Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ressources / Grands dossiers / Le développement durable

Le développement durable

Vous trouverez dans ce Grand Dossier des ressources sur les concepts, apports théoriques et différentes problématiques associés à la question du développement durable : instruments des politiques climatiques, croissance verte, soutenabilité, indicateurs de développement durable, transition énergétique, enjeux politiques, institutionnels, sociaux du développement durable, etc.

présentation du dossier

La question du Développement Durable, impulsée par une certaine prise de conscience de la rareté des ressources sur notre planète, sera certainement l'un des grands enjeux du XXIème siècle. Elle représente un défi aussi bien politique qu'économique et implique de reconsidérer notre rapport à l'environnement en révisant nos modes de production et de consommation.

Quels sont les outils et les concepts proposés par les économistes pour appréhender cette question ? Quels sont les instruments les plus efficaces pour évider une dégradation irréversible de notre environnement ? Quels sont les blocages idéologiques ou pratiques à la mise en œuvre de nouveaux processus productifs et au changement de nos habitudes de consommation ? Comment partager de manière équitable les coûts des politiques climatiques ? La préservation de l'environnement est-elle compatible avec la croissance économique ? Ce Grand Dossier dédié au thème du Développement Durable propose une multitude de ressources pour réfléchir aux différentes problématiques de ce sujet et débattre sur ces questions.

 


 

Ressources naturelles et croissance économique

16/03/2017

Dans cette vidéo réalisée pour le MOOC "C'est quoi l'éco ?", Philippe Chalmin, professeur d'histoire économique à l'Université Paris-Dauphine, présente le rôle complexe des ressources naturelles dans l'analyse économique de la croissance. Si celles-ci participent au développement économique, elles sont aussi sources d'instabilité politique et économique. De plus, l'épuisement des ressources naturelles et la préservation de l'environnement questionnent la possibilité d'une croissance perpétuelle et la soutenabilité des modèles de croissance reposant sur les matières premières. Une vidéo utilisable en classe de terminale et en CPGE.

Lire la suite…

Contribution climat-énergie : quels enjeux pour l'économie française ?

15/10/2016

La lutte contre le réchauffement climatique passe par une réduction rapide et massive des émissions de gaz à effet de serre. La taxation du carbone est l'un des instruments préconisés pour limiter la consommation d'énergies fossiles. Cet article issu du Repères "L'économie française 2016" s'intéresse à la "contribution climat énergie" votée en France en 2013 , à ses modalités de mise en oeuvre et à son impact macroéconomique. Il discute aussi des problèmes de justice sociale et d'efficacité posés par cette taxation carbone.

Lire la suite…

Quelle transition énergétique ?

25/03/2016

Il est aujourd'hui admis que la cause principale du réchauffement climatique est l'émission de gaz à effet de serre d'origine anthropique. Il est donc urgent de transformer de manière profonde nos économies si nous voulons éviter les effets violents d'une hausse importante des températures sur notre planète. La transition énergétique est l'un des défis majeurs de cette transformation. L'économiste Alain Grandjean décrypte dans cette conférence les problèmes que pose le financement d'une économie décarbonée et sobre en énergie et propose des solutions pour réorienter les investissements vers le bas carbone. Cette conférence s'inscrit dans le cycle sur "Le défi du développement durable" qui s'est déroulé à l'ENS de Lyon en 2015-16.

Lire la suite…

La solution de la décroissance ?

20/02/2016

Alors que la croissance est réaffirmée comme indispensable en réponse à la crise économique et écologique, le philosophe Fabrice Flipo propose d'explorer la voie alternative de la décroissance. Après une introduction sur l'émergence de la problématique de la décroissance, il développe cinq types d'arguments en faveur de celle-ci et donc cinq critiques théoriques de la croissance : écologiste, économique, anthropologique, démocratique et spirituel. Cette conférence s'inscrit dans le cycle sur "Le défi du développement durable" qui s'est déroulé à l'ENS de Lyon en 2015-16.

Lire la suite…

Le Développement durable : où en est-on ?

10/02/2016

Qu'est-ce que le développement durable ? Notre mode développement est-il durable ? Quels problèmes spécifiques pose le changement climatique ? Qui a le pouvoir de changer quelque chose ? Quelles solutions peut-on mettre en œuvre ? Au lendemain de la COP21, l'économiste Gilles Rotillon propose un état des lieux de la réalité du développement durable, en examinant si les principaux freins qui expliquaient son inexistence sont en passe d’être dépassés. Cette conférence s'inscrit dans le cycle sur "Le défi du développement durable" qui s'est déroulé à l'ENS de Lyon en 2015-16.

Lire la suite…

La politique climatique et les choix éthiques

11/12/2015

La solution au problème climatique passe par le règlement de questions de justice, tant au niveau national qu'au niveau international. Ces questions était au coeur de l'intervention de l'économiste Olivier Godard, lors de la première conférence du cycle à l'ENS de Lyon sur "Le défi du développement durable" le 30 novembre 2015. Les travaux d'Olivier Godard sur le développement durable se situent au croisement de l'économie et de la philosophie morale et politique. Dans la première partie de son intervention, il a traité du cadre normatif qui sous-tend les stratégies nationales en matière de politiques climatiques, en mettant en évidence les différentes combinaisons possibles de choix cognitifs et éthiques et les configurations qui permettent d'atteindre l'objectif du "facteur 4". La deuxième partie a été consacrée à la question de la justice climatique mondiale, objet de nombreux débats, tant au niveau académique qu'au niveau diplomatique lors des négociations sur le climat : comment organiser la répartition des droits et obligations en matière d'émission ? comment imputer la responsabilité des émissions et des dommages climatiques ? faut-il une justice réparatrice ? etc.

Lire la suite…

Le défi du développement durable

10/12/2015

En écho à la COP21 qui se tient à Paris du 30 novembre aux 12 décembre 2015, un cycle de conférences portant sur le défi du développement durable est organisé à l'ENS de Lyon entre novembre 2015 et mai 2016. Le philosophe Fabrice Flipo et les économistes Olivier Godard, Gilles Rotillon, Alain Grandjean et Pierre-Noël Giraud sont les invités de cette série de conférences dont les vidéos des interventions seront publiées au fur et à mesure.

Lire la suite…

Gilles Rotillon : Pourquoi le développement durable n'existe-t-il pas ?

28/11/2015

A l'occasion de la COP21 qui se tient à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015, nous ouvrons un nouveau dossier sur le développement durable afin de faire le point sur les enjeux de celui-ci. Nous publions pour commencer un texte de Gilles Rotillon, Professeur émérite de sciences économiques à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense et spécialiste en économie de l'environnement. Il y défend la thèse de l'absence de forces sociales suffisantes pour que des transformations non marginales de nos modes de production et de consommation soient engagées. Pour la justifier, il propose une taxinomie des différents types de solutions au problème environnemental en fonction des forces sociales qui les portent.

Lire la suite…

Atelier enseignants Jéco: externalités et outils des politiques environnementales

30/11/2014

Katheline Schubert, professeure d'économie à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, et Romain Ferrari, Directeur général du groupe industriel Serge Ferrari, ont animé un atelier pour les enseignants sur le thème des externalités et des politiques environnementales lors des Journées de l'Economie de novembre 2014. Sur cette page vous trouverez de nombreux outils pédagogiques pour présenter ces notions et alimenter la réflexion sur des questions telles que la mise en pratique des instruments économiques de la politique environnementale ou la monétarisation des externalités environnementales.

Lire la suite…

Politiques environnementale et fiscale : deux défis pour l'UE ?

29/06/2013

En 2008, l'Union européenne a adopté le «paquet climat-énergie», se dotant ainsi d'une feuille de route dans la lutte contre le changement climatique. Mais l'UE ne s'est pas dotée d'instruments efficaces permettant d'atteindre les objectifs visés : le marché européen du carbone fonctionne mal et ne couvre que 40 % des émissions ; la fiscalité écologique et carbone tarde à se mettre en place. Lors de cette conférence, donnée dans le cadre du cycle "Quel avenir pour l'Union Européenne ?", l'économiste Jacques Le Cacheux se demande comment concevoir et promouvoir une réforme fiscale écologique dans l'UE ?

Lire la suite…

Stage national sur les nouveaux programmes de terminale

29/03/2012

Un stage national de formation aux nouveaux programmes de SES en classe de terminale s'est déroulé les 19 et 20 mars 2012 à Paris. Organisé par l'Inspection générale, il a réuni des IA-IPR et des professeurs de sciences économiques et sociales de toutes les académies. Les enseignants ont pu assister à plusieurs conférences données par des universitaires membres du groupe d'experts, Jacques Le Cacheux et Didier Marteau, portant sur la crise économique européenne, la politique climatique et le rôle des asymétries d'information dans la crise financière.

Lire la suite…

Politiques environnementales : les leçons de la théorie économique

25/01/2011

Évènement autour d'un numéro spécial de la revue du CEPII "International Economics/Economie Internationale" intitulé "Public Environmental Policies : Some Insights from Economic Theory" (la Documentation française, août 2010) . Cette page propose une présentation détaillée de la publication, une version en français de l'un des articles (sur l'organisation des marchés de permis négociables), ainsi que des liens vers des ressources complémentaires.

Lire la suite…

Roger Guesnerie "Pour une politique climatique globale"

24/09/2010

Roger Guesnerie est Professeur au Collège de France et directeur d'études à l'EHESS. En septembre 2010, il a publié un opuscule intitulé : "Pour une politique climatique globale. Blocage et ouvertures", dont nous proposons ici une version téléchargeable, un résumé et une présentation du plan.

Lire la suite…

Conférence de Roger Guesnerie. La politique climatique : les petits ruisseaux font-ils les grandes rivières ?

22/03/2010

L'Université Lyon 2 a invité Roger Guesnerie, Professeur au Collège de France et Directeur d'études à l'EHESS, le 5 février 2010, pour une conférence intitulée "La politique climatique : les petits ruisseaux font-ils les grandes rivières ?". Il y évoque, entre autres, les différentes initiatives politiques mises en place pour lutter contre le changement climatique et les débats autour des différents instruments économiques de la politique climatique (marché, réglementation, taxe). Pascal Le Merrer, professeur d'économie à l'ENS de Lyon, a introduit cette conférence, que nous vous proposons de visionner ici.

Lire la suite…

Caractéristiques distributives de la fiscalité environnementale

22/09/2009

L'un des problèmes de politique économique les plus débattus actuellement est celui du choix de l'instrument économique le plus adapté à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. La mise en place au niveau européen d'un marché de permis d'émission négociables a suscité de nombreuses critiques, l'une des principales étant la réussite des pressions exercées par les grandes entreprises des secteurs concernés (production d'énergie, automobile, cimentiers, etc.) sur la quantité de quotas attribués. Cette défaillance du marché donne de nouveaux arguments aux défenseurs de la taxe environnementale.

Lire la suite…

Energie et croissance

22/09/2009

Energie et croissance sont deux termes très positifs. Disposer de sources d'énergie est un objectif tout aussi souhaitable que croître et devenir riche. Mais ces deux variables sont-elles liées, corrélées positivement ? On est tenté de répondre positivement à cette question. En effet, si quelqu'un entrait par hasard en possession d'un champ pétrolifère ou d'une centrale électrique solaire, sa richesse personnelle augmenterait sans doute. Mais l'évaluation de cette question est en fait beaucoup plus complexe. En économie, ce qui semble évident n'est pas toujours correct.

Lire la suite…

Croissance économique, environnement et bien-être

22/09/2009

Du point de vue théorique, appréhender la relation entre croissance et environnement nécessite de combiner les théories récentes de la croissance avec les enseignements de l'économie publique (dont l'économie de l'environnement est une extension à de nombreux égards). Le changement climatique est-il un problème de croissance ou un problème de coordination entre pays ? Clairement, un peu des deux. Les pays industrialisés ont émis une grande quantité de gaz à effet de serre, suite à leur industrialisation, à une époque où l'on ne se souciait pas du changement climatique (pour être plus précis, à une époque où l'on ne savait rien du problème qui se tramait). Aujourd'hui, seule une coordination entre pays peut permettre de faire face de manière efficace au problème, étant entendu que certains pays réclament eux aussi leur droit à la "croissance". Le lien entre croissance et environnement relève donc autant d'un problème redistributif (entre pays, ou individus) que d'un problème technologique, d'une défaillance du marché ou d'une question malthusienne.

Lire la suite…

Monétarisation du non-marchand : quelle place dans la définition et la mise en oeuvre des politiques de l'environnement ?

22/09/2009

Le chercheur Olivier Beaumais fait un état des lieux des discutions sur l'élaboration d'une méthode de monétarisation du non-marchand. Il propose ainsi une réflexion méthodologique et épistémologique sur le sujet, avant d'ouvrir sur ses perspectives d'utilisation...

Lire la suite…

Découplage et croissance verte

22/09/2009

L'examen général des relances vertes conduit à considérer deux dimensions bien distinctes : une accélération de dépenses déjà étudiées, qui est bien logique dans une perspective d'effectivité keynésienne, même si leur efficacité micro-économique apparaît souvent très hétérogène en termes de coût à la tonne de carbone évitée ; l'affirmation de la nécessité de «découpler» progressivement, selon le terme employé par les praticiens de l'environnement, la croissance, des pressions qu'elle exerce sur les ressources naturelles. Ces derniers distinguent par ailleurs entre un découplage relatif, suivant lequel la croissance des pressions sur l'environnement deviendrait moins rapide que celle de l'économie, et un découplage absolu, où ces pressions diminuent et les stocks de ressources naturelles se reconstituent. Les débats correspondants recoupent ceux des économistes sur les critères de soutenabilité ; ou ceux sur les courbes de Kuznets environnementales. Cependant cette notion de découplage, comme le contenu concret du terme «croissance verte» demeurent souvent vagues. L'examen des scénarios de prospective récents ayant intégré les contraintes à anticiper sur les ressources naturelles (I) constitue une première approche pour en améliorer la compréhension, en permettant notamment d'en identifier les conditions de réalisation (II).

Lire la suite…

Introduction : pour une croissance verte... et sociale

21/09/2009

Cet article introduit un ensemble de contributions consacrées à la croissance verte et propose une réflexion critique sur la notion de croissance verte. Trois points sont développés : la nécessité d'inscrire la question de la croissance verte dans la perspective plus large du développement durable ; les problèmes d'arbitrages se posant entre le court/moyen terme et le long terme et les désaccords existant entre les économistes sur la substituabilité entre les différents types de capitaux et les contraintes de durabilité ; l'anticipation et la gestion des conséquences sociales de la transition vers une croissance durable à long terme.

Lire la suite…

La croissance verte est-elle la solution ?

21/09/2009

Notre monde est en crise. Crise économique, déclenchée par les subprimes, crise sociale, conséquence de la précédente mais aussi plus profondément de l'accroissement des inégalités de toutes natures dans les vingt dernières années et d'une perte de confiance dans l'avenir, crise écologique enfin, dont le réchauffement climatique n'est que l'une des manifestations les plus médiatisées. Après deux cent ans d'un développement industriel qui semblait avoir affranchi l'humanité des multiples contraintes liées à son environnement naturel, nous sommes en train de redécouvrir que ces limites ne pourront pas être repoussées indéfiniment et que nous sommes en train de vivre ce qu'André Lebeau (2008) nomme l'enfermement planétaire. Devant ce constat, assez largement partagé, il devient urgent de trouver des solutions, et parmi toutes celles qui nous sont proposées, la croissance verte semble recueillir la majorité des suffrages. Il est donc important d'en examiner de plus près le contenu, d'en cerner les principales limites, et de s'interroger sur les raisons de son succès et sur ses chances de réussite.

Lire la suite…

Réflexions sur la croissance verte

21/09/2009

Ce dossier reprend la rubrique "Débats et opinions" de La lettre de l'Association Française de Sciences Economiques (AFSE) d'août 2009, consacrée à la "croissance verte". En plus de l'introduction intitulée "Pour une croissance verte... et sociale", il comporte six contributions portant sur la notion de croissance verte, les liens entre croissance économique et préservation de l'environnement, la transition énergétique, la monétarisation du non-marchand et la fiscalité environnementale.

Lire la suite…

"Grenelle de l'environnement" : vers une nouvelle fiscalité écologique ?

19/09/2009

Pour les deux auteurs de cet article, Eloi Laurent et Jacques Le Cacheux, "le choix français du nucléaire ne doit donc pas être un trompe l'œil, masquant des évolutions préoccupantes en matière de transport, de logement, d'industrie, voire de traitement des déchets et d'agriculture". Le Grenelle de l'environnement serait donc l'occasion selon eux de rouvrir la question d'une fiscalité écologique qui tiendrait mieux compte des externalités négatives liées à l'activité économique humaine. Évoquant la nécessité d'une meilleure information des consommateurs et d'une plus grande transparence du bilan carbonique des producteurs, les deux auteurs développent une réflexion sur le prix.

Lire la suite…

Eloi Laurent et la nouvelle écologie politique

31/03/2009

La réflexion d'Eloi Laurent lors de la conférence, a porté sur les modalités de l'engagement européen pour l'environnement et sur la capacité de l'Europe à maintenir ce qu'il nomme son «avantage comparatif écologique». Selon lui, l'Europe s'est aujourd'hui engagée dans la lutte contre le changement climatique selon trois modalités : la «solution réglementaire», la «solution coasienne», la «solution pigouvienne».

Lire la suite…

L'empreinte écologique

28/07/2008

Les activités humaines de production et de consommation utilisent des ressources naturelles dont certaines sont non renouvelables, alors que d'autres sont dites "non renouvelables" : elles peuvent se reproduire ou se régénérer sans intervention humaine (sols, forêts, eau, atmosphère...). C'est uniquement à ces dernières que s'intéresse la notion d'empreinte écologique. Ce sont elles qui posent les problèmes les plus graves à terme : ces ressources a priori renouvelables ne sont-elles pas en cours d'épuisement ?

Lire la suite…

L'indice de bien-être durable (IBED)

28/07/2008

L'IBED tient compte de la consommation marchande des ménages, des services du travail domestique, des dépenses publiques non défensives, des dépenses privées défensives, des coûts des dégradations de l'environnement, de la dépréciation du capital naturel et de la formation de capital productif. C'est un indicateur synthétique qui, en dépit de ses limites, permet de donner des ordres de grandeurs, et de mettre l'accent sur les effets destructeurs d'un environnement malsain. Certains pays tels que le Canada, très en pointe dans la réflexion sur les indicateurs de bien-être ou encore le Royaume-Uni ou l'Autriche, se sont inspirés de l'IBED.

Lire la suite…

Happy Planet Index

26/07/2008

Les travaux sur l'empreinte écologique ont inspiré la création en 2006 d'un nouvel indicateur (provocateur) de bien-être durable, mis au point par la New Economics Foundation en relation avec l'ONG Friends of the Earth (Les amis de la terre). Le Happy Planet Index (HPI) combine trois variables, le degré de satisfaction de la vie, l'espérance de vie et l'empreinte écologique par habitant.

Lire la suite…

vignette-defaut.jpg
Eco-économie - Une autre croissance est possible, écologique et durable

27/07/2007

Fiche de lecture de l'ouvrage "Eco-économie - Une autre croissance est possible, écologique et durable" de Lester R. Brown. L'auteur appelle de ses voeux la coopération des spécialistes de l'environnement et des économistes pour identifier « comment restructurer l'économie globale de façon à restaurer la stabilité entre l'économie et l'écosystème sur lequel elle s'appuie ».

Lire la suite…

Ariane Tichit : Le développement durable

09/09/2005

Peu de concepts ont attiré autant d'attention politique et académique que celui du développement soutenable. Le développement durable obéit, selon ses concepteurs, à quelques principes généraux : il s'inscrit dans le temps, il suppose la poursuite d'une croissance économique considérée comme nécessaire quoiqu'insuffisante, qui permette un meilleur partage des richesses. La soutenabilité implique également deux dimensions considérées comme indissociables : la promotion de tous les êtres humains et la préservation des équilibres naturels. Il apparaît que les citoyens sont de plus en plus sensibles à cette notion de développement, de progrès social et de protection environnementale. Il y a donc une volonté de fournir des indicateurs permettant de tenir compte de ces nouvelles dimensions. Selon les courants, les propositions diffèrent, bien évidemment, comme nous allons le montrer.

Lire la suite…

vignette-defaut.jpg
La concrétisation des politiques climatiques

22/10/2004

Protocole de Kyoto oblige, évoquons la conception d'une coopération internationale efficace. C'est au sens large un problème de "mechanism design", c'est à dire d'élaboration de mécanismes, qui se déclinent dans des institutions, et qui opèrent, compte tenu de l'ensemble des contraintes, qui ont comme dans la théorie pure une forte composante informationnelle, un compromis politique et économique convenable. Théorie pure, économie politique, théorie des jeux sont convoquées mais le problème reste largement ouvert et les progrès de la recherche bienvenus.

Lire la suite…