Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Articles

Ressources

Quelle évolution du pouvoir d’achat au cours du quinquennat 2017-2022 ?

10/06/2024

Cet article issu du Repères « L'économie française 2023 » présente les évolutions du pouvoir d’achat en France entre 2017 et 2022, qu'il compare aux évolutions ayant eu lieu depuis le début des années 1990. La période du quinquennat d'E. Macron se caractérise par des gains de pouvoir d'achat par unité de consommation, liés à la fois aux revenus primaires (notamment issus du travail et liés à la hausse de l'emploi, qui aurait crû de l'ordre de 3 %) et aux évolutions du système sociofiscal (notamment aux prélèvements sociaux et fiscaux directs sur les ménages). D'après les estimations des auteurs, les ménages du milieu de la distribution sont ceux qui ont connu la plus forte augmentation du pouvoir d'achat sur la période. En euros par unité de consommation, la plus forte concentration des revenus du patrimoine dans le haut de la distribution, observée à la suite de la réforme de la fiscalité du capital, a largement soutenu le niveau de vie réel des ménages appartenant au dernier dixième de la distribution. En bas de la distribution, malgré un gain moyen important en proportion du niveau de vie, les ménages du premier dixième auraient vu leur pouvoir d'achat ne s'accroître que de 600 euros par unité de consommation sur l'ensemble du quinquennat, soit un montant quatre fois inférieur au gain enregistré par le dernier dixième de niveau de vie.

Lire la suite…

Le marché du travail au cours du dernier quinquennat.

07/06/2024

En s'établissant à 7,4 % de la population active mi-2022, le taux de chômage en France a retrouvé, près de quinze ans après, son niveau observé avant 2008. Les taux d'emploi et d'activité ont augmenté aussi. Cet article, issu du Repères « L'économie française 2023 », analyse l'importance et les facteurs de l'amélioration de la situation du marché du travail en France au cours du dernier quinquennat, en dépit de la succession de crises qui l'ont émaillé.

Lire la suite…

Comment la sociologie explique-t-elle nos attitudes face au risque ?

05/06/2024

Dans cet article, Estelle Hemdane propose une revue de littérature autour de la sociologie du risque. Après être revenue sur les évolutions de cette notion et de ce domaine de la sociologie, elle s'intéresse à la construction sociale des attitudes face au risque et développe de nombreux exemples issus d'enquêtes empiriques.

Lire la suite…

La socialisation raciale. Eléments de caractérisation.

15/04/2024

Dans cet article, Solène Brun expose les éléments centraux de l'histoire du concept de socialisation raciale et la manière dont elle le définit dans son travail, en le confrontant à un exemple empirique issu de l'enquête qu'elle a menée auprès de familles qui ont eu recours à l'adoption internationale. Elle revient également sur les usages sociologiques des termes de race, racialisation et racisation.

Lire la suite…

Analyser les violences dans le couple comme un problème public. Retour sur enquêtes.

08/03/2024

Cet article compare différents contextes de mise en problème des violences dans le couple, afin de souligner la dimension dynamique et concurrentielle de l'émergence et des transformations des problèmes publics. Le thème des violences dans le couple est ainsi mobilisé pour illustrer des enjeux essentiels de la sociologie des problèmes publics, mais aussi étudié comme un objet à part entière, dont l’analyse sociologique souligne qu’il est le produit de rapports sociaux de sexe.

Lire la suite…

Comprendre les crises financières. Éléments de retour sur les crises de 1929 et de 2008.

09/02/2024

Cet article propose un retour approfondi sur les rouages des crises de 1929 et 2008, deux crises systémiques vues comme des cas d'école de crise financière, et souligne les limites de la comparaison entre elles.

Lire la suite…

Qui devient politicien(ne) et pourquoi est-ce important?

27/06/2023

De nombreux travaux d'économistes s'intéressent désormais à l'effet des leaders politiques sur les performances des territoires qu'ils dirigent. Dans cette conférence, Julieta Peveri revient sur les méthodes et les principaux résultats de cette littérature, dont les conclusions soulignent la nécessité de prêter attention aux processus de sélection des dirigeants et aux dispositifs légaux qui l'encadrent.

Lire la suite…

Servir les riches. Les domestiques au service des grandes fortunes.

23/06/2023

Comment analyser la relation entre les grandes fortunes et leurs domestiques ? Dans cette conférence, Alizée Delpierre présente les conclusions de son enquête sur les domestiques qui travaillent à temps plein au service de multimillionnaires, en s'intéressant au recrutement de ces employés, aux assignations socio-raciales et à la division du travail qui organisent leurs tâches, ainsi qu'aux ambivalences de l' « exploitation dorée » qui caractérise cette relation salariale particulière.

Lire la suite…

Politiques éducatives compensatoires : ce qui fonctionne, ce qui ne fonctionne pas et pourquoi

08/05/2023

Dans cette conférence organisée par l’association Les Amis de Thorstein Veblen et l’APSES Lyon, Manon Garrouste, spécialiste de l'économie de l'éducation, présente les objectifs, moyens et résultats des dispositifs de l'éducation prioritaire en France, en explicitant les difficultés et les méthodes de l'évaluation de ces politiques.

Lire la suite…

Sociologie du rire

08/04/2023

En quoi le rire est-il social? Dans cette conférence au croisement de la sociologie des émotions et des goûts culturels, Laure Flandrin propose une analyse du rire et des rieurs, en s'intéressant aux sens du comique et à son rôle socialisateur. Kevin Diter discute des apports et prolongements possibles de cette enquête inédite à la lumière de ses propres travaux de sociologie des émotions.

Lire la suite…

L'économie française 2023 : Introduction

27/02/2023

Éric Heyer présente les enjeux et les thématiques de l'édition 2023 du Repères « L'économie française » de l'OFCE. Cette édition présente l’état de la conjoncture, les principales tendances et les grands problèmes contemporains. Elle apporte une analyse inédite de la crise de la Covid-19 et propose un bilan du dernier quinquennat ainsi qu’une évaluation des mesures du nouveau gouvernement. Après un état des lieux de l'économie française, l'ouvrage analyse de manière plus approfondie les évolutions du pouvoir d'achat et du marché du travail au cours du quinquennat 2017-2022, ainsi que la réforme de l'apprentissage, et propose un cadrage macroéconomique pour la période 2022-2027.

Lire la suite…

Y'a-t-il une limite à l'endettement public?

09/02/2023

Le niveau élevé de l'endettement public interroge les méthodes disponibles pour évaluer les risques auxquels s'exposent nos économies. Dans cette conférence, Jean-Paul Renne analyse la situation actuelle de la France et présente la façon dont les investisseurs et les économistes mesurent la soutenabilité des dettes publiques, tout en soulignant les difficultés et les limites de cet exercice.

Lire la suite…

Laisser parler les données : applications du Machine Learning en Économie

10/01/2023

Dans cet article, Pablo Rodriguez présente le fonctionnement du Machine Learning et montre que cette technologie offre de nombreux outils aux économistes, à la fois pour analyser de nouvelles bases de données et pour résoudre de nouveaux problèmes.

Lire la suite…

Vers la fin de la mondialisation?

03/01/2023

La crise sanitaire a interrogé la résilience des chaînes de valeur mondiales. En s'appuyant sur une comparaison entre "monde d'avant" et "monde d'après", Vincent Vicard montre dans cette conférence que les crises récentes n'ont pas entraîné de retour en arrière dans la mondialisation, même si des défis importants s'annoncent pour l'avenir.

Lire la suite…

Système universel de retraite : une réforme à l'arrêt définitif?

02/12/2022

À compter du 1er janvier 2022, les nouveaux entrants sur le marché du travail auraient dû cotiser à un nouveau système universel de retraite par points et par répartition. Mais cette réforme a été suspendue dès le début de la crise sanitaire, en mars 2020. Cet article issu du Repères « L’économie française 2022 » revient sur les heurs et malheurs de cette réforme, en rappelant son contenu (nouveau système et modes de transition) et en présentant les principaux arguments du débat critique. Enfin, il donne quelques éléments de mise en perspective sur l’avenir possible de la réforme, et souligne que la récurrence des crises invite à concevoir, en cas de telles circonstances exceptionnelles, des mécanismes solidaires qui garantissent que l’effort d’ajustement soit partagé entre générations.

Lire la suite…

Main basse sur l'assurance-chômage

02/12/2022

Cet article, issu du Repères « L’économie française 2022 », revient sur les différentes étapes de la réforme de l’assurance-chômage entre mars 2017 et novembre 2022. Il l’analyse comme le cumul d'une profonde transformation structurelle, touchant à la nature essentiellement assurantielle du dispositif, et d'une refonte des règles d'indemnisation, permettant au total d'économiser 2,3 milliards d'euros par an en année de croisière.

Lire la suite…

Du plan de relance au plan d'investissement : du « quoi qu'il en coûte » au « autant que possible » ?

02/12/2022

Alors que d’un point de vue sanitaire une perspective de sortie de crise se dessine, cet article, issu du Repères « L'économie française 2022 », évalue l’opportunité d’une intervention publique additionnelle aux 100 milliards du plan de relance décidé par le gouvernement. L’analyse du tissu productif français, des infrastructures publiques et du contexte financier actuel plaide en faveur d’un second plan dit « d’investissement », pour un montant au moins équivalent.

Lire la suite…

La situation des ménages pendant la crise

02/12/2022

Les mesures sanitaires mises en place en 2020 ont provoqué un recul historique de l’activité économique. Cet article, issu du Repères « L'économie française 2022 » analyse les effets de la crise et des politiques économiques sur le revenu, la consommation et l’épargne des ménages français. Il ressort qu’au niveau macroéconomique, le revenu des ménages a été préservé grâce aux mesures d’urgence prises par le gouvernement et aux « stabilisateurs automatiques ». Toutefois, les dynamiques de revenu et de consommation ont été très hétérogènes entre ménages, et la « surépargne » est largement concentrée dans le haut de la distribution des niveaux de vie.

Lire la suite…

L'engagement politique : conférence de Lilian Mathieu

19/10/2022

L'engagement politique est au programme de l'enseignement de SES en Terminale depuis 2020. Dans cette conférence organisée dans le cadre du Plan Académique de Formation, Lilian Mathieu apporte des éclaircissements (terminologiques, théoriques, conceptuels…) et des illustrations sur les différents objectifs d'apprentissage du programme.

Lire la suite…

Sociabilités et conjugalité de la jeunesse féminine populaire en milieu rural

20/08/2022

Comment vivent leur jeunesse les « filles du coin », ces jeunes femmes issues des classes populaires, qui ont grandi et résident en milieu rural ? Dans cette conférence, au croisement de la sociologie rurale, de la jeunesse et du genre, Yaëlle Amsellem-Mainguy analyse les sociabilités et les modalités et enjeux de la mise en couple des jeunes femmes à travers leurs pratiques quotidiennes dans le monde rural. Benoit Coquard discute des apports de l'enquête inédite de la sociologue à la lumière de ses propres travaux sur la jeunesse rurale.

Lire la suite…

Vit-on mieux à la ville ou à la campagne ?

04/07/2022

La vie en ville est souvent perçue comme moins bonne en raison des effets négatifs liés à la concentration spatiale : coût du logement, pollution, embouteillages… Pourquoi la population est-elle alors concentrée dans les villes et surtout les grandes métropoles ? En s'appuyant sur les résultats de l'économie urbaine, Pierre-Philippe Combes analyse dans cette conférence les inégalités spatiales de niveaux de vie et de bien-être en France.

Lire la suite…

Les start-up : un cas d'étude pour analyser les transformations du monde du travail, des organisations et des entreprises à l'ère numérique

30/06/2022

Les start-up, jeunes entreprises innovantes en forte croissance, sont l'objet d'une forte attention médiatique et politique. Souvent considérées comme « cool » et peu hiérarchisées, elles se présentent comme un modèle économique, organisationnel et idéologique alternatif aux entreprises classiques. Après avoir exposé les enjeux de la définition de ces entreprises, cet article analyse les modalités d'organisation et de management du travail qui sont déployées dans les start-up pour mobiliser la main d'œuvre.

Lire la suite…

Education, culture et domination dans la sociologie de Pierre Bourdieu

29/06/2022

En France, l'origine sociale et le capital culturel des familles pèsent encore très fortement sur les trajectoires et la réussite scolaires, comme l'ont montré les enquêtes PISA ou les travaux du CNESCO. La sociologie du système scolaire de Pierre Bourdieu, élaborée dans les années 1960, quand l'enseignement de masse commence à se déployer, reste une référence incontournable pour l'analyse des inégalités sociales à l'École. Ce texte présente de manière accessible et actualisée sa thèse de l'école reproductrice des inégalités sociales. Une version en espagnol est également proposée, utilisable en enseignement de DNL.

Lire la suite…

L'écho de la recherche : Pourquoi y a-t-il tant de malades en prison ?

20/06/2022

Lara Mahi est maîtresse de conférences en sociologie, spécialiste dans le domaine de la santé et des institutions pénale et carcérale. Elle étudie notamment l'effet de la santé des prévenus sur les sentences et les trajectoires de soin des malades incarcérés. Dans cette interview, elle revient sur sa recherche doctorale et l'ethnographie de la chaîne pénale sur laquelle elle s'est appuyée, avant d'évoquer ses travaux récents sur l'expérience carcérale en temps de pandémie de Covid-19.

Lire la suite…

La grande divergence entre l'Europe et l'Asie : d'hier à aujourd'hui

05/05/2022

Jean-Pascal Bassino, spécialiste d'histoire économique et de l'Asie, revient sur le débat autour de la « Grande Divergence » entre l'Europe occidentale et l'Asie. Le déclin économique de la Chine s'est-il produit au XIXe siècle, lorsque l'Europe connaît son essor industriel, ou est-il antérieur ? Qu'en est-il des autres pays d'Asie, en particulier du Japon et du Sud-Est asiatique ? Le XXIe siècle sera-t-il celui d'une nouvelle divergence entre l'Asie et l'Europe, mettant fin à l'hégémonie économique occidentale ?

Lire la suite…

Les partis sont-ils sur le retour ?

07/04/2022

Si les partis politiques souffrent d'un discrédit croissant de nos jours, ils restent des rouages essentiels dans le fonctionnement des démocraties représentatives contemporaines. Cet article propose une synthèse de littérature sur les partis et les systèmes partisans et questionne leur déclin apparent. Après un retour sur les enjeux de définition, de mesure statistique, et les différents angles et catégories d'analyse des partis politiques, l'auteur passe en revue les principaux facteurs de leur « crise » supposée et avance quelques pistes pour tenter d'en sortir.

Lire la suite…

Covid-19 : comment et pourquoi la crise sanitaire creuse les inégalités

31/03/2022

La pandémie de Covid-19 n'a pas fait que révéler des inégalités sociales trop souvent invisibilisées, elle les a accentuées. Anne Lambert, sociologue à l'Ined, a dirigé au printemps 2020 une enquête collective inédite, à la fois quantitative et qualitative, sur les inégalités de conditions de vie et de travail dans le contexte de confinement. Elle nous livre ici les principaux enseignements de cette enquête, plus largement développés dans l'ouvrage collectif « L'explosion des inégalités » publié en mars 2021.

Lire la suite…

Introduction aux débats sur la justice sociale

31/01/2022

Depuis la publication par John Rawls de "Théorie de la justice", les travaux et les débats en économie autour de la notion de justice sont revenus en force et ont été profondément renouvelés. Cet article propose d'éclairer ces débats en passant en revue les principales approches de la justice sociale. Il présente la doctrine utilitariste de maximisation du bonheur total, l'égalitarisme des ressources, la perspective libertarienne, et l'approche par les capabilités, avant de conclure sur les avantages et les inconvénients des approches ouvertes et comparatives par rapport aux théories complètes de la justice.

Lire la suite…

Comment mesurer les inégalités économiques ?

24/01/2022

La mesure des inégalités est essentielle pour appréhender la répartition des richesses dans une société et les évolutions de la structure sociale. Elle contribue à orienter les politiques publiques, notamment de redistribution, et à mesurer leur impact. Pour mesurer les inégalités économiques, il existe une grande diversité d'outils qui sont autant de points de vue différents sur l'objet étudié. Après une réflexion sur le niveau pertinent d'analyse des inégalités, cet article présente les différents indicateurs qui permettent d'apprécier l'ampleur des inégalités économiques, leur évolution et leur persistance. Il montre ensuite la portée normative du choix des indicateurs en lien avec des considérations de justice sociale.

Lire la suite…

L'économie française 2022 : Introduction

20/12/2021

Éric Heyer présente les enjeux et les thématiques de l'édition 2022 du Repères « L'économie française » de l'OFCE. Cette édition fait le point sur l'état de la conjoncture et les principales tendances de l'économie française après le choc récessif inédit de 2020. Après un état des lieux de l'économie française, à la lumière de l'histoire macroéconomique récente, l'ouvrage analyse de manière plus approfondie certains enjeux économiques et sociaux actuels, en temps de Covid-19 : l'opportunité d'un nouveau plan de relance pour accélérer la sortie de crise, la situation économique contrastée des ménages pendant la crise, les effets des réformes de l'assurance chômage (2017-2021) et l'avenir de la réforme des retraites, suspendue par l'épidémie.

Lire la suite…

L'impact d'un choc pétrolier au temps de la Covid-19

16/12/2021

Les chocs pétroliers, positifs ou négatifs, ont généralement un fort impact sur l'économie réelle. La récession mondiale liée à la pandémie de Covid-19 et les mesures de confinement ont provoqué un effondrement des prix du pétrole au printemps 2020. Cet article, issu du Repères "L'économie française 2021", analyse les effets de cette baisse du prix du pétrole sur les prix à la consommation et les prix de production. Il ressort qu'une baisse forte des prix du pétrole en période de récession a peu d'effet sur l'inflation et donc sur le pouvoir d'achat des ménages. Elle est en revanche favorable à la hausse des marges des entreprises.

Lire la suite…

Quelle incidence des défaillances d'entreprises liées à la crise de la Covid-19 sur l'emploi salarié ?

16/12/2021

Cet article d'Éric Heyer propose une estimation chiffrée des destructions d'emplois salariés en France à la suite de défaillances d'entreprises liées à la crise de la Covid-19. En 2021, 175 000 emplois salariés auraient disparu en raison de ces défaillances, dont près de 40 % pour le seul secteur des services aux entreprises. Cet article est issu du Repères "L'économie française 2021".

Lire la suite…

Dynamique des défaillances d'entreprises en France et crise de la Covid-19

16/12/2021

Face au double choc économique inédit, à la fois d'offre et de demande, entraîné par la crise sanitaire en 2020, le risque de faillite s'est accru pour les entreprises, y compris pour des entreprises efficaces. Cet article, issu du Repères "L'économie française 2021", évalue l'effet de la crise pandémique sur les faillites d'entreprises en France. Si le dispositif d'activité partielle a permis de réduire le nombre d'entreprises insolvables, certains secteurs sont particulièrement exposés aux défaillances d'entreprises. Il en est de même pour les microentreprises et les grandes entreprises. Le mécanisme de sélection par le marché fonctionnant mal en situation de crise, il est légitime que les pouvoirs publics interviennent directement pour aider les entreprises les plus viables.

Lire la suite…

Impact économique de la pandémie de Covid-19 sur le marché du travail et l'emploi en France

16/12/2021

La pandémie de Covid-19 a eu des effets massifs sur le marché du travail en 2020. De nombreux salariés n'ont pas pu travailler : certains devaient garder leurs enfants sans possibilité de télétravailler, d'autres étaient employés dans un secteur touché par les fermetures administratives ou dans des entreprises ayant subi une forte chute d'activité, d'autres encore étaient malades. Dans cet article, issu du Repères "L'économie française 2021", les auteurs reviennent sur l'impact du confinement sur le travail et l'emploi. Ils analysent ensuite les perspectives d'emploi et de chômage en 2020-2021, en tenant compte de l'effet attendu des nouvelles mesures de soutien à l'emploi, en plus du dispositif d'activité partielle élargi mis en place en réponse à la crise.

Lire la suite…

« Croissance vulnérable » : impact de la Covid-19 sur l'économie française en 2020 et 2021

16/12/2021

La pandémie de Covid-19 a entraîné un choc d'activité sans précédent en France et dans de nombreux pays du monde. Cet article, issu du Repères "L'économie française 2021", évalue les effets économiques des mesures de confinement adoptées en 2020. Les répercussions de la crise sanitaire ont été inégales selon les pays, en fonction de la sévérité plus ou moins forte des restrictions, mais aussi de leur spécialisation sectorielle ou de leur degré d'ouverture. Du côté des agents économiques, en France, l'impact n'a pas été le même pour les APU et les entreprises d'un côté, qui ont subi des pertes importantes et se sont davantage endettées, et les ménages de l'autre, dont les pertes de revenus ont été modérées et qui ont accumulé une épargne importante.

Lire la suite…

Comment les réseaux sociaux transforment le marché de l'information

29/10/2021

Internet et les réseaux sociaux tendent à transformer le marché de l'information grâce à l'émergence de nouveaux acteurs et moyens de diffusion. Comment est affectée la production d'information des grands médias traditionnels tels que la télévision par ces innovations technologiques ? Dans cette conférence, Sophie Hatte rend compte des travaux économiques sur cette question, en apportant un éclairage plus précis sur le rôle des citoyens journalistes présents sur Twitter dans la couverture médiatique des conflits.

Lire la suite…

Une analyse de la politique européenne de la concurrence (II) : Une politique européenne de la concurrence pour quoi faire ?

15/10/2021

La politique européenne de la concurrence fait l'objet de nombreux débats sur ses objectifs et son champ d'application. Cet article revient sur plusieurs enjeux actuels de cette politique : favorise-t-elle l'efficacité économique et le bien-être du consommateur ? est-elle un obstacle à des politiques industrielles nationales ambitieuses ? L'auteur s'interroge alors sur le bien-fondé d'une réforme de la politique de la concurrence au niveau de l'Union européenne.

Lire la suite…

Une analyse de la politique européenne de la concurrence (I) : Du traité de Rome au marché unique

14/10/2021

La politique de la concurrence, compétence exclusive de la Commission européenne, est une composante historique de la construction européenne. Cet article retrace ses principales évolutions depuis le traité de Rome jusqu'au traité de Lisbonne. Il souligne le rôle fondamental qu'a pris la politique de la concurrence dans l'Union Européenne. Après l'examen des grands volets de la politique de la concurrence, l'auteur propose une réflexion sur l'ouverture à la concurrence des monopoles publics.

Lire la suite…

Céline Bessière et Sibylle Gollac : Le genre du capital

04/07/2021

Les travaux de Thomas Piketty et de son équipe ont montré la forte concentration du patrimoine dans le capitalisme contemporain et le poids de l'héritage dans la transmission des inégalités patrimoniales. Cependant les inégalités de patrimoine selon le genre sont très peu documentées par les économistes. Céline Bessière et Sibylle Gollac cherchent à expliquer leur persistance, dans tous les milieux sociaux, malgré un droit de la famille et de l'héritage formellement égalitaire. Leur vaste enquête, au croisement de la sociologie économique, de la famille, du genre et du droit, met en lumière le rôle des stratégies familiales, mais aussi des acteurs du droit, dans la reproduction des inégalités de richesses et l'appropriation masculine du capital.

Lire la suite…

La construction socio-politique de la question environnementale en France

28/06/2021

Le développement des sociétés industrielles modernes s'est accompagné d'une montée des préoccupations liées à l'environnement à partir des années 1960. Dans cet article, les sociologues Chantal Aspe et Marie Jacqué mettent au jour les processus sociaux, économiques et politiques qui ont construit historiquement la question environnementale comme « problème » en France. Elles retracent la naissance d'un nouveau domaine de l'action publique et montrent que l'institutionnalisation progressive de la question environnementale s'est faite dans un rapport dynamique avec les revendications sociales et les mouvements contestataires.

Lire la suite…

L'économie européenne 2021 : l'UE face à la crise de la Covid-19. Vers une nouvelle solidarité européenne ?

06/05/2021

À l'occasion de la parution de "L'économie européenne 2021" par l'OFCE, qui dresse le bilan de l'économie européenne un an après le début de la crise de la Covid-19, nous avons demandé à Jérôme Creel et à plusieurs des co-auteurs de l'ouvrage de revenir sur les réponses apportées aux chocs macroéconomiques causés par la pandémie. La première partie de ces entretiens est consacrée aux politiques monétaire et budgétaire européennes mises en œuvre pendant la crise et à leurs perspectives futures.

Lire la suite…

Les inégalités environnementales en Europe

16/04/2021

Les enjeux écologiques ne sont pas indépendants des questions sociales. Les populations ne sont pas égales face aux risques environnementaux, en termes de vulnérabilité comme de responsabilité. Et, comme l'a montré la crise des Gilets jaunes en France, les politiques de lutte contre le changement climatique ne peuvent faire abstraction de considérations de justice sociale. Après avoir précisé ce que recouvre la notion d'inégalité environnementale, Éloi Laurent analyse plus en détail dans cet article trois types d'inégalité environnementale en Europe : l'exposition à la pollution de l'air, les inégalités sociales face à la mise en place d'une fiscalité carbone, et l'impact différencié des pays et des individus sur le changement climatique via leurs émissions de gaz à effet de serre.

Lire la suite…

La mise en œuvre des politiques macroprudentielles dans l'Union européenne

16/04/2021

Après la crise financière de 2007-2008, les outils réglementaires macroprudentiels ont été renforcés afin d'améliorer la stabilité financière. Ils visent notamment à éviter une croissance excessive du crédit et la constitution de bulles d'actifs, à prévenir les crises de liquidité affectant les banques, à empêcher la propagation des chocs systémiques dans le système financier et à limiter l'aléa moral des banques dites systémiques. Cet article passe en revue les différents instruments de la politique macroprudentielle et leur utilisation par les États membres de l'Union européenne avant et après 2008. Si l'UE apparaît aujourd'hui mieux préparée pour affronter la prochaine crise financière, ces mesures ne seront peut-être pas suffisantes pour éliminer totalement le risque systémique.

Lire la suite…

Vivre longtemps et risque de perte d'autonomie : quelles politiques publiques en Europe ?

15/04/2021

Avec l'allongement de l'espérance de vie, le poids démographique des personnes de plus de 80 ans devrait doubler d'ici 2070 dans la plupart des pays européens. Le risque de dépendance, bien que variable selon les pays, est donc amené à s'élever en Europe. Cet article examine les politiques sociales d'accompagnement de la perte d'autonomie en Europe et sa prise en charge financière par les pouvoirs publics. Il souligne les défis posés par la montée prévisible des besoins d'une population vieillissante, en termes de financement de la dépendance d'une part, et d'innovation technologique et sociale d'autre part.

Lire la suite…

Le Brexit : le prix de l'incertitude

15/04/2021

Le Royaume-Uni a quitté officiellement l'Union européenne le 31 janvier 2020, plus de quatre ans après le vote par référendum des Britanniques en faveur du Brexit. Cette décision historique et les difficultés à trouver un accord de retrait et un cadre pour les relations futures entre l'UE et le Royaume-Uni ont créé un climat d'incertitude qui a pesé négativement sur l'économie britannique. Cet article propose une analyse de l'impact depuis 2016 de ce choc d'incertitude sur les décisions d'investissement des entreprises, les flux entrants d'IDE, et les comportements de consommation des ménages, déjà affectés par la dépréciation de la livre après le référendum.

Lire la suite…

Chocs Économiques et Conflits Armés

08/03/2021

Un grand nombre de pays dans le monde sont touchés par des conflits armés, qui sont en grande majorité civils. Ces conflits souvent longs et récurrents ont des coûts humains, économiques et sociaux élevés. En quoi la science économique peut-elle contribuer à expliquer et prévenir les évènements violents ? Dans cette première conférence du cycle « Dans la tête des économistes », organisé à l'ENS de Lyon en 2020-2021, Mathieu Couttenier revient sur les déterminants des conflits et montre comment des chocs économiques, comme la hausse ou la baisse du prix d'une matière première, influencent la conflictualité dans un pays.

Lire la suite…

La fabrique de la ménopause

01/03/2021

L'enquête de Cécile Charlap sur un sujet qui reste tabou, la ménopause, apporte une contribution riche et originale à la sociologie des parcours de vie et du vieillissement. Loin d'être seulement un processus physiologique, la ménopause est l'objet de représentations sociales dans de nombreuses sociétés. Dans les sociétés occidentales, sa constitution comme catégorie de pensée, étroitement liée aux discours médicaux, est marquée par la pathologisation. Elle met en jeu des rapports sociaux de sexe, d'âge et de classe. Si cette construction sociale participe à la disqualification sociale du vieillissement féminin, les expériences individuelles contemporaines de la ménopause présentent malgré tout une certaine diversité en fonction du milieu social d'appartenance et des trajectoires sociales des femmes.

Lire la suite…

Nos mères. Une histoire de l'émancipation féminine : entretien avec Christine Détrez

22/02/2021

Que voulait dire être une femme dans les années 1960 ? Comment devenait-on une institutrice quand on était issue d'un milieu populaire ou bourgeois ? De quelles façons les jeunes femmes de cette époque ont-elles résisté au quotidien pour tenter de se libérer des carcans traditionnels et reprendre possession de leur corps et de leur destin ? Nos mères, le livre de Karine Bastide et de Christine Détrez, retrace les différentes voies de l'émancipation féminine à un moment charnière, avant l'éclosion du MLF, à travers les trajectoires singulières de deux femmes « ordinaires » : Huguette et Christiane, les mères respectives des deux autrices.

Lire la suite…

Faut-il craindre la concentration ? Entretien avec Axelle Arquié et Julia Bertin

16/02/2021

La concentration est l'un des phénomènes emblématiques des dernières décennies, particulièrement sensible aux États-Unis et dans une moindre mesure en Europe. La concentration est-elle le signe d'une plus grande efficacité des entreprises ou au contraire d'un déclin de la concurrence, source de rentes de situation ? Pourquoi s'est-elle davantage intensifiée aux États-Unis qu'en Europe ? Qui sont les gagnants et les perdants de l'augmentation de la concentration ? Dans cet entretien, Axelle Arquié et Julia Bertin, économistes au CEPII, nous éclairent sur la réalité complexe de ce phénomène.

Lire la suite…

Atelier JECO : Travailler, échanger, apprendre à l'ère du numérique

20/12/2020

Lors des Journées de l'économie de novembre 2020, les enseignants ont pu assister à un atelier pédagogique en visioconférence sur les transformations du travail et des sociabilités en lien avec l'essor des outils numériques. Ces questions, présentes dans les nouveaux programmes de SES, ont reçu un éclairage nouveau lors de la crise sanitaire de 2020, les pratiques numériques ayant pris une ampleur inédite pendant le confinement, tandis que les cadres habituels du travail, de l'enseignement, des sociabilités ou des solidarités étaient bouleversés. En s'appuyant sur les premiers enseignements de cette expérience et sur des travaux académiques dans le champ de la sociologie du travail, du numérique ou de l'éducation, les chercheurs invités à cet atelier nous aident comprendre certains des enjeux essentiels de la révolution numérique.

Lire la suite…

L'économie française 2021 : Introduction

04/12/2020

L'économiste Éric Heyer, Directeur au département analyse et prévision de l'OFCE, présente les enjeux et les thématiques de l'édition 2021 du Repères "L'économie française". Cette édition fait le point sur l'état de la conjoncture et les principales tendances de l'économie française, au temps de la Covid-19. Après un état des lieux de l'économie française dans ses différentes composantes, à la lumière de l'histoire macroéconomique récente, l'ouvrage propose une analyse détaillée des conséquences du choc d'activité inédit provoqué par la crise sanitaire et des mesures prises en réponse à la crise économique en 2020.

Lire la suite…

Stratégie de décarbonation de la France

03/12/2020

Comment rendre possible une société décarbonée qui puisse par ailleurs garantir la prospérité de tous ? La France s'est dotée d'objectifs ambitieux en matière de réduction des GES. Atteindre la neutralité carbone en 2050 suppose de sortir totalement des ressources fossiles et donc de transformer radicalement l'économie et les comportements. Selon les auteurs de cet article, issu du Repères "L'économie française 2020", la fiscalité sur le carbone reste l'instrument le plus efficace pour encourager ces transformations, malgré ses limites, en particulier son caractère régressif avec le niveau de revenu. Des mesures d'accompagnement et de compensation devront être mises en place pour garantir une transition énergétique juste et équitable.

Lire la suite…

Quels effets attendre de la transformation du CICE

03/12/2020

À partir de 2019, le crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE), mis en place en 2012, est remplacé par un allègement de cotisations sociales employeurs. Le dispositif visera alors plus directement la baisse du coût du travail des moins qualifiés afin de réduire le chômage. Cet article, issu du Repères "L'économie française 2020", évalue l'impact sur le PIB et l'emploi de cette transformation. À l'horizon de 2023, les effets seraient positifs sur l'emploi (+ 40 000 à 50 000 emplois) et nuls ou légèrement négatifs sur l'activité. Ces estimations ne tiennent pas compte de la récession due à la crise sanitaire de 2020.

Lire la suite…

Contrats courts : trop de règles, pas assez d'incitations économiques

03/12/2020

L'usage des contrats courts dans les embauches connait un essor depuis le début des années 2000, ce qui contribue à augmenter la précarité sur le marché du travail. Ils concernent des emplois majoritairement peu qualifiés, dans le secteur privé comme le secteur public. Le développement des contrats courts a des causes conjoncturelles, réglementaires et a été favorisé par les exonérations de cotisations sociales sur les bas salaires. Pour les auteurs de cet article, issu du Repères "L'économie française 2020", il est nécessaire de mieux les réguler au moyen d'incitations économiques telles que la tarification comportementale de l'assurance chômage (système de bonus-malus) et la modulation des allègements de charges sur les bas salaires en fonction de la durée des contrats.

Lire la suite…

Budget 2019 : une impulsion pour le pouvoir d'achat

03/12/2020

Les mesures d'urgence économique et sociale prises fin 2018 pour répondre à la crise des « gilets jaunes » ont conduit à une réorientation de la politique socio-fiscale du gouvernement depuis l'élection d'Emmanuel Macron. Cet article, issu du Repères "L'économie française 2020", analyse les effets du budget 2019 sur la croissance et les ménages, en identifiant les gagnants et les perdants des nouvelles mesures. Alors qu'en 2018, les plus aisés avaient été les principaux bénéficiaires des mesures socio-fiscales, un rééquilibrage rapide en faveur des autres ménages, notamment ceux des classes moyennes, sera opéré en 2019.

Lire la suite…

2008-2016 : les mesures socio-fiscales ont amputé le pouvoir d'achat, mais réduit les inégalités

02/12/2020

Les ménages français ont subi une perte de pouvoir d'achat après la crise de 2008. Cet article, issu du Repères "L'économie française 2020", cherche à mesurer la part des différents facteurs pouvant expliquer l'évolution du revenu disponible de 2008 à 2016 : les réformes socio-fiscales, prises notamment pour redresser les comptes publics, les évolutions du marché du travail et de la démographie. Les mesures socio-fiscales ont amputé le niveau de vie moyen des ménages mais ont contribué à diminuer les inégalités de revenu. La hausse des prestations a plus que compensé la hausse des prélèvements pour les plus modestes, ce qui a permis d'atténuer les effets négatifs de la dégradation du marché du travail à laquelle ils ont été plus exposés.

Lire la suite…

Marie Bergström : Sexualité, couples et rencontres au temps du numérique

13/11/2020

Les services de rencontres connaissent un succès inédit depuis l'apparition des sites et applications mobiles spécialisés dans les rencontres en ligne. Depuis dix ans, Marie Bergström, sociologue à l'Ined, enquête sur ces nouveaux espaces dédiés à la rencontre, qui bousculent les pratiques amoureuses et sexuelles ainsi que les représentations de l'amour. S'intéressant à la fois à la production de ces sites et à leurs usages, elle analyse le processus de privatisation de la rencontre auquel ils contribuent, ses implications sur la vie intime, et ce qu'ils nous révèlent sur les rapports sociaux de classe et de genre.

Lire la suite…

La mondialisation des chaînes de valeur : entretien avec Ariell Reshef et Gianluca Santoni

07/11/2020

L'analyse de la fragmentation internationale de la production au sein de chaînes de valeur mondiales est aujourd'hui essentielle pour comprendre la mondialisation. Si le phénomène n'est pas nouveau, son intensification depuis les années 1990 a contribué à l'essor du commerce international, à sa reconfiguration et à l'interdépendance croissante des économies nationales. Dans cet entretien, les économistes Ariell Reshef et Gianluca Santoni reviennent sur cette évolution majeure des relations commerciales internationales, ses ressorts et ses répercussions économiques. Ils soulignent aussi les nouveaux défis créés par la mondialisation des chaînes de valeur, comme en témoigne leur récente mise à l'épreuve lors de la crise sanitaire.

Lire la suite…

L'écho de la recherche : comportements religieux et gestion du risque

15/10/2020

Eva Raiber, assistant professor à l'École d'Économie d'Aix-Marseille, est spécialiste en économie du développement, de la famille et de la religion. Elle mène des travaux en microéconomie appliquée en collectant des données dans des pays différents comme la Chine, l'Allemagne et le Ghana. Dans cette interview, elle présente les résultats d'une expérience de terrain sur les motivations de la participation religieuse. L'étude met en évidence un lien entre religiosité et gestion du risque.

Lire la suite…

La socialisation professionnelle : de l'orientation dans un métier aux possibles bifurcations professionnelles

15/09/2020

L'article vise à décrire le processus de socialisation professionnelle du point de vue d'une sociologie dispositionnaliste attentive aux inégalités sociales et sexuées. Après un retour sur les processus d'orientation scolaire et professionnelle, il aborde les acteurs de cette socialisation ainsi que le contenu et les modalités de transmission et d'appropriation des apprentissages. Il est enfin question des rapports malheureux au travail dévoilés par l'analyse des bifurcations professionnelles.

Lire la suite…

La socialisation aujourd'hui, dans et hors des programmes de SES

27/08/2020

La socialisation est une notion centrale de l'enseignement de la sociologie au lycée. Muriel Darmon revient dans cet article sur les définitions et les usages actuels de cette notion. L'approche de la socialisation comme incorporation de « dispositions » s'est aujourd'hui largement diffusée dans la recherche et l'enseignement universitaire de la sociologie en France. Elle permet d'étudier plus précisément les processus de socialisation.

Lire la suite…

La polarisation des marchés du travail

25/08/2020

Phénomène marquant des trois dernières décennies, la polarisation des marchés du travail touche la plupart des économies. Cette recomposition de l'emploi a conduit à un creusement des inégalités salariales dans beaucoup de pays. Si ce phénomène s'explique en grande partie par le changement technologique, le commerce international, en accélérant la désindustrialisation de certaines régions, a aussi sa part de responsabilité. Dans ce nouveau contexte, les institutions du marché du travail, plus ou moins protectrices selon les pays, peuvent freiner ou au contraire amplifier les inégalités salariales et la dégradation des emplois.

Lire la suite…

Crises et régulation du système financier

01/07/2020

« Comment expliquer les crises financières et réguler le système financier ? » est une nouvelle question au programme de l'enseignement de SES en terminale. Après un retour sur l'origine des crises financières depuis les années 1980, Patrick Artus évalue les risques d'une nouvelle crise financière, en analysant la situation présente dans les pays avancés et émergents. Il aborde ensuite le débat sur la régulation des intermédiaires financiers et donne des pistes de solutions pour limiter l'instabilité financière des économies.

Lire la suite…

L'engagement politique dans les sociétés démocratiques

30/06/2020

L'engagement politique est une nouvelle question au programme de l'enseignement de SES en terminale. Après avoir précisé ce que recouvre cette notion, Frédérique Matonti revient dans cette conférence sur les analyses fondatrices de l'engagement politique. Elle propose ensuite un panorama des recherches sociologiques récentes sur le militantisme en France et clôt sa présentation sur une illustration contemporaine : le mouvement des gilets jaunes.

Lire la suite…

Emploi, chômage et travail à l'ère du numérique

30/06/2020

L'emploi et le travail sont transformés par la révolution numérique. Avec la digitalisation, de nombreuses tâches peuvent être automatisées, ce qui fait craindre le retour d'un chômage technologique. Mais c'est surtout la structure des emplois qui est bouleversée : on assiste à une polarisation de l'emploi avec ses conséquences en termes d'inégalités. Le numérique a aussi des effets sur la nature des tâches, les conditions de travail et la relation salariale, interrogeant la place de l'ubérisation et d'un néo-taylorisme digital dans les activités productives.

Lire la suite…

Les enfants d'immigrés à l'école : entretien avec Mathieu Ichou

27/06/2020

Comment expliquer le constat d'un plus grand échec scolaire chez les enfants d'immigrés ? Dans cet entretien, Mathieu Ichou, chercheur à l'Ined, fait le point sur les inégalités de réussite et de trajectoire scolaires entre enfants issus de l'immigration et enfants de natifs. Il explique l'importance de la position sociale et de l'histoire pré-migratoire des parents dans la formation de dispositions scolaires plus ou moins rentables lors de la socialisation des enfants.

Lire la suite…

L'action publique face à la crise environnementale mondiale

25/06/2020

Pourquoi l'action publique pour l'environnement est-elle nécessaire ? Quels sont les ressorts de cette action publique au niveau national ? Au niveau international ? Comment évaluer et contrôler l'action publique ? En reprenant ces questionnements un à un, cette contribution a pour objectif de présenter les ressorts des actions des gouvernements et des acteurs non étatiques qui font face à la crise environnementale mondiale.

Lire la suite…

Tensions commerciales, crise du multilatéralisme, crise sanitaire… : le commerce mondial dans la tourmente

19/06/2020

Échanges internationaux au ralenti depuis la crise de 2008, protectionnisme américain, guerre commerciale, menaces sur le multilatéralisme, Brexit, crise du coronavirus... Depuis plus de 10 ans le commerce mondial est dans la tourmente et son organisation multilatérale est déstabilisée. Sébastien Jean, directeur du CEPII, revient dans cet entretien sur les grands bouleversements du commerce mondial et l'avenir du multilatéralisme : comment réformer l'OMC, aujourd'hui à bout de souffle, et quelle peut être la réponse de l'Union européenne à ces nouveaux défis ?

Lire la suite…

L'écho de la recherche : normes sociales, médias et décisions de justice

29/04/2020

Depuis les premiers travaux de Gary Becker, l'économie de la criminalité a connu de nombreux développements. Arnaud Philippe et Aurélie Ouss sont économistes spécialisés dans le domaine de la justice et des politiques pénales. Leurs travaux cherchent notamment à mieux comprendre les déterminants des décisions de justice et les biais les affectant, au moyen de méthodes quasi-expérimentales. Dans ces deux interviews, ils présentent les résultats de leurs recherches sur l'influence des normes sociales et du contexte médiatique sur les décisions de justice.

Lire la suite…

Les clés du crédit

20/04/2020

Cet article, au croisement de l'économie et des mathématiques, propose une mise en œuvre pratique des notions de crédit et de taux d'intérêt, en mobilisant les nouveaux programmes du lycée. La formalisation mathématique présente différents niveaux de difficulté, de simple à expert. L'article intéressera tout particulièrement les enseignants souhaitant faire travailler les élèves en interdisciplinarité au lycée, notamment dans le cadre du « grand oral » de terminale, ainsi que les candidats à l'agrégation et au Capes de SES.

Lire la suite…

Sociologie du risque et crises sanitaires : un éclairage sur la pandémie du coronavirus

08/04/2020

La pandémie du coronavirus témoigne de la place centrale qu'occupe le risque dans les sociétés contemporaines, à la fois en tant que préoccupation sociale et produit de leur développement. Dans cet entretien, le sociologue Patrick Peretti-Watel revient sur la manière dont la sociologie appréhende le risque et les questions sociales que soulèvent les crises sanitaires et leur gestion. Il nous explique que les représentations, les attitudes face au risque et la différenciation sociale de l'exposition au risque sont des éléments à ne pas négliger lorsqu'on cherche à prévenir un risque sanitaire.

Lire la suite…

L'écho de la recherche : comment la discrimination au travail affecte la productivité

18/03/2020

Dylan Glover, assistant professor à l'INSEAD, étudie les discriminations sur le marché du travail et au travail, ainsi que les politiques actives de l'emploi. Dans cette interview, il présente les résultats de ses recherches sur la discrimination au travail envers les salariés issus de minorités. L'étude empirique qu'il a réalisée dans la grande distribution montre qu'être exposé à une discrimination implicite de la part des managers affecte la productivité des travailleurs et biaise par la suite la politique d'embauche de l'entreprise.

Lire la suite…

L'État social au défi de l'égalité des femmes et des hommes

09/03/2020

Comment expliquer la persistance d'inégalités économiques et sociales entre les femmes et les hommes dans notre société et comment construire des politiques publiques porteuses d'émancipation et d'égalité entre les sexes ? Dans la dernière conférence du cycle « Regards sur les inégalités aujourd'hui », au croisement de l'économie, de l'histoire et de la sociologie, Hélène Périvier retrace l'histoire économique de la division sexuée du travail et propose des pistes de réforme de notre système social et fiscal pour promouvoir l'égalité entre les femmes et les hommes.

Lire la suite…

L'écho de la recherche : Peut-on améliorer l'affectation des enseignants dans les établissements ?

21/02/2020

Camille Terrier est professeure à HEC Lausanne et spécialiste en économie du travail et de l'éducation. Elle étudie notamment les mécanismes d'appariements entre écoles et enseignants ou élèves, et l'effet des biais de genre des professeurs sur les performances de leurs élèves. Dans cette interview, elle présente ses travaux sur un mécanisme d'aide à la décision, les algorithmes d'affectation, et leur utilisation pour le mouvement des enseignants.

Lire la suite…

L'écho de la recherche : média et opinion envers les réfugiés

10/02/2020

Claire Adida, professeure de science politique à l'Université de Californie San Diego, est spécialiste des discriminations envers les minorités vulnérables et des politiques d'intégration. Dans cette interview, elle présente son domaine de recherche, ses méthodes et une enquête expérimentale qu'elle a réalisée pour analyser l'impact des messages médiatiques sur le comportement des citoyens américains à l'égard des réfugiés. Cette étude empirique nous donne un aperçu de l'orientation actuelle de la recherche américaine en science politique.

Lire la suite…

La France des Belhoumi : les parcours singuliers d'enfants d'immigrés à travers l'histoire d'une famille

27/01/2020

Le sociologue Stéphane Beaud a présenté son ouvrage "La France des Belhoumi. Portraits de famille (1977-2017)" lors d'une séance du séminaire Re/lire les sciences sociales à l'ENS de Lyon. Ce livre, qui retrace les parcours sociaux de huit enfants d'une famille immigrée en France et analyse les ressorts de leur trajectoire d'ascension sociale, cherche à déconstruire les préjugés sur les enfants d'immigrés. Pour en discuter étaient également invité·e·s la sociologue Christine Détrez et le politiste Yvan Bruneau.

Lire la suite…

Atelier pédagogique : Regards croisés sur les entreprises et les entrepreneurs

15/12/2019

Lors des Journées de l'économie de novembre 2019, les enseignants ont pu assister à un atelier pédagogique sur le thème des entreprises et des entrepreneurs, en lien avec le nouveau thème de "regards croisés" au programme de SES en première. Un économiste et deux sociologues étaient invités à apporter un éclairage disciplinaire et des illustrations sur ce thème. Les interventions ont aussi permis d'aborder les transformations de la structure socioprofessionnelle et les mutations du travail et de l'emploi, une question introduite dans le nouveau programme de terminale. Cette page donne accès à l'enregistrement des interventions et aux ressources de l'atelier.

Lire la suite…

Vote et production collective des préférences individuelles

08/12/2019

Dans les démocraties représentatives, le vote permet à chaque citoyen d'exprimer une préférence politique lors des scrutins électoraux. S'agit-il pour autant d'un choix purement individuel, défini en fonction de l'offre politique et des enjeux de l'élection ? Dans quelle mesure le vote demeure-t-il influencé par l'environnement social et les appartenances collectives ? Après avoir retracé le processus historique d'individualisation du vote, l'article propose un panorama des différents modèles d'explication du comportement électoral afin d'éclairer cette question.

Lire la suite…

Atelier pédagogique : Les statistiques, info ou intox ? Comprendre les statistiques pour mieux s'informer

29/11/2019

Lors des Journées de l'économie de novembre 2019, les enseignants ont pu assister à un atelier pédagogique sur l'information statistique animé par l'INSEE. Trois questions ont été abordées : comment sont fabriquées les statistiques ? en quoi les statistiques sont utiles pour éclairer le débat public ? que peut-on faire dire aux chiffres ? Cette page donne accès à l'enregistrement de l'intervention et aux ressources de l'atelier.

Lire la suite…

Théorie des zones monétaires optimales : passé et présent

18/11/2019

Cet article s'attache à passer en revue les différentes théories des zones monétaires optimales, depuis les théories pionnières des années 1960 jusqu'aux théories les plus récentes de la littérature. Il met également en regard de ces théories quelques-unes des caractéristiques de la zone euro, qui suggèrent que celle-ci fonctionne de manière moins fluide que les États-Unis au regard des critères d'optimalité. Une discussion portant sur marges possibles d'amélioration de l'architecture de la zone euro est ensuite ouverte, avant d'évoquer les politiques économiques permettant d'améliorer le fonctionnement d'une zone monétaire sous-optimale.

Lire la suite…

Conférence de Thomas Piketty : Capital et idéologie

12/11/2019

Thomas Piketty a présenté, lors d'une conférence organisée à l'ENS de Lyon, son nouvel ouvrage "Capital et idéologie" publié aux éditions du Seuil en septembre 2019. Ce livre retrace, dans une perspective économique, sociale et politique, l'histoire et le devenir des régimes inégalitaires, depuis les sociétés trifonctionnelles et esclavagistes jusqu'aux sociétés postcoloniales et hyper-capitalistes. L'économiste expose ici les principaux résultats de cette recherche, puis répond aux questions des discutant·e·s et du public.

Lire la suite…

Après une décennie de mesures non conventionnelles, quel bilan et quelles perspectives pour la politique monétaire ?

02/11/2019

En réponse à la crise financière de 2008, les banques centrales des économies avancées ont expérimenté des mesures hors norme tels que l'assouplissement quantitatif ou les taux négatifs. Après dix ans de politique monétaire non conventionnelle, un retour à la normale est-il possible ? Dans cette interview, Jézabel Couppey-Soubeyran et Fabien Tripier nous expliquent pourquoi, dans les années à venir, les mesures non conventionnelles vont vraisemblablement devenir des instruments permanents, à côté de l'instrument traditionnel qu'est le taux directeur. Alors que la normalisation de la politique monétaire américaine n'est plus à l'ordre du jour, les risques de ces politiques ultra-accommodantes ne doivent pas être négligés. C'est pourquoi la politique monétaire va devoir évoluer, afin de mieux concilier stabilité monétaire et stabilité financière.

Lire la suite…

Le monopole et le pouvoir de monopole

31/10/2019

Hier la Standard Oil, aujourd'hui les géants du numérique : les monopoles sont régulièrement la cible des autorités qui cherchent à les réguler et à limiter leur pouvoir. En théorisant la situation extrême de monopole, à l'opposé celle de concurrence parfaite, puis en étudiant ses différentes formes, l'analyse économique a développé des outils permettant de mieux comprendre et traiter le pouvoir de monopole, ou pouvoir de marché, bien plus fréquent dans la réalité que la concurrence parfaite. Si les positions de monopole ne sont pas toutes nuisibles, comme le montre l'approche dynamique des monopoles, leur caractère permanent est problématique dans la mesure où il crée des rentes de situation non justifiées par l'intérêt général et pénalise d'autres acteurs du marché, consommateurs ou entreprises.

Lire la suite…

L'économie française 2020 : Introduction

16/10/2019

Éric Heyer, économiste à l'OFCE, présente les enjeux et les thématiques de l'édition 2020 du Repères "L'économie française". Cette édition fait le point sur l'état de la conjoncture et les principales tendances de l'économie française. Elle propose une analyse plus approfondie de certains thèmes présents dans les débats de politique économique et sociale : Quelle stratégie de décarbonation pour l'économie française ? Faut-il mettre en place un bonus-malus pour lutter contre le recours abusif aux contrats courts ? Quels effets faut-il attendre de la transformation du CICE en baisse de cotisations sociales ? L'ouvrage fournit également un bilan des mesures socio-fiscales prises entre 2008 et 2016 et une estimation des effets du budget 2019 et des mesures d'urgence économiques et sociales de décembre 2018.

Lire la suite…

Logement : une loi ELAN controversée

15/10/2019

La loi ELAN est-elle à la hauteur des enjeux sur le logement en France ? Cet article, issu du Repères "L'économie française 2019", examine les mesures prévues dans celle-ci : fluidification du marché de la construction pour susciter un choc d'offre et réforme du logement social. En s'appuyant sur la littérature économique, les auteurs relativisent le lien existant entre coût de la construction et prix immobiliers et l'impact réel de l'accroissement de l'offre de logements sur leurs prix. Selon eux, non seulement les constructions neuves seront insuffisantes pour influer sur les prix dans les territoires en tension, mais les réformes annoncées pour le secteur social pourraient réduire à terme l'offre de logements abordables et l'accueil des ménages les plus fragiles.

Lire la suite…

Où va l'assurance chômage ?

15/10/2019

Fragilisée par la crise, l'assurance chômage a vu ses comptes se redresser et ses dépenses ont été contenues malgré la forte hausse du nombre de chômeurs indemnisés. Parallèlement, le projet d'universalisation des droits et des ressources a été engagé. Mesure phare du programme présidentiel d'Emmanuel Macron, la réforme de l'assurance chômage vise l'instauration de droits nouveaux, comme le droit au chômage pour les salariés démissionnaires et les indépendants, en contrepartie d'un durcissement du contrôle des chômeurs et des règles d'éligibilité ou d'indemnisation. Cet article, issu du Repères "L'économie française 2019", souligne la nécessité d'un débat plus transparent et informé sur le financement de l'assurance chômage et sa gouvernance, ainsi que les risques d'un glissement d'une logique assurantielle vers une logique de solidarité.

Lire la suite…

Premier budget du quinquennat d'Emmanuel Macron : quel impact sur la croissance et le pouvoir d'achat ?

14/10/2019

Le budget 2018 poursuit l'effort structurel de réduction de la dépense publique et la baisse de la fiscalité pour les entreprises, à laquelle s'ajoute celle du capital. Les prélèvements obligatoires sur les ménages sont quant à eux alourdis, avant un rééquilibrage attendu en 2019, avec la poursuite de la réforme de la taxe d'habitation et de la CSG. D'après les estimations réalisées par les auteurs de cet article, issu du Repères "L'économie française 2019", la croissance serait freinée par les mesures de réduction de la dépense publique. Cet effet négatif serait compensé par l'impact positif des mesures fiscales, mais aussi de mesures budgétaires passées. Au final, la politique budgétaire contribuerait à augmenter le PIB de 0,1 point en 2018 et de 0,3 point en 2019.

Lire la suite…

Quel impact redistributif des mesures du budget 2018-2019 ?

14/10/2019

Quel effet redistributif auront les mesures budgétaires inscrites au budget 2018 ? Cet article, issu du Repères "L'économie française 2019", évalue l'impact des réformes des prestations sociales et de la fiscalité sur le pouvoir d'achat des ménages et les inégalités de niveau de vie. Alors que l'impact sera faible pour une majorité de ménages proche du niveau de vie médian, les plus modestes et le quart supérieur seraient pénalisés à court terme, à l'exception des 5% les plus aisés qui bénéficieraient le plus des réformes. Fin 2019, avec la montée en charge des dispositifs de soutien au pouvoir d'achat, les classes moyennes verraient leur niveau de vie s'accroître, mais les 5% les plus aisés capteraient 42% du gain total attendu des mesures.

Lire la suite…

Réformer le système de retraite : pourquoi, comment ?

14/10/2019

Le système de retraite français par répartition a connu de nombreuses réformes qui ont eu un impact positif sur son équilibre financier. La nouvelle réforme annoncée pour 2019 vise cette fois à unifier les régimes de retraite de base en remplaçant le système actuel à prestations définies par un système de pension à points. Après un retour sur l'histoire et les réformes passées des régimes de retraites en France, les auteurs de cet article, issu du Repères "L'économie française 2019", passent en revue les difficultés auxquelles se heurtera la mise en place de ce régime universel, où chaque euro cotisé doit garantir les mêmes droits à la retraite. Ils plaident pour l'organisation d'une période de transition entre l'ancien et le nouveau système de retraite.

Lire la suite…

Des biens aux données : la numérisation des activités productives françaises

14/10/2019

Depuis les années 1980, on assiste à un processus de numérisation des économies, qui a commencé par la production et la consommation de biens numériques et se poursuit avec celles des services numériques, de plus en plus dématérialisés. Où en est la France dans la numérisation de son tissu productif ? Cet article, issu du Repères "L'économie française 2019", examine la place du secteur numérique dans l'économie française, en particulier des services numériques, pour lesquels les pays riches gardent un avantage comparatif. Il souligne l'absence d'indicateurs propres à l'économie des données, incluant les activités de plateformes qui bousculent les activités traditionnelles dans de nombreux secteurs, et donc la difficulté à mesurer le poids de l'économie numérique dans son ensemble.

Lire la suite…

Femmes entrepreneures : les enseignements d'une enquête sur les "Mompreneurs"

20/09/2019

En France, 40 % des créateurs d'entreprises individuelles sont des femmes. Parmi elles, les « Mompreneurs », qui se revendiquent comme mamans et entrepreneures, entendent coupler création d'une activité indépendante, très souvent exercée à domicile, et maternité. Qui sont les Mompreneurs ? Comment cette catégorie a-t-elle émergé ? Quel est le parcours de ces femmes ? Ont-elles trouvé dans l'indépendance un moyen de mieux concilier travail et famille ? Dans cet entretien, Julie Landour nous livre les enseignements de son enquête sociologique sur cette nouvelle figure de l'entrepreneuriat.

Lire la suite…

Élections européennes : les nouveaux défis du Parlement européen

19/09/2019

Dans cet entretien, le politiste Olivier Rozenberg revient sur la position du Parlement européen au sein des institutions européennes et sur la culture du compromis et l'importance des logiques transnationales qui le caractérisent. Il aborde également la question des Spitzenkandidaten et les enjeux soulevés par les récentes élections européennes de mai 2019.

Lire la suite…

Comment fonctionne le Parlement européen ? Entretien avec Olivier Da Costa

18/09/2019

Le Parlement européen, seul organe européen élu directement par les citoyens, est une institution centrale de l'Union européenne dont l'influence n'a cessé de croître. Mais ses activités et son fonctionnement apparaissent difficilement lisibles aux yeux des citoyens. Dans cet entretien, le politiste Olivier Costa nous éclaire sur les mécanismes internes de fonctionnement du Parlement européen, sur son rôle dans la production de textes législatifs et sur ses relations avec les autres institutions de l'Union. Il aborde ces sujets dans le contexte du renouvellement institutionnel et suite aux élections européennes de mai 2019.

Lire la suite…

Comment redistribuer les revenus au XXIe siècle ?

10/09/2019

Quelle redistribution mettre en place dans un monde ouvert afin de corriger les inégalités ? Alors que le mouvement des gilets jaunes a rappelé l'importance de la justice fiscale dans le consentement à l'impôt, l'utilisation de l'instrument fiscal à des fins de redistribution a perdu en efficacité dans le contexte d'économies ouvertes. Dans la quatrième conférence du cycle "Regards sur les inégalités aujourd'hui", Laurent Simula, professeur d'économie à l'ENS de Lyon, nous explique comment bien penser les questions fiscales, en examinant l'ensemble du système socio-fiscal, ses objectifs, ses contraintes et ses effets. Il avance alors des pistes de réformes pour améliorer notre système de redistribution afin qu'il réponde mieux au double enjeu de justice et d'efficacité.

Lire la suite…

Les limites du PIB et de la croissance comme indicateurs de richesse et de progrès

20/06/2019

Dans cette vidéo réalisée pour le MOOC "C'est quoi l'éco ?", l'économiste Florence Jany-Catrice, professeur à l'Université de Lille 1, présente les principales critiques adressées aux indicateurs économiques utilisés traditionnellement pour représenter la richesse et le progrès, à savoir le PIB et sa croissance. Elle explique ensuite pourquoi les inégalités doivent être prises en compte dans les indicateurs alternatifs de richesse et de bien-être et quelles sont les différentes façons de les mesurer. Une vidéo utilisable en classe.

Lire la suite…

L'économie européenne 2019 : quel bilan et quels enjeux pour l'euro 20 ans après sa création ?

25/05/2019

À l'occasion de la parution de "L'économie européenne 2019" par l'OFCE, qui dresse le bilan de l'Union européenne vingt ans après la naissance de l'euro, nous avons demandé à Jérôme Creel et à plusieurs des co-auteurs de l'ouvrage de revenir sur la genèse du projet de monnaie unique, la part de réussite de l'euro, ses faiblesses et les enjeux futurs de la gouvernance de la zone euro. Deux articles, consacrés aux réformes budgétaires dans la zone euro et à la politique climatique européenne, viennent compléter cette interview.

Lire la suite…

Les réformes budgétaires dans la zone euro

24/05/2019

La gouvernance budgétaire de la zone euro a connu des évolutions institutionnelles depuis l'adoption du pacte de stabilité et de croissance en 1997. Cet article revient sur les réformes budgétaires successives dans la zone euro et sur les initiatives de la Commission européenne dans ce domaine depuis 2015. Face à l'insatisfaction croissante à l'égard de la gouvernance budgétaire européenne, deux voies opposées de réforme se distinguent. La première donne la priorité aux règles budgétaires et met l'accent sur la discipline de marché. La seconde vise à doter la zone euro d'instruments de stabilisation macroéconomique pour lui permettre de mieux gérer les crises économiques et financières.

Lire la suite…

La politique climatique européenne : vers une nouvelle ambition ?

23/05/2019

L'Union Européenne a été pionnière en matière de politique environnementale et a joué un rôle moteur dans la coopération internationale pour lutter contre le changement climatique et protéger la biodiversité. Dans cet article, Éloi Laurent dresse un bilan de la performance climatique de l'UE et des différents instruments dont elle s'est dotée dans ce domaine. Il plaide pour une réforme des outils de la politique climatique européenne afin que l'UE puisse atteindre ses engagements en matière de réduction d'émissions de GES.

Lire la suite…

L'identité numérique entre secret, visibilité… et régulation

21/05/2019

Internet permet une liberté de communication techniquement sans limites et une transparence au service de la démocratie. Mais cette liberté peut aussi entrer en conflit avec le droit au secret et le respect de la vie privée. Avant de traiter de ce conflit de valeur, Olivier Desouches rappelle comment se construit l'identité numérique, entre exposition de soi, dissimulation et regard d'autrui. Cet article apporte un éclairage sur les relations qu'entretiennent "le numérique" et "le secret", deux thèmes au programme de l'épreuve de questions contemporaines à l'heptaconcours d'entrée à Sciences Po en 2019.

Lire la suite…

Comment penser le lien social ?

15/05/2019

Dans cette conférence, Serge Paugam explique comment il a construit au fil des ans sa réflexion sur le lien social. Il revient d'abord sur le sens des concepts de solidarité et de lien social qui sont au cœur du projet sociologique de Durkheim. Il montre ensuite comment, à partir de sa typologie des liens sociaux, on peut poser la question des inégalités d'intégration sociale. Ses travaux récents sur les "régimes d'attachement" prolongent cette réflexion et proposent une analyse comparative des formes contemporaines de solidarité dans les sociétés européennes et américaines.

Lire la suite…