Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ressources / Grands dossiers / L'économie française

OFCE - L'Economie française

Publié le 08/04/2008
Vous trouverez ici des compléments au "Repères" sur L'Économie française publié par l'OFCE aux Éditions La Découverte. Cette rubrique vous permet aussi d'accéder à la présentation des "Repères" des années précédentes avec le texte intégral des chapitres thématiques de chaque numéro rédigés par des chercheurs de l'OFCE.

Présentation de la dernière édition de L'économie française

 

couverture du livre L'économie française 2019

Chaque année, l'OFCE propose dans la collection «Repères» un bilan accessible et rigoureux de l'économie française. L'édition 2019 présente l'état de la conjoncture, les principales tendances et les grands problèmes.

Où en est la France dans la numérisation de son tissu productif ? Quel est l'impact sur la croissance et le pouvoir d'achat du premier budget du quinquennat d'Emmanuel Macron ? Quel effet redistributif auront les mesures de ce budget en 2018-2019 ? La loi «Évolution du logement, de l'aménagement et du numérique» (ELAN) est-elle à la hauteur des enjeux sur le logement en France ? Où va l'assurance chômage ? À quoi va ressembler la réforme du système des retraites en France ?

Des références bibliographiques ainsi que de nombreux tableaux et graphiques complètent cet ouvrage.

Cet ouvrage a été réalisé sous la direction d'Éric Heyer.

L'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) est le centre de recherche en économie de Sciences Po. Il est au service de l'information et du débat public sur les économies française et étrangères et effectue des recommandations de politique économique.

Publication en septembre 2018.

Lire l'introduction de l'édition 2019.

Compléments statistiques


Derniers articles
L'économiste Éric Heyer, Directeur au département analyse et prévision de l'OFCE, présente les enjeux et les thématiques de l'édition 2019 du Repères "L'économie française". Cette édition fait le point sur l'état de la conjoncture et les principales tendances de l'économie française. Elle propose une analyse plus approfondie de certains thèmes présents dans les débats actuels de politique économique et sociale : la numérisation de l'économie française, la réforme du système de retraite programmée en 2019, celle de l'assurance chômage et la mise en œuvre du projet d'universalisation, et enfin la réforme du logement social et des normes de construction des logements neufs. Elle fournit également une estimation de l'impact des mesures budgétaires du début du quinquennat, en termes de croissance, de pouvoir d'achat et de redistribution.
Depuis la crise de 2008, qui a particulièrement touché le secteur de l'industrie manufacturière, la désindustrialisation de la France est source d'inquiétude en raison du rôle central de ce secteur dans la croissance économique et la création d'emplois. La persistance du déficit commercial français est révélatrice d'une perte de compétitivité des entreprises hexagonales à l'international. Cet article, issu du Repères "L'économie française 2018", analyse les causes de ce décrochage de l'appareil productif français et s'interroge sur la nature des politiques économiques susceptibles de redresser sa compétitivité.
La création d'un système universel de retraite fait partie des mesures phares du programme présidentiel d'Emmanuel Macron. Le projet de réforme prévoit d'instaurer une retraite par points, s'inspirant des règles existant déjà pour le régime de retraite complémentaire AGIRC-ARRCO. Dans ce contexte, il est intéressant de revenir sur l'histoire du régime de retraite complémentaire des salariés du secteur privé et ses évolutions récentes. C'est ce que propose cet article de Vincent Touzé issu du Repères "L'économie française 2018".
Pour comprendre les choix de politique économique et discuter de leurs conséquences, il est important d'évaluer précisément leur impact en étudiant leurs effets directs et indirects. Cet article, issu du Repères "L'économie française 2018", réunit les contributions de onze économistes de l'OFCE qui ont analysé les mesures fiscales et budgétaires du programme présidentiel pour le quinquennat 2017-2022 : remplacement du CICE, réforme de la taxe d'habitation, transformation de l'ISF, exonération des heures supplémentaires, revalorisation des minima sociaux, etc. Les auteurs évaluent l'impact de chacune des mesures pour les différents agents économiques, leurs effets redistributifs et la trajectoire macroéconomique prévisible après leur application (évolution de la croissance, du chômage, du déficit public).
L'économiste Éric Heyer, Directeur au département analyse et prévision de l'OFCE, présente les enjeux et les thématiques de l'édition 2018 du Repères "L'économie française" dont il a assuré la conception et la coordination. L'édition 2018 fait le point sur l'état de la conjoncture et les principales tendances de l'économie française. Elle propose également une analyse autour de thèmes centraux dans les débats actuels (réforme de notre régime de retraite par répartition, compétitivité de l'appareil productif français), ainsi qu'une première évaluation du programme présidentiel pour le quinquennat 2017-2022.
La politique économique menée lors du mandat présidentiel de François Hollande a été orientée vers une consolidation budgétaire et des politiques d'offre pour soutenir la compétitivité de l'économie. Les économistes de l'OFCE proposent dans cet article, issu du Repères "L'économie française 2017", un premier bilan du quinquennat de F. Hollande dans lequel ils reviennent sur les performances de l'économie française entre 2012 et 2017, en termes de croissance, de finances publiques, de compétitivité des entreprises, de pouvoir d'achat des ménages et de marché du travail.
Créé en 1983, le crédit d'impôt recherche est la principale mesure fiscale de soutien à l'effort de R&D des entreprises en France. Il a pour objectif d'améliorer l'innovation et la compétitivité des entreprises. Il a été complété en 2013 par le crédit d'impôt d'innovation dont peuvent bénéficier les PME. Quel est le coût du crédit d'impôt recherche ? A-t-il permis d'augmenter la dépense intérieure de R&D des entreprises ? Comment a-t-il été réformé dans les années récentes ? C'est à ces questions que cherche à répondre cet article issu du Repères "L'économie française 2017".
Né au début du XXe siècle, l'impôt sur le revenu est souvent critiqué en France en raison de sa complexité et de sa progressivité imparfaite. Le projet de prélèvement de l'impôt à la source s'inscrit dans une démarche de simplification fiscale. Qu'apporterait-il ? Les auteurs de cet article, issu du Repères "L'économie française 2017", analysent les avantages du prélèvement à la source pour l'administration fiscale et les contribuables, mais aussi les difficultés que pose sa mise en place.
L'économiste Éric Heyer, Directeur au département analyse et prévision de l'OFCE, présente les enjeux et les thématiques de l'édition 2017 du Repères "L'économie française" dont il a assuré la conception et la coordination. L'édition 2017 fait le point sur l'état de la conjoncture et les principales tendances de l'économie française. Elle propose également une analyse autour de thèmes centraux dans les débats actuels, comme le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu ou le bilan économique du quinquennat de François Hollande.
La lutte contre le réchauffement climatique passe par une réduction rapide et massive des émissions de gaz à effet de serre. La taxation du carbone est l'un des instruments préconisés pour limiter la consommation d'énergies fossiles. Cet article issu du Repères "L'économie française 2016" s'intéresse à la "contribution climat énergie" votée en France en 2013 , à ses modalités de mise en oeuvre et à son impact macroéconomique. Il discute aussi des problèmes de justice sociale et d'efficacité posés par cette taxation carbone.
La crise financière de 2008 a fortement affecté les systèmes bancaires américains et européens et a entraîné un ralentissement du crédit aux agents privés. Les auteurs de cet article, issu du Repères "L'économie française 2016", se penchent sur le secteur bancaire français et montrent qu'il a plutôt mieux résisté à la crise financière comparé à d'autres pays européens, grâce notamment à un soutien public aux banques françaises. Cependant, sa concentration reste une source de risque systémique en cas de crise financière.
La double crise, bancaire et de la dette, qui a touché la zone euro en 2011-2012, a dégradé les conditions de financement dans un certain nombre de pays. Dans cet article issu du Repères "L'économie française 2016", Raul Sampognaro étudie d'abord l'impact de ce choc financier sur les conditions financières et la croissance en France, puis l'effet des interventions de la BCE en faveur de la normalisation à partir de fin 2012.
La baisse spectaculaire du prix du prix du pétrole depuis l'été 2014 est un "choc positif" à court terme pour la croissance des pays importateurs de pétrole, mais elle constitue un frein à la mise en oeuvre de la transition énergétique. Dans cet article issu du Repères "L'économie française 2016", Bruno Découdré et Aurélien Saussay étudient l'impact d'une baisse de 20% du prix du baril de pétrole pendant cinq ans sur l'économie française, au niveau macroéconomique et sectoriel.
Les aides personnelles au logement ont été la cible de critiques suite à la publication de plusieurs rapports soulignant leur coût élevé pour une efficacité sociale de moins en moins effective. Dans cet article issu du Repères "L'économie française 2016", Pierre Madec revient sur le poids des allocations logement et son évolution au cours du temps. Il évalue leur efficacité en termes de solvabilisation des allocataires, puis examine les différentes propositions de réforme et leurs principaux objectifs (économies ou meilleure redistribution).
Croissance atone, chômage endémique, recul de l'investissement, perte de compétitivité, déficit budgétaire persistant, incapacité à se réformer... La France serait-elle le nouvel homme malade de l'Europe un peu plus de dix ans après l'Allemagne ? Dans cet article issu du Repères "L'économie française 2016", les auteurs se demandent si cet affaiblissement économique français est conjoncturel ou structurel et dans quelle mesure il est corrélé aux choix nationaux et collectifs de politique économique au sein de la zone euro.