Youth Employment: Evidence from the Finnish Retail Trade Sector », Labour Institute for Economic Research Working Paper, Helsinki, n°238.

CARD & KRUEGER (1994), « Minimum Wages and Unemployment : A Case-Study of the Fast-Food Industry in New Jersey and Pennsylvania » AER.

KRUGMAN (1995), « Growing world trade. Causes and consequences », Brooking Papers on Economic Activity, 1.

MANNING (2003), « The real thin theory : monopsony in modern labour markets », Labour Economics, 10(2).

NEUMARK & WASCHER (2004), « Minimum Wages, Labor Market Institutions, and Youth Employment: A Cross-National Analysis », Industrial and Labor Relations Review, 57(2).

NEUMARK, SCHWEITZER & WASCHER (2004), « Minimum Wage Effects Throughout the Wage Distribution », Journal of Human Resources, 39(2).

SKEDINGER (2006), « Minimum Wages and Employment in Swedish Hotels and Restaurants », Labour Economics, 13(2)

YUEN (2003), « The Effect of Minimum Wages on Youth Employment in Canada: A Panel Study », Journal of Human Resources, 38(3).

 

C Les logiques d'incitation :

1 Au retrait de l'activité :

CAHUC P. (2005), « Le difficile retour en emploi des seniors », Revue Française d'Economie, 20(1).

Incitations implicites liées au système des retraites :

GRUBER J., D.A. WISE (2005), « Social Security Programs and Retirement Around the World : Fiscal Implications », NBER Working Paper n°11290. (Va donner un livre au titre identique courant 2007).

WALRAET & MAHIEU (2002), « Simulating retirement behaviour : the case of France », NBER Working Paper.

 

Incitations explicites liées aux préretraites et dispenses de recherche d'emploi :

COTELETTE (2007), « Les préretraites ont-elles incité à l'embauche des jeunes ? Une évaluation de l'impact de l'ARPE et du CFA dans un contexte général de réduction des incitations au retrait de l'activité », Mémoire de Master 2, Ecole d'Economie de Paris.

KYYRÄ & WILKE (2006), « Reduction in the long-term unemployment of the elderly : a success story from Finland revised », VATT Discussion Paper n°396.

MERLIER (2005), « Tassement des préretraites en 2004 », Premières Informations n°19.3, DARES.

SNEESSENS H., F. SHADMAN, O. PIERRARD (2003), « Effet des préretraites sur l'emploi », Revue Française d'Economie, 18(1).

 

2 Au retour à l'emploi :

CARCILLO & GRUBB (2006), « From inactivity to work : the role of active labour market policies », OCDE Social, Employment and Migration Working Paper n°36.

 

a) par les incitations financières :

Effet désincitatif des minima sociaux et des salaires minima :

Voir la partie consacrée aux minima sociaux.

Effet incitatif des mesures financières de retour à l'emploi en fonction de la transition dans l'année :

COCKX, ROBIN & GOEBEL (2006), « Income support policies for part-time workers : a stepping-stone to regular jobs? An application to young long-term unemployed women in Belgium », Département des Sciences Economiques de l'Université Catholique de Louvain Discussion Paper 2006-50.

GURGAND & MARGOLIS (2005), « Does work pay in France? Monetary Incentives and the Guaranteed Minimum Income», IZA Discussion Paper n°1467.

MEYER (1995), « Lessons from US unemployment insurance experiments », Journal of Economic Literature, 33.

 

Effet incitatif des mesures financières de retour à l'emploi en fonction du niveau de revenu :

BLUNDELL, DUNCAN, McRAE & MEGHIR (2000), « The Labour Market Impact of the Working Families Tax Credit », Fiscal Studies, 75.

HOTZ & SCHOLZ (2000), « Not perfect but still pretty good : the EITC and other policies to support the US low-wage labour market », OECD Economic Studies n°31.

LEGENDRE, LORGNET, MAHIEU & THIBAULT (2004), « La prime pour l'emploi constitue-t-elle un instrument de soutien aux bas revenus ? », Revue de l'OFCE, 88.

STANCANELLI (2007), « Evaluating the Impact of the French Tax Credit on the Employment Rate of Women », Document de travail de l'OFCE n°2007-33.

STANCANELLI & STERDYNIAK (2004), « Un bilan des études sur la prime pour l'emploi », Revue de l'OFCE, 88.

 

b) par les incitations non financières :

Références théoriques :

YAVAS (1994), « Middlemen in bilateral search markets », Journal of Labor Economics, 12.

Assistance à la recherche d'emploi :

BLACK, SMITH, BERGER & NOEL (2002), « Is the threat of reemployment services more effective than the services themselves? Experimental evidence from the UI system », NBER Working Paper n°8825.

CREPON, DEJEMEPPE & GURGAND (2005), « Counseling the unemployed : does it lower unemployment duration and recurrence? », PSE Working Paper 2005-27.

DOLTON & O'NEILL (1996), « Unemployment duration and the restart effect: some experimental evidence », Economic Journal, 106.

GORTER & KALB (1996), « Estimating the effect of counselling and monitoring the unemployed using a job search model », The Journal of Human Resources, 31(4).

GRAVERSON & VAN OURS (2006), « How to help unemployed to find jobs quickly: Experimental Evidence from a mandatory activation program », IZA Discussion Paper n°2504.

MEYER (1995), « Lessons from US unemployment insurance experiments », Journal of Economic Literature, 33.

 

Contrôle des demandeurs d'emploi :

ASHENFELTER, ASHMORE & DESCHÊNES (2000), « Do unemployment insurance recipient actively seek work? Evidence from ramdomized trial in four US states », IZA Discussion Paper n°128.

BOONE & VAN OURS (2000), « Modeling Financial Incentives to Get Unemployed Back to Work », CentER Discussion Paper 2000-02, Tilburg University.

FOUGERE, PRADEL & ROGER (1999), « The influence of the state employment service on the search effort and on the probability of leaving unemployment », CREST-INSEE Working Paper n°9904.

JOHNSON & KLEPINGER (1994), « Experimental Evidence on Unemployment Insurance Work-Search Policies », Journal of Human Resources, 29.

LALIVE, VAN OURS & ZWEIMÜLLER (2002), « The effect of benefit sanctions on the duration of unemployment », Institute for Empirical Research in Economics Working Paper n°110, University of Zurich.

VAN DEN BERG & VAN DER KLAAUW (2001), « Counseling and Monitoring of Unemployed Workers: Theory and Evidence from a Social Experiment », Institute for Labour Market Policy Evaluation (IFAU) Working Paper 2001:12, Uppsala.

VAN DEN BERG, VAN DER KLAAUW & VAN OURS (2004), « Punitive Sanctions and the Transition Rate From Welfare to Work », Journal of Labor Economics.

POLITIQUES PORTANT SUR LA DEMANDE DE TRAVAIL : CREATION ET RALENTISSEMENT DE LA SUBSTITUTION DU CAPITAL AU TRAVAIL :

1) Créer directement des emplois :

ELLWOOD & WELTY (1999), « Public service employment and mandatory work : a policy whose time has come and gone and come again? », Mimeo.

Programmes contracycliques :

KESSELMAN (1978), « Work Relief Programs in the Great Depression » in Creating Jobs : Public Employment Programs and Wage Subsidies (Washington D.C.: The Brookings Institution)

JOHNSON & TOMOLA (1977), « The Fiscal Substitution Effects of Alternative Approaches to Public Service Employment Policy », Journal of Human Resources, 12.

Programmes ciblés :

MDRC (1999), « New Hope for People with Low Incomes : Two-Year Results of a Program to Reduce Poverty and Reform Welfare », Manpower Demonstration Research Corporation Report.

 

Effets à moyen terme sur le taux de chômage :

ALGAN, CAHUC & ZYLBERBERG (2002), « Public employment and labour market performances », Economic Policy, 34.

CHOULET (2007), « Emplois publics : entre effets d'éviction et missions de service public », Conjoncture, Etudes Economiques de BNP Paribas, Septembre.

EDIN & HOLMLUND (1997), « Sectoral structural change and the state of the labour market in Sweden », in SIEBERT, Structural Change and Labour Market Flexibility, Experience in Selected OECD Economies.

 

2) Solvabiliser une demande latente des ménages :

Rapports administratifs parmi tant d'autres :

BENTOGLIO (2005), Développer l'offre de services à la personne, Rapport n°4 du Commissariat Général du Plan.

CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL (2007), Le développement des services à la personne.

 

Evaluations économiques :

CETTE (1998), « Les évaluations macroéconomiques des potentialités offertes par l'extension des services de proximité: brève synthèse », in Emplois de proximité, Rapport du CAE n°11.

SAINTRAIN & STREEL (1995), « Le chèque-service obligatoire : analyse macroéconomique d'une politique de réorientation, volontariste et subventionnée, de la consommation des ménages en faveur des services de proximité », Bureau fédéral du plan (belge), Planning Paper n°72.

 

3) Solvabiliser une demande latente des entreprises :

Références générales sur le coût du travail et d'autres corollaires :

CONSEIL D'ORIENTATION POUR L'EMPLOI (2006), Rapport au Premier Ministre relatif aux aides publiques aux entreprises.

DAVERI & TABELLINI (2000), « Unemployment, growth and taxation in industrial countries », Economic Policy, 15(30).

FOUGERE & KRAMARZ (1997), « Le marché du travail en France : quelques pistes d'analyse », Economie et statistique, 301-302.

PISSARIDES (1998), « The impact of employment tax cuts on unemployment and wages : the role of unemployment benefice and tax structure », European Economic Review, 42.

 

Subventions en fonction des caractéristiques de l'employé (politiques de réinsertion) :

AUCOUTURIER (1993), « Contribution à la mesure de l'efficacité de la politique de l'emploi », Travail et emploi n°55, Dares.

BELL, BLUNDELL & VAN REENEN (1999), « Getting the Unemployed Back to Work : The Role of Targeted Wage Subsidies », International Tax and Public Finance, 6.

BERGER (2003), « Le CIE : un retour durable à l'emploi », Premières Synthèses n°44.5, DARES.

BURTLESS (1985), « Are targeted wage subsidies harmful? Evidence from a wage voucher experiment », Industrial and Labor Relations Review, 1.

GERFIN & LECHNER (2002), « A Microeconometric Evaluation of the Active Labour Market Policy in Switzerland », Economic Journal, 112.

KATZ (1996), « Wage subsidies for the disadvantaged », NBER Working Paper n°5679.

DE KONING (1993), « Measuring the Employment Effect of Two Wage-Subsidy Schemes for the Long-Term Unemployed », Empirical Economics, 18.

Subventions en fonction des caractéristiques de l'employeur: la réinsertion par l'entreprise individuelle :

CARLING & GUSTAFSON (1999), « Self-employment grants vs. subsidized employment : is there a difference in the re-unemployment risk? », IFAU Mimeo.

OCDE (1995), Self-employment programmes for the unemployed, Papers and Proceedings from a joint US Department of labor OECD international conference, OECD Working Paper 78.

PERRY (2005), « Are Business Start-Up Subsidies Effective for the Unemployed : Evaluation of Enterprise Allowance », Auckland University of Technology mimeo.

Subventions en fonction des caractéristiques de l'employeur : faire des ménages des employeurs :

Voir la solvabilisation de la demande des ménages.

 

Subventions en fonction des caractéristiques de l'employeur: le lieu d'implantation :

GREENBAUM & ENGBERG (1998), « The impact of state urban enterprise zones on business outcomes », Center for Economic Study Discussion Paper 98-20.

O'KEEFE (2004), « Job creation in California's enterprise zones : a comparison using a propensity score matching model », Journal of Urban Economics, 55.

PAPKE (1993), « What do we know about enterprise zones? », NBER Working Paper n°4251.

 

Aides en fonction de l'emploi et non de l'employé : les réductions de charges sociales ;

ALONZO & CHARDON (2006), « Quelle carrière professionnelle pour les salariés non qualifiés ? », in Données sociales : la société française, édition 2006, Insee.

AUDENIS, LAIB & ROUX (2002), « L'évolution de l'emploi faiblement rémunéré au cours des dix dernières années », in L'économie française, Edition 2002-2003, INSEE.

CAHUC (2003), « Réduire les charges sociales : jusqu'où et comment ? », Revue Economique.

CHERON, HAIRAULT & LANGOT (2005), « La réduction des charges sociales en France : un bon compromis entre emploi et productivité », Revue Française d'Economie.

CREPON & DESPLATZ (2001), « Une nouvelle évaluation des effets des allègements de charges sociales sur les bas salaires », Economie et statistique, n°348.

GAFSI, L'HORTY & MIHOUBI (2004), « Allègement du coût du travail et emploi peu qualifié : une reévaluation », in MEDA & VENNAT (dir), Le travail non qualifié, permanences et paradoxes, La découverte.

GAZIER & SILVERA (1992), « Les réactions des entreprises face aux mesures de la politique de l'emploi : allègement du coût salarial et incitation à l'embauche », Revue d'économie sociale, 27-28.

GOOS & KONINGS (2007), « The Impact of Payroll Tax Reductions on Employment and Wages : A Natural Experiment Using Firm Level Data », LICOS Discussion Paper 178/2007.

L'HORTY (2006), « Dix ans d'évaluation des exonérations sur les bas salaires », Connaissance de l'emploi n°24.

KRAMARZ & PHILIPPON (2001), « The Impact of Differential Payroll Tax Subsidies on Minimum Wage Employment », Journal of Public Economics.

 

4) Favoriser les ajustements conjoncturels : les contrats à durée déterminée :

BLANCHARD & LANDIER (2001), « The perverse effect of partial labor market reform : fixed duration contracts in France », MIT Working Paper 01-14.

MAURIN (2000), « Les contrats à durée déterminée et les coûts de licenciements nuisent-ils à l'emploi stable ? », Annales d'économie et de statistique, 57.

 

5) Partager le temps de travail : réduction collective du temps de travail et temps partiel :

FERMANIAN & GALTIER & LAGARDE (1999), « Réduction collective ou individuelle du temps de travail : que souhaitent les salariés ? », Economie et statistique, n°321-322.

 

a) Le temps partiel comme réduction individuelle du temps de travail :

BLOCH & GALTIER (1999), « Emplois et salariés à temps partiel en France », Le temps partiel en France, Annexe B, Rapport du CAE n°19.

BOYER (1999), « Commentaire », Le temps partiel en France, Rapport du CAE n°19.

BUDDELMEYER & MOURRE & WARD (2004), « The Determinants of Part Time Work in EU Countries: Empirical Investigations with Micro-Panel Data », IZA Discussion Paper n°1361.

CETTE (1999), Le temps partiel en France, Rapport du CAE n°19.

FARBER (1999), « Alternative and Part-Time Employment Arrangements as a Response to Job Loss », Journal of Labor Economics, 17(4).

FRIESEN (1997), « The Dynamic Demand for Part-Time and Full-Time Labour », Economica, Vol. 64, n°255.

JEAN (2000), « Emploi, les enseignements de l'expérience néerlandaise », La Lettre du CEPII, n°187, Février.

GALTIER (1999), « Le temps partiel est-il une passerelle vers le temps plein ? », Economie et statistique, n°321-322.

MOURRE (1999), « Analyse des déterminants microéconomiques du travail à temps partiel », Le temps partiel en France, Annexe C, Rapport du CAE n°19.

 

b) Réduction collective du temps de travail :

ARTUS & CAHUC & ZYLBERBERG (2007), Temps de travail, revenus et emploi, Rapport du CAE n°68.

BRUNSTAD & HOLM (1984), « Can Shorter Hours Solve the Unemployment Problem », Norwegian School of Economics and Business Administration, mimeo.

CALMFORS (1985), « Work Sharing, Employment and Wages », European Economic Review, 27.

CETTE (2007), « Commentaire », Temps de travail, revenus et emploi, Rapport du CAE n°68.

CONFAIS & CORNILLEAU & GUBIAN & MATHIEU (1993), « Croissance française à l'horizon 2000 : haut niveau de chômage ou réduction de la durée du travail ? », Observations et Diagnostics Économiques, n°44.

FELDSTEIN (1976), « Specification of the Labor Input in the Aggregate Production Function », Review of Economic Studies, 34.

HART (1984), « Worksharing and Factor Prices », European Economic Review, 24.

 

Par une majoration des heures supplémentaires :

COSTA (2000), « Hours of Work and the Fair Labor Standards Act: A Study of Retail and Wholesale Trade, 1938-1950 », Industrial and Labor Relations Review, 53(4).

HAMERMESH & TREJO (2000), « The Demand for Hours of Labor: Direct Evidence from California », Review of Economics and Statistics, 82(1).

TREJO (2003), « Does the Statutory Overtime Premium Discourage Long Workweeks? », Industrial and Labor Relations Review, 56(3).

 

Par une diminution de la durée légale de travail :

ARTUS (2002), « Réduction de la durée du travail, une analyse simple des faits », Flash de la CDC IXIS, n2002-8.

BUNEL (2004) : « Aides incitatives et déterminants des embauches des établissements passés aux 35 heures », Économie et Statistique, n°376-377.

BUNEL & JUGNOT (2003) : « 35 heures : évaluation de l'effet emploi », Revue Économique, vol. 54(3).

CREPON & KRAMARZ (2002), « Employed 40 Hours or Not-Employed 39: Lessons from the 1982 Workweek Reduction in France », Journal of Political Economy, 110(6).

CREPON & KRAMARZ (2006) : « The Two French Work-Sharing Experiments: Employment and Productivity Effects » in Labor Market Effects of Worksharing Arrangements in Europe, BURDA & HAMERMESH & KRAMARZ & WEIL, Oxford University Press.

DE CONINCK (2004), A Regression Discontinuity Analysis of the 35-hour Workweek in France, Mimeo, Department of Economics, Université de Chicago.

FIOLE & PASSERON & ROGER (2000) : « Premières évaluations quantitatives des réductions collectives du temps de travail », Document d'Études de la DARES, n°35.

GUBIAN & JUGNOT & LERAIS & PASSERON (2004) : « Les effets de la RTT sur l'emploi : des simulations ex ante aux évaluations ex post », Économie et Statistique, n°376-377.

HUNT (1999), « Has Work-Sharing Worker in Germany? », The Quarterly Journal of Economics, 114(1).

HUSSON (2002), « Réduction du travail et emploi, une nouvelle évaluation », La Revue de l'Ires, n 38.

Conclusion : La microéconomie du marché du travail face à la macroéconomie :

Rôle global des politiques de l'emploi :

CALMFORS, FORSLUND & HEMSTRÖM (2001), « Does active labour market policies work? Lessons from the Swedish experiences », Swedish Economic Policy Review, 85.

GRUBB & MARTIN (2001), « What works and for whom : A review of OECD Countries Experiences with active labour market policies », Swedish Economic Policy Review, 85.


Retour au dossier "Les politiques de l'emploi"