Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Articles

Ressources

Evaluation du projet économique du quinquennat 2012-2017

21/11/2013

François Hollande a été élu président de la République française à un moment où la France et l'Europe traversent une crise sans précédent. Les premières décisions du quinquennat s'inscrivent dans ce contexte fortement dégradé et très incertain. Pour une part, elles sont l'écho de propositions faites pendant la campagne et qui sont ainsi le socle de l'engagement politique scellé par l'élection présidentielle. Leur légitimité démocratique est forte et elles symbolisent le changement de majorité et donc d'orientation de la politique économique. La question est alors de savoir comment mettre en œuvre la réponse à des attentes fortes dans un contexte économique dégradé.

Lire la suite…

Les banques françaises : entre crise de la zone euro et nouveaux défis

21/11/2013

Depuis 2008, les mauvaises nouvelles s'accumulent pour les banques françaises : crise américaine des subprime, forte dépréciation de la valeur de leurs engagements dans les pays du sud de la zone euro (Grèce, Italie, Portugal, Espagne), dégradations de leurs notes par les agences de notation... En 2012, non seulement les banques françaises doivent faire face à une crise de la zone euro qui est loin d'être résolue, mais elles sont également confrontées à de nouveaux défis de taille. Outre la nouvelle réglementation prudentielle Bâle III, qui pèse lourdement sur leurs bilans, le gouvernement pourrait mettre en œuvre en 2013 plusieurs des mesures annoncées lors de la campagne de François Hollande, lesquelles affecteraient leur profitabilité.

Lire la suite…

Zone euro : du Pacte budgétaire au débat sur la croissance

21/11/2013

La crise actuelle a mis en évidence les défauts de l'organisation de la zone euro. Depuis 1999, polarisée sur le respect du Pacte de stabilité et de croissance (PSC), la Commission européenne a été incapable d'impulser une stratégie macroéconomique coordonnée. Les divergences se sont creusées entre les pays périphériques, dont la forte croissance s'accompagnait d'un gonflement des déséquilibres, et les pays du Nord, dont la recherche de compétitivité par la stagnation des salaires pesait sur la croissance de la zone. En 2012, la situation reste problématique.

Lire la suite…

Pierre Rosanvallon : De l'égalité des chances à la société des égaux

29/09/2013

Compte rendu de la conférence de Pierre Rosanvallon sur le thème de l'égalité des chances, lors du colloque "Inégalités et justice sociale" organisé à Bordeaux en 2013. Pierre Rosanvallon a d'abord développé une analyse historique et critique des notions de mérite et d'égalité des chances, puis il a précisé comment l'idée d'égalité pourrait être redéfinie de nos jours afin de construire une "société des égaux".

Lire la suite…

Colloque Inégalités et justice sociale

28/09/2013

Le colloque "Inégalités et justice sociale", organisé par le Centre Emile Durkheim, s'est déroulé à l'Université Bordeaux Segalen du 30 mai au 1er juin 2013. Réunissant de nombreux sociologues et politistes de renom, ainsi que des philosophes, il a permis de dresser un état de la réflexion et des débats sur les relations entre inégalités et justice sociale et de les illustrer grâce à des travaux empiriques récents. Ce dossier met à disposition les ressources issues de ce colloque (vidéos, comptes rendus, entretien).

Lire la suite…

Conférence de Michèle Lamont

26/09/2013

Dans sa conférence, Michèle Lamont a présenté certains résultats d'un projet de recherche en cours portant sur une comparaison des expériences de stigmatisation aux États-Unis, au Brésil et en Israël. Il vise à analyser le ressenti des membres des groupes stigmatisés, les stratégies qu'ils mettent en œuvre pour affronter ces situations, et ce qu'ils estiment être la meilleure attitude face au racisme et à la discrimination. Les populations étudiées sont les Afro-Américains aux États-Unis, les Afro-Brésiliens au Brésil, les juifs immigrés et les citoyens arabes d'Israël. La notion de stigmatisation est prise dans un sens large englobant les préjugés, les stéréotypes, le racisme, la discrimination, l'exclusion. Aux États-Unis il existe une importante littérature sur la question des discriminations, mais l'analyse sur l'expérience de la stigmatisation reste peu explorée et c'est sur cette dimension que Michèle Lamont et ses collègues ont voulu apporter une contribution.

Lire la suite…

L'euro n'est pas condamné à l'échec, mais...

27/06/2013

Au cours de son intervention, Pascal Le Merrer présente les différentes dimensions de la crise de la zone euro, puis évoque deux explications possibles à cette crise, l'une optimiste (l'incomplétude de l'union monétaire) et l'autre pessimiste (l'incohérence des fondements de la monnaie unique, avant de faire le point sur les réformes et stratégies mises en oeuvre.

Lire la suite…

Compétitivité et croissance: quelle stratégie pour l'UE ?

27/06/2013

La stratégie de croissance de l'Union Européenne existe officiellement : "approfondissement" du marché intérieur ; objectifs de Lisbonne pour l'innovation.... On voit cependant que la croissance de long terme de l'Europe (de la zone euro) est faible et qu'on n'y assiste pas à une réindustrialisation semblable à celle observée aux Etats-Unis. Ceci est dû à un problème structurel : l'organisation institutionnelle (règles budgétaires, absence de fédéralisme, absence de mobilité du travail et maintenant de plus en plus de capital) empêche que les avantages de l'Union Economique et Monétaire (allocation optimale de l'épargne, spécialisation productive efficace) puissent être obtenus. Il faut donc à l'UE (à la zone euro) une réforme institutionnelle qui intègre les raisons pour lesquelles on veut construire une union économique et monétaire.

Lire la suite…

Les réformes de la gouvernance économique européenne

27/06/2013

Les années 2011 et 2012 ont été marquées par un effort important de renforcement de la gouvernance économique de la zone euro et de l'Union européenne. Les différentes législations adoptées ne répondent cependant pas nécessairement à l'amélioration nécessaire du processus de décision européen sur les questions de politique économique, politique monétaire incluse. Cette conférence présentera donc à la fois les avancées et les limites du processus de réforme engagé depuis deux années.

Lire la suite…

Les défis de la politique monétaire en zone euro

27/06/2013

La crise économique et financière qui affecte l'économie mondiale depuis 2008 a remis en cause de nombreuses conceptions autour de la conduite de la politique monétaire. Toutefois, le cas de l'Union européenne révèle quelques spécificités supplémentaires, comme la gouvernance d'une monnaie nouvelle et partagée et la gestion d'un levier unique de politique économique face à zone fortement hétérogène.

Lire la suite…

L'Union Européenne: une bonne idée ?

26/06/2013

L'Europe est née d'un projet politique qui a surtout connu des approfondissements économiques mais qui confronté à la crise économique et sociale révèle son caractère inachevé. Le Traité de Lisbonne signé le 13 décembre 2007 apparaît aujourd'hui comme très incomplet, en particulier, il n'a pas doté l'Union d'une réelle coordination économique. L'instauration de l'euro aurait pu être l'occasion de mettre en place un authentique budget fédéral et une union bancaire. Que faire aujourd'hui face au risque d'éclatement de la zone euro ?

Lire la suite…

Quel avenir pour l'Union Européenne ?

25/06/2013

CECA, marché commun, politique agricole commune, marché unique, euro, Banque centrale européenne, pacte de stabilité et de croissance, l'histoire de l'Europe depuis plus de 60 ans s'inscrit dans un projet d'union régionale qui devait garantir la paix et la modernisation des économies. Depuis le premier choc pétrolier, l'Europe a cherché la solution à ses problèmes à travers l'élargissement de cette union et le renforcement de l'intégration économique. Aujourd'hui des voix s'élèvent pour critiquer cette stratégie, l'objectif de ce cycle sera d'examiner les arguments afin de tenter d'énoncer un début de réponse à la question: que faire pour sortir de la crise à l'échelle de l'Union européenne ?

Lire la suite…

Un invité sur SES-ENS: entretien avec François Dubet autour de l'expérience des discriminations

12/06/2013

Les discriminations sont le résultat d'inégalités de traitement vécues comme des injustices. S'il est indispensable de les décrire, de les mesurer et de les expliquer, savoir comment elles sont perçues par ceux qui les subissent permet de comprendre pourquoi les discriminations peuvent être un problème social. Le sociologue François Dubet a mené une enquête sur l'expérience des discriminations avec Olivier Cousin, Eric Macé et Sandrine Rui, dont les résultats sont présentés dans l'ouvrage "Pourquoi moi ?". Il répond à nos questions autour de cette publication.

Lire la suite…

La vie en réseau: une mise en pratique de la sociologie des dynamiques relationnelles

10/06/2013

Dans ce dossier, après une présentation de la perspective analytique et des sources de l'ouvrage "La vie en réseau. Dynamique des relations sociales", nous vous proposons de visionner la présentation des trois auteurs, la discussion introduite par Bernard Lahire, et enfin l'échange avec le public. Les auteurs ont extrait de l'ouvrage de nombreux cas concrets de réseaux personnels sur lesquels nous pouvons nous appuyer pour notre enseignement. Ces exemples permettent de visualiser des réseaux de taille et de nature variée ce qui peut aider à comprendre ce qu'est un réseau social. En observant comment ces réseaux se forment et se transforment au fur et à mesure des étapes et des évènements de la vie des personnes, il est donné une image vivante des réseaux, proche de la réalité quotidienne des individus. L'approche de Claire Bidart, Alain Degenne et Michel Grossetti est aussi intéressante pour mettre en relation l'analyse de la socialisation au sein des groupes primaires et secondaires avec celle des réseaux sociaux, ou pour ouvrir l'approche des réseaux sur l'étude des inégalités sociales.

Lire la suite…

III - Quel est l'état du monde ?

08/05/2013

Présentation de la troisième partie de l'exposition "L'économie : krach, boom, mue ?" de la Cité des sciences et de l'industrie de Paris (mars 2013-janvier 2014), qui est consacrée aux évolutions longues de l'économie mondiale et à son devenir. Cette séquence aborde la croissance économique et les indicateurs de richesse, les crises dans une perspective historique et la question du développement durable.

Lire la suite…

II - Comment ça marche l'économie ?

08/05/2013

Présentation de la deuxième partie de l'exposition "L'économie : krach, boom, mue ?" de la Cité des sciences et de l'industrie de Paris (mars 2013-janvier 2014), qui permet de découvrir les mécanismes d'échange sur les marchés et hors marché. Il s'agit de comprendre le fonctionnement des marchés et leur diversité, mais aussi de présenter les activités non marchandes des ménages et le rôle de l'État.

Lire la suite…

I - Qui fait l'économie ?

08/05/2013

Présentation de la première partie de l'exposition "L'économie : krach, boom, mue ?" de la Cité des sciences et de l'industrie de Paris (mars 2013-janvier 2014), qui permet de découvrir qui sont les acteurs de l'économie. Cette séquence permet aussi d'aborder les outils et la démarche des économistes. Elle présente les grands économistes et dresse un panorama des courants de la pensée économique depuis la fin du XVIIIe siècle.

Lire la suite…

L'économie: krach, boom, mue ?

30/04/2013

Une exposition pédagogique sur l'économie se tient à la Cité des sciences et de l'industrie de Paris du 26 mars 2013 au 5 janvier 2014. Dans ce dossier, nous vous proposons de découvrir une présentation de l'exposition, des ressources en ligne qui y sont associées, ainsi que les différentes installations et animations proposées dans chacune des séquences de l'exposition.

Lire la suite…

La démocratisation de l'école conduit-elle fatalement à une dévalorisation des diplômes ?

25/03/2013

Dans le cadre de son dernier ouvrage coécrit avec la sociologue Dominique Goux "Les nouvelles classes moyennes", ce dossier présente des extraits de la rencontre entre Éric Maurin et des élèves de SES de la Loire sur la question du lien entre démocratisation de l'école et dévalorisation des diplômes.

Lire la suite…

Rencontre avec Éric Maurin : Classes moyennes et déclassement

25/03/2013

Issue de la rencontre avec Éric Maurin, cette conférence en 3 parties expose les principaux résultats de ses recherches sur les classes moyennes et le déclassement, menées avec la sociologue Dominique Goux et dont on trouvera une présentation détaillée dans leur ouvrage "Les nouvelles classes moyennes".

Lire la suite…

Le savant et les politiques. A quoi servent les sciences sociales ?

31/01/2013

Ce texte a été rédigé pour la journée de remise du Prix lycéen 2012 du livre d'économie et de science sociales à l'ENS de Lyon le 21 novembre 2012. Bernard Lahire, professeur de sociologie à l'ENS de Lyon, tente d'apporter des pistes de réponse aux deux questions suivantes : À quoi servent les sciences sociales ? Les chercheurs en sciences sociales doivent-ils s'engager dans l'espace public et sous quelle forme ?

Lire la suite…

Prix lycéen 2012 du livre de SES - Akram Belkaïd, Etre Arabe aujourd'hui

30/01/2013

Lors de la journée de remise du prix, les lycéens ont pu longuement dialoguer avec Akram Belkaïd, après que le lauréat ait reçu le prix et présenté son ouvrage. Cette rencontre à l'ENS de Lyon leur a aussi permis de mieux connaître la sociologie et le métier de sociologue, puisque les chercheurs présents ont profité de cette occasion pour témoigner de leur manière de travailler, pour parler de leurs recherches et de leurs lectures, et évoquer le rôle des sciences sociales et la manière dont on fabrique des savoirs sociologiques. Ce dossier réunit les différentes ressources issues de cette journée : la vidéo de la remise du prix au lauréat, la présentation d'Etre arabe aujourd'hui par A. Belkaïd, la discussion du journaliste avec les lycéens, l'intervention de Pierre Mercklé sur le thème "Faire de la sociologie", et enfin le texte intégral de la conférence de Bernard Lahire intitulée "Le savant et les politiques. A quoi servent les sciences sociales ?".

Lire la suite…

2013 - Introduction

01/01/2013

Texte d'introduction et de présentation du Repères "L'économie française", édition 2013, par Éric Heyer. L'économiste Éric Heyer, Directeur du Département analyse et prévision de l'OFCE, présente les enjeux et les thématiques de l'édition 2013 de "L'économie Française" dont il a assuré la conception et la coordination. L'édition 2013 fait le point sur l'état de la conjoncture, les principales tendances et les grands problèmes.

Lire la suite…

Atelier enseignant Jéco: Financement international et crises financières

27/12/2012

Cet atelier pédagogique est destiné aux professeurs de sciences économiques et sociales et d'économie-gestion. Son objectif est de proposer aux enseignants des activités et supports pédagogiques en relation avec les thèmes de la finance internationale, des marchés financiers et des crises financières. Il vise à apporter des idées aux enseignants pour faciliter l'appropriation par les élèves de concepts, de mécanismes et de raisonnements économiques sur des questions économiques complexes et souvent techniques. Il s'agit aussi de donner des pistes pour aider les élèves à comprendre les débats économiques sur les enjeux de la financiarisation de l'économie mondiale, et donc contribuer à leur formation citoyenne. Deux grands thèmes ont été abordés lors de l'atelier : premièrement la finance internationale (le marché des changes, son fonctionnement et l'impact des variations de taux de change sur l'économie); deuxièmement le fonctionnement des marchés financiers et les crises financières (en particulier le phénomène de spéculation, les bulles spéculatives et les mécanismes des crises financières).

Lire la suite…

Atelier enseignant Jéco: Le fonctionnement des marchés

22/12/2012

Cet atelier pédagogique est destiné aux professeurs de sciences économiques et sociales et d'économie-gestion. Son objectif est de fournir aux professeurs des outils utilisables avec leurs élèves. Les différentes présentations ne visent donc pas à approfondir les connaissances des participants sur le fonctionnement des marchés mais à leur proposer une façon d'approcher le programme. Il s'agit ainsi d'aider les professeurs à présenter de manière intéressante pour les élèves l'approche microéconomique des marchés. Marion Navarro a traité la question de la régulation marchande, et Christophe Rodrigues a traité la question des défaillances de la régulation marchande. Dans ce dossier, nous mettons à votre disposition les diaporamas de leurs présentations, ainsi que des documents complémentaires en accès libre proposés par les intervenants.

Lire la suite…

La jeunesse, génération sacrifiée ?

15/12/2012

Les crises favorisent l'émergence d'un discours selon lequel la lutte des âges, ou le conflit des générations, aurait remplacé la lutte des classes. Les jeunes seraient les premières victimes de ce conflit, tandis que les baby-boomers auraient capté les fruits de la croissance économique aux dépens des générations suivantes. Mais cette thèse de la fracture générationnelle s'appuie sur une analyse partiale de la situation des jeunes et tend à masquer des inégalités au sein des générations.

Lire la suite…

Femmes et hommes face à la crise

15/12/2012

La crise économique et financière, qui a touché l'économie française début 2008, a été lourde de conséquences sur le marché du travail. Le ralentissement brutal de l'activité économique a conduit à une montée du chômage rapide et massive. Mais cette dégradation de l'emploi n'a pas affecté les femmes et les hommes de la même manière...

Lire la suite…

Faut-il inscrire le retour à l'équilibre des finances publiques dans la Constitution ?

15/12/2012

Le gouvernement français a proposé au Parlement une nouvelle révision de la Constitution : réécrire son article 34 pour rendre plus contraignant «l'objectif d'équilibre des comptes des finances publiques» que celle-ci comporte depuis la révision de juillet 2008. Cette révision tire-t-elle les bonnes leçons de la dernière crise financière ? La crise, causée par les dysfonctionnements des marchés financiers, a rendu nécessaire le gonflement des déficits et des dettes publics dans tous les pays développés et a montré la nécessité d'une politique budgétaire active.

Lire la suite…

Dette publique, richesse et croissance

15/12/2012

Plus que jamais les réflexions concernant la dette publique et son risque d'insoutenabilité sont au centre des débats politiques, économiques et financiers. La crise a entraîné une hausse vertigineuse des déficits et dettes publics dans la plupart des pays, en raison des politiques budgétaires discrétionnaires de soutien à l'activité et du coût conjoncturel pour les finances publiques des stabilisateurs automatiques. Si ces politiques budgétaires contra-cycliques ont été le seul rempart à la crise systémique et à la dépression qui menaçaient l'économie mondiale, elles ont néanmoins un coût. Tous les pays industrialisés, et plus particulièrement européens, ont ou vont pratiquer des politiques d'austérité sévère pour éponger l'endettement public passé. Si la réduction à moyen terme des déficits publics est essentielle, il n'en reste pas moins que ces politiques budgétaires restrictives et leur synchronisation dans la plupart des économies industrialisées vont avoir un impact fort sur la croissance.

Lire la suite…

Simulation et première évaluation de la loi de défiscalisation des heures supplémentaires

15/12/2012

Au cours de la crise, le rôle d'amortisseur joué par la durée du travail en France a été à la fois moins puissant que dans les autres pays développés, mais aussi moins important que durant les récessions précédentes. Cette différence de comportement peut être liée à la mise en place de la mesure de défiscalisation des heures supplémentaires et son exonération de cotisations sociales en vigueur en France depuis le 1er octobre 2007. Dans un contexte de grave crise économique, la question est donc de savoir si cette incitation à travailler plus n'a pas nui à l'emploi, et notamment à l'emploi intérimaire.

Lire la suite…

Le marché de l'immobilier français

15/12/2012

La crise économique n'a pas eu l'effet attendu sur le marché immobilier français. Si les prix ont commencé à baisser au printemps 2008, la baisse a été de courte durée et de faible ampleur. On ne peut donc parler de retournement du marché de l'immobilier français, et encore moins d'éclatement de la bulle. La demande de biens immobiliers s'est maintenue à un niveau relativement élevé, y compris pendant la crise. On peut se demander alors si le prix élevé de l'immobilier s'explique par une insuffisance structurelle de l'offre de logements, ou bien, comme le pensent certains, à l'existence d'une bulle.

Lire la suite…

La fabrique des footballeurs

14/12/2012

Le sociologue Julien Bertrand est venu à l'ENS de Lyon présenter ses travaux sur la socialisation professionnelle dans l'univers du football, fruit d'une enquête socio-ethnographique dans le centre de formation d'un grand club français. Le sociologue Stéphane Beaud et l'ancien footballeur Vikash Dhorasoo étaient également invités à cette séance du séminaire Re/Lire les sciences sociales. Dans ce dossier sont réunis les interventions filmées de ce séminaire et un chapitre extrait de l'ouvrage "La fabrique des footballeurs" de Julien Bertrand centré sur la socialisation primaire des jeunes footballeurs.

Lire la suite…

Les migrations et leur impact économique

24/11/2012

L'objectif de ce dossier est d'apporter un éclairage sur l'impact économique des migrations à partir de contributions de chercheurs spécialistes dans ce domaine. Lors de l'édition 2012 des Journées de l'économie, une conférence-débat a permis de rendre compte des travaux des économistes sur les migrations et de leur apport au débat sur l'immigration. A cette occasion, l'économiste El Mouhoub Mouhoud, professeur à l'Université Paris-Dauphine, a rédigé un article sur "Les migrations internationales, leurs dynamiques et leurs effets" que nous diffusons dans ce dossier. Ces ressources sont complétées par une sélection de publications, d'études et de documents vidéos utiles sur le sujet. Ce dossier intéressera tout particulièrement les professeurs de SES en charge de l'enseignement d'économie approfondie de terminale (partie économie et démographie).

Lire la suite…

Les migrations internationales, leurs dynamiques et leurs effets: sortir des idées reçues

16/11/2012

E.M. Mouhoud apporte d'abord un éclairage sur les tendances contemporaines des mouvements migratoires et sur leurs déterminants. Il mentionne que ce sont les pays à revenus intermédiaires, et non les plus pauvres, qui connaissent les taux d'émigration les plus élevés, en raison de coûts de migration plus faibles et d'incitations plus fortes. Le chercheur examine ensuite l'impact économique des migrations internationales sur les pays du Sud et du Nord. L'économiste conclut par un certain nombre de préconisations en matière de politique économique pour lutter contre les effets pervers du brain drain et permettre aux pays en développement de tirer davantage profit des compétences des migrants qualifiés.

Lire la suite…

Ateliers enseignants des Journées de l'économie

12/11/2012

Dans le cadre du programme "off" des Journées de l'économie, deux ateliers ont été proposés aux enseignants le 8 novembre 2012. Les diaporamas des intervenants peuvent être téléchargés sur cette page.

Lire la suite…

Une invitée sur SES-ENS : Entretien avec Dominique Goux autour des "nouvelles classes moyennes"

27/10/2012

Entretien avec la sociologue et statisticienne Dominique Goux, spécialiste des questions d'emploi, de salaires, d'éducation et de mobilité sociale, autour de l'ouvrage "Les nouvelles classes moyennes" qu'elle a publié en 2012 avec son co-auteur Eric Maurin. Sont abordées la question des frontières des classes moyennes, celle de leur déclassement et la mesure de la mobilité sociale, ainsi que les différentes formes de déclassement.

Lire la suite…

vignette-defaut.jpg
Les transformations du capitalisme japonais

25/09/2012

Dans son livre "La grande transformation du capitalisme japonais (1980-2010)", Sébastien Lechevalier - (EHESS) à l'ENS de Lyon - analyse la trajectoire du capitalisme japonais depuis 30 ans dans une démarche d'économie politique et met au jour les mutations profondes que celui-ci a connues durant cette période, sans toutefois converger vers les formes anglo-saxonnes ou européennes du capitalisme. Nous publions dans ce dossier les ressources du séminaire de l'IAO : la vidéo de la conférence de Sébastien Lechevalier sur "La grande transformation du capitalisme japonais (1980-2010)", celle de la discussion avec le public qui a suivi, et le diaporama de présentation de Sébastien Lechevalier. Des références utiles et des liens vers d'autres ressources sur ce sujet viennent compléter la présentation de l'économiste.

Lire la suite…

Bernard Lahire, médaille d'argent du CNRS

20/09/2012

Bernard Lahire, Professeur de sociologie à l'école normale supérieure de Lyon, directeur adjoint du Centre Max Weber et responsable de l'équipe Dispositions, pouvoirs, cultures, socialisations, a été récompensé par la médaille d'argent du CNRS 2012 pour les sciences humaines et sociales. La médaille d'argent du CNRS distingue chaque année des chercheurs reconnus sur le plan national et international pour l'originalité, la qualité et l'importance de leurs travaux. Nous reproduisons ici, avec la permission de Bernard Lahire, le discours qu'il a prononcé lors de la cérémonie de remise de la médaille d'argent à l'Université Lyon2 et dans lequel il retrace son parcours scientifique.

Lire la suite…

Le lien social : entretien avec Serge Paugam

06/07/2012

Entretien avec le sociologue Serge Paugam autour d'un concept qui est au coeur de ses recherches : le lien social. Différents thèmes sont abordés lors de cet entretien : la définition du lien social et ses différentes formes, la thèse de Durkheim sur le lien social, le solidarisme, les transformations du lien social avec la montée de l'individualisme, la fragilisation des liens sociaux, le concept de disqualification sociale, les différents régimes de solidarité, les hiérarchies sociales, le nouvel esprit de solidarité.

Lire la suite…

vignette-defaut.jpg
"Monnaie, banque, finance: où en est-on après la crise?"

30/06/2012

La récente crise financière a démontré que la monnaie est partout, au coeur de l'économie, même lorsqu'on ne la voit pas, et qu'on tend à l'oublier lorsque l'économie est prospère. Dans un monde de plus en plus dématérialisé, pourquoi avons-nous encore besoin de la monnaie ? Son omniprésence est-elle bénéfique ou dangereuse ? Ces questions sont en réalité de fausses bonnes questions. C'est plutôt dans la nature des liens entre monnaie, banques et marchés financiers que se trouvent les questions les plus pertinentes auxquelles ce cycle de conférences entend répondre. Par exemple, doit-on mieux réguler les banques commerciales ? Qui doit superviser cette régulation ? Que peuvent les banques centrales contres les bulles spéculatives ?

Lire la suite…

vignette-defaut.jpg
Euphorie, bulles et krachs: les raisons de l'instabilité

28/06/2012

La crise financière a été d'une violence extrême. La totalité de l'édifice financier s'est trouvée soudainement au bord de la faillite totale. Quels processus sont à l'origine d'une telle catastrophe ? Contrairement à une thèse répandue, nous montrerons que cette crise n'est nullement une conséquence de l'irrationalité des acteurs. Sa source est à chercher dans la concurrence financière elle-même qui produit structurellement des mouvements de prix excessifs, à la hausse comme à la baisse. Pourquoi en est-il ainsi alors que, sur les marchés de biens ordinaires, la concurrence est stabilisante ? Nous examinerons toutes ces questions.

Lire la suite…

vignette-defaut.jpg
De l'or aux DTS dans l'histoire de la pensée économique

28/06/2012

On peut considérer que la pensée économique est née d'une obsession monétaire : les prix sont historiquement au centre non seulement de la réflexion économique mais aussi de l'angoisse sociale car la hausse des prix signifie révolte. Les mercantilistes poussent à son extrême l'exclusivisme monétaire et, si les classiques proclament la neutralité de la monnaie, c'est non seulement par suite d'une réflexion théorique, mais aussi par nécessité méthodologique pour sortir la science économique d'un tropisme trop monétaire. La monnaie revient sur le devant avec les keynésiens, là encore dans une démarche qui se veut théorique mais avec aussi une volonté de rompre avec l'école de pensée précédente. Ce retour est d'autant plus sensible que, sur le plan pratique, la monnaie abandonne l'or. Elle est immatérielle et devient de ce fait de moins en moins «divine» et de plus en plus «humaine».

Lire la suite…

vignette-defaut.jpg
Prêteur en dernier ressort, "too big to fail" et sanction des banquiers spéculateurs: quelques leçons de l'histoire

28/06/2012

A partir de 1850, la taille des banques fait que leur faillite peut mettre en péril l'économie, non seulement localement mais même nationalement voire internationalement. Les banques d'émission apprennent face à cette situation et souvent du fait des pressions des pouvoirs publics le nouveau métier de banque centrale. Elles cherchent à éviter les conséquences économiques de crises financières tout en évitant d'encourager les banques à prendre des risques excessifs et en sanctionnant les comportements déviants. Si l'expérience anglaise en la matière a donné lieu à une ample littérature, l'expérience française est encore peu connue. Elle est pourtant originale et digne d'intérêt, comme nous le montrerons en analysant les crises de 1882 et 1889. En particulier, elle montre une conscience croissante des conflits d'intérêt que vivent nombre d'acteurs, et des efforts originaux pour les prendre en compte.

Lire la suite…

vignette-defaut.jpg
Quelle politique monétaire après la crise ?

28/06/2012

Dans un premier temps on détaillera les points essentiels du consensus de politique monétaire avant la crise. A la veille de la crise, on considérait que l'application de règles contingentes et en particulier du ciblage de l'inflation constituait une solution très satisfaisante, sinon optimale, qui avait permis d'obtenir d'excellents résultats ("la Grande Modération"). La crise est venue rebattre les cartes en rappelant que les Banques Centrales doivent également se préoccuper de stabilité financière, non seulement pour les résoudre mais aussi pour les prévenir. On se demandera alors quels sont les indicateurs et instruments que les Banques Centrales peuvent mobiliser pour répondre à cette autre mission. Les Banques centrales sont elles les seules institutions concernées par ce problème ? Doivent-elles avoir la responsabilité principale dans sa prise en charge ? Y a-t-il besoin de coordonner la régulation macroéconomique traditionnelle (maîtrise de l'inflation et stabilisation de l'activité) avec les régulations micro et macroprudentielles ?

Lire la suite…

vignette-defaut.jpg
Pourquoi avons-nous besoin de la monnaie ?

28/06/2012

A l'heure de la dématérialisation, pourquoi utilise-t-on toujours la monnaie ? En quoi et comment le fonctionnement de l'économie en dépend-il ? Cette conférence présente les fonctions que joue de la monnaie dans les économies modernes et les principes de la création de monnaie. Elle explique le rôle des banques centrales et esquisse les liens fondamentaux qui existent entre monnaie et crédit. Elle expose donc les principaux concepts qui apparaîtront tout au long du cycle de conférences.

Lire la suite…

vignette-defaut.jpg
Les banques et les marchés ont-ils pris le pouvoir ?

28/06/2012

Cette conférence traite de la place de la finance dans l'économie, une place indispensable mais qui est devenue excessive, voire dangereuse pour l'économie. Elle présente les acteurs et les institutions du système bancaire et financier : banques, banque centrale, régulateurs, marchés (interbancaire, monétaire, financier), autorités prudentielles et de contrôle. Jean-François Goux propose une typologie des systèmes financiers (market based / bank based) et retrace l'histoire de la déréglementation des marchés avec l'apparition des conglomérats financiers. Il montre aussi que derrière le marché, se trouvent... les banques.

Lire la suite…

Conférence de Philippe Askenazy sur les politiques de l'emploi

30/05/2012

Une conférence en trois temps. La première partie de l'intervention de Philippe Askenazy traite des fondements des politiques de l'emploi dans une perspective historique. L'économiste y montre l'influence majeure du renouvellement de la pensée économique et des avancées théoriques dans l'analyse du marché du travail, à partir de la fin des années 1970, sur la construction des politiques de l'emploi dans les pays développés tels que la France. La deuxième partie est consacrée à l'analyse de la crise actuelle et aux débats autour des réformes structurelles à mettre en œuvre (dépenses de l'Etat, marché du travail). Philippe Askenazy propose une interprétation alternative de la crise financière et économique à la vision théorique dominante. Selon lui, la déformation du partage de la valeur ajoutée et la montée des inégalités de revenus dans la majorité des pays développés, résultat de la financiarisation des modes de production et des politiques de flexibilité et de libéralisation, créent structurellement une instabilité financière. Une troisième vidéo montre une rencontre entre Philippe Askenazy et des lycéens.

Lire la suite…

Serge Paugam : comment penser le lien social et la solidarité ?

30/04/2012

Ce dossier présentent les vidéos de la conférence-débat et propose également un entretien avec Serge Paugam autour de la notion de lien social, une synthèse de son analyse des liens sociaux et de leurs ruptures sous forme de deux tableaux (proposés par le chercheur), ainsi que des indications bibliographiques et des ressources en ligne utiles pour approfondir et enseigner la thématique. Serge Paugam, dont l'oeuvre foisonnante fait autorité dans le domaine de la pauvreté, de la précarité et de la solidarité, est un auteur incontournable pour l'enseignement des SES.

Lire la suite…

La crise économique européenne - Partie 2

11/04/2012

Pour aborder la question de l’arbitrage entre une politique budgétaire ou une politique de rigueur, Jacques Le Cacheux - Conseiller scientifique à l'OFCE et professeur d'économie à l'Université de Pau et des Pays de l’Adour - revient sur les origines de la crise de dette souveraine européenne. Partant du constat que l’Europe en 2012, loin de sortir de la crise comme d'autres pays de l'OCDE, lutte toujours contre la récession, l’auteur analyse les conséquences et les enjeux liés aux disparités macroéconomiques sous-jacentes aux différents pays de la zone euro.

Lire la suite…

La crise économique européenne - Partie 1

11/04/2012

Jacques Le Cacheux, Conseiller scientifique à l'OFCE et professeur d'économie à l'Université de Pau et des Pays de l’Adour, propose une réflexion sur la crise globale de 2008. De ses origines à ses conséquences, il détaille ce qui a fait passer l'Europe de l'état de "Grande Récession" en 2008, à "Très Grande Récession" en 2012. L'auteur expose ainsi la limite des modèles standards de macroéconomie tout en offrant des éléments de comparaison entre les modes de gestion de crise anglo-saxons (États-Unis et Grande Bretagne principalement) et ceux de l'Europe continentale, dominés par les décideurs de la zone euro.

Lire la suite…

Stage national sur les nouveaux programmes de terminale

29/03/2012

Un stage national de formation aux nouveaux programmes de SES en classe de terminale s'est déroulé les 19 et 20 mars 2012 à Paris. Organisé par l'Inspection générale, il a réuni des IA-IPR et des professeurs de sciences économiques et sociales de toutes les académies. Les enseignants ont pu assister à plusieurs conférences données par des universitaires membres du groupe d'experts, Jacques Le Cacheux et Didier Marteau, portant sur la crise économique européenne, la politique climatique et le rôle des asymétries d'information dans la crise financière.

Lire la suite…

vignette-defaut.jpg
Des ressources sur les réseaux sociaux

13/03/2012

Cette page présente une sélection d'ouvrages, de revues et de ressources en ligne sur le thème des réseaux sociaux.

Lire la suite…

La sociologie des réseaux sociaux

11/03/2012

Après une présentation du champ de la sociologie des réseaux sociaux, le dossier propose un texte de Pierre Mercklé sur les travaux fondateurs de l'approche sociologique des réseaux extrait de son "Repères", une intervention filmée du sociologue à destination d'enseignants de SES, complété par une bibliographie et un ensemble de ressources à consulter sur le thème des réseaux sociaux

Lire la suite…

Les réseaux : un nouveau concept, une vieille histoire

06/03/2012

Le texte proposé est le premier chapitre du "Repères" de Pierre Mercklé, "Sociologie des réseaux", dont une nouvelle édition a été publiée en 2011. Ce chapitre offre une bonne introduction à l'approche sociologique des réseaux sociaux et à ses origines. Pierre Mercklé y revient sur les travaux fondateurs de la sociologie des réseaux et sur les usages scientifiques de la notion de réseaux sociaux par les sciences sociales.

Lire la suite…

Entretien avec Bernard Lahire : comment penser l'unité des sciences sociales ?

03/03/2012

Entretien avec Bernard Lahire, Professeur de sociologie à l'ENS Lyon, autour de son ouvrage "Monde pluriel. Penser l'unité des sciences sociales" publié en 2012. Face à la segmentation croissante de la recherche en sociologie et à la pluralité des "programmes", l'auteur propose dans cet ouvrage une réflexion sur les possibles progrès vers une plus grande unité scientifique dans le domaine des sciences sociales. Tout en admettant la pluralité des constructions scientifiques et les "différentes manières de faire de la sociologie", il montre comment il est possible de dépasser certaines oppositions théoriques.

Lire la suite…

Marwan Mohammed : la formation des bandes

24/01/2012

Le travail de Marwan Mohammed sur la formation des bandes permet d'illustrer plusieurs parties du programme de première de l'enseignement des SES : la socialisation, les groupes sociaux, ainsi que le contrôle social et la déviance.

Lire la suite…

2012 - Introduction

01/01/2012

Texte d'introduction et de présentation du Repères "L'économie française", édition 2012, par Éric Heyer.

Lire la suite…

Journées de l'économie 2011

30/12/2011

Présentation de la quatrième édition des Journées de l'Economie organisées par la Fondation scientifique de Lyon durant trois jours en novembre 2011 à Lyon. Cette page donne accès aux trois grandes conférences : Peut-on domestiquer la mondialisation ? ; L'Europe en quête de politique industrielle ; Peut-on évaluer la biodiversité ?.

Lire la suite…

vignette-defaut.jpg
Les conférences-débats - Journées de l'économie 2011

30/12/2011

Cette page donne les liens vers les contenus des conférences-débats ayant eu lieu lors des Journées de l'économie 2011, du 9 au 11 novembre 2011, ainsi que des conférences "off". Pour chaque conférence, une présentation du ou des intervenants est disponible, et selon les cas, la vidéo de la conférence ou le support de présentation sont également en ligne.

Lire la suite…

vignette-defaut.jpg
Analyse économique de l'entreprise : au-delà de la "black box"

20/12/2011

Ce dossier vise à faire le point sur les apports de l'économie à l'analyse de l'entreprise. Nous nous intéressons d'abord aux éléments de réflexion théoriques sur l'entreprise fournis par la science économique. Comment la question de l'organisation et de la gouvernance de l'entreprise est-elle abordée par les économistes ? L'entreprise et son organisation sont ensuite explorées sous un angle plus historique et factuel. Nous nous demandons enfin comment notre connaissance sur l'entreprise peut être enrichie par la confrontation de l'analyse économique avec celle d'autres champs disciplinaires.

Lire la suite…

Entreprises et entrepreneurs à travers l'histoire

19/12/2011

Dans l'histoire du développement économique de l'Humanité, l'entreprise a joué un rôle moteur dans la multiplication des richesses produites. Cet article examine les grandes évolutions de l'entreprise et de l'entrepreneur à travers les siècles, depuis l'entreprise marchande de l'ère pré-industrielle jusqu'à l'avènement de la firme managériale et les formes modernes de l'organisation de l'entreprise. Il se termine par une analyse des problèmes que soulèvent la direction des entreprises modernes avec les vastes débats entourant le gouvernement d'entreprise.

Lire la suite…

vignette-defaut.jpg
Bibliographie indicative

15/12/2011

Lectures complémentaires à l'article "Les théories de la firme", proposées par Magali Chaudey.

Lire la suite…

vignette-defaut.jpg
Les théories de la firme

14/12/2011

La théorie économique de la firme qui se développe à partir des années 1970 se pose essentiellement une question : qu'est ce qu'une firme ? Cette question, qui semble pourtant d'une grande simplicité, n'est pas encore complètement résolue aujourd'hui, tant du point de vue théorique qu'empirique. Cet article de Magali Chaudey, chercheure au GATE-CNRS, propose un panorama des différentes approches théoriques de la firme (approches contractuelles et cognitivistes) pour ensuite s'intéresser aux travaux empiriques issus de ces analyses théoriques.

Lire la suite…

vignette-defaut.jpg
3. Théorie de la firme et analyse empirique

14/12/2011

Pour terminer ce panorama sur les théories économiques de la firme nous nous intéressons aux travaux empiriques issus des analyses théoriques. Les applications empiriques de la théorie de la firme se sont surtout développées dans le cadre de l'approche contractuelle. Elles concernent par exemple les contrats de travail, contrats d’assurance ou les contrats de franchise.

Lire la suite…

vignette-defaut.jpg
2. Les approches cognitivistes de la firme

14/12/2011

Les approches alternatives à la vision contractuelle de la firme ont pour point commun de mettre l'accent sur la production de connaissances et de compétences spécifiques par la firme et les phénomènes d'apprentissage que cela implique. Ce courant plus hétérodoxe inclut l'approche béhavioriste, l'analyse d’Edith Penrose et l'analyse évolutionniste. Avec ces approches, on passe d'une vision de l'entreprise comme «noeud de contrats» à une entreprise comme «noeud de compétences».

Lire la suite…

vignette-defaut.jpg
1. L'approche contractuelle de la firme

14/12/2011

L'approche contractuelle de la firme a pour objectif de définir la forme d'organisation la plus efficiente compte tenu du contexte, en particulier informationnel. Trois approches contractuelles différentes sont présentées dans cette première partie : la théorie des coûts de transaction, la théorie des incitations (ou théorie de l'agence) et la théorie des contrats incomplets. L'unité entre ces travaux vient d'une conception commune des rapports économiques : ce sont des rapports contractuels entre des individus libres. Dans cette perspective, la firme s'analyse comme un «noeud de contrats» entre individus.

Lire la suite…

vignette-defaut.jpg
Questions méthodologiques : les différentes sources statistiques pour estimer la délinquance et son évolution

29/11/2011

En France, les premières enquêtes de victimation apparaissent bien plus tard qu'aux Etats-Unis, où elles sont présentes dès 1930. Aujourd'hui, on dispose de plusieurs sources statistiques pour mesurer le niveau de la délinquance et son évolution. Il est fondamental de comprendre la différence de nature de ces sources pour pouvoir interpréter et utiliser les statistiques ainsi produites, afin de saisir la réalité et les tendances de la délinquance. Les divergences de construction entre les statistiques administratives et les données issues des enquêtes posent des problèmes méthodologiques dès que l'on veut les comparer. L'observation de l'évolution de la délinquance se heurte aussi à l'hétérogénéité des enquêtes et à la discontinuité des données rendant difficile leur mise en série longue.

Lire la suite…

vignette-defaut.jpg
La mesure des phénomènes de violence et de délinquance : l'apport des enquêtes de victimation

25/11/2011

L'analyse sociologique du phénomène de la délinquance ne peut se passer d'une connaissance empirique de celui-ci, et en particulier d'une quantification précise. Or, la mesure de la délinquance et de son évolution au cours du temps, sujet sensible et enjeu important dans les débats et les choix de politique publique, pose un certain nombre de difficultés méthodologiques. Alors que les statistiques de la délinquance publiées chaque année par le Ministère de l'Intérieur sont largement diffusées et commentée, les données d'enquêtes, qui saisissent les faits de violence et de délinquance du point de vue des victimes ou des auteurs, et non pas à partir de leur traitement par les institutions pénales, mériteraient d'être mieux connues. Les chercheurs en sciences sociales ont souligné les limites des données produites par les administrations pénales et leur nécessaire confrontation avec d'autres sources statistiques, afin d'estimer de manière la plus juste l'état de la délinquance et son évolution. Leurs réflexions ont conduit au développement d'enquêtes auprès de la population consistant à interroger, parfois les auteurs, le plus souvent les victimes, sur la réalité de la délinquance.

Lire la suite…

vignette-defaut.jpg
L'évolution des délinquances et de leur prise en charge pénale - Congrès de l'AFS 2011

21/11/2011

L'accroissement des faits de violence ou de délinquance enregistrés par la police peut être interprété de différentes manières. Cette évolution peut résulter d'une plus grande propension des victimes à porter plainte, d'une activité d'enregistrement plus intense du côté des institutions, d'une poussée réelle de la violence, ou d'un "mix" des trois. Quels enseignements peut-on tirer de la comparaison avec les données d'enquête ? Voici les principaux résultats tirés de l'étude de Renée Zauberman.

Lire la suite…

vignette-defaut.jpg
Les violences conjugales: un objet nouvellement saisi par la statistique française - Congrès de l'AFS 2011

15/11/2011

L'objet de la communication de Catherine Cavalin est de montrer comment la statistique française s'est saisie des violences conjugales au cours des années 2000. Elle souligne les apports, mais aussi les manques, des enquêtes mesurant les phénomènes de violence dans l'amélioration des connaissances statistiques sur les violences au sein du couple. Elle examine notamment l'Enquête nationale sur les violences envers les femmes en France (ENVEFF, 2000) et l'enquête «Cadre de vie et sécurité» (CVS) mise en place en 2007.

Lire la suite…

vignette-defaut.jpg
Les ressources du congrès de l'AFS 2011

31/10/2011

Le 4ème Congrès de l'Association Française de Sociologie (AFS) s'est tenu à Grenoble du 5 au 8 juillet 2011 autour du thème général "Création et innovation". Temps fort de la discipline, il a réuni plus d'un millier de sociologues venus présenter leurs recherches sur les processus de création et d'innovation et sur leurs effets dans la société et en débattre avec leurs collègues. Cette manifestation a aussi été l'occasion de dresser un état des lieux de la recherche sociologique la plus récente en France. Nous vous présentons dans ce dossier les différentes ressources du congrès de Grenoble qui sont accessibles en ligne. Nous les complétons par un compte-rendu plus détaillé de quelques interventions qui présentent un intérêt pour l'enseignement des SES ou plus généralement pour notre connaissance des orientations actuelles des recherches et des débats sociologiques.

Lire la suite…

vignette-defaut.jpg
Savoirs : quels critères pour les sciences sociales ?

30/10/2011

Pour Andrew Abbott la cumulativité ne peut être un critère central pour les sciences sociales. Dans cette conférence d’ouverture au congrès de l'AFS 2011, le chercheur nous présente un certain nombre de critères alternatifs pour étudier le processus de connaissance : esthétique, nouveauté, plénitude, pouvoir opératoire, élégance scientifique, etc. Abbott tente ainsi de définir et d'identifier des critères qui favorisent la connaissance et les échanges entre les savoirs.

Lire la suite…

Intervention de Pierre Mercklé sur les réseaux sociaux

25/10/2011

Cette page propose l'intégralité de l'intervention de Pierre Mercklé sur le thème des réseaux sociaux lors de la journée de regroupement des enseignants de SES à Lyon le 17 octobre 2011, accompagnée du power point de l'auteur.

Lire la suite…

La compétitivité de la France : mythes et réalités

29/09/2011

Cet article analyse l'évolution de la compétitivité de la France depuis son entrée dans la zone euro et relativement à celle de ses principaux partenaires de l'Union. Alors que l'adoption d'une monnaie commune devait mettre un terme aux stratégies de dévaluations compétitives, des divergences significatives sont apparues en réaction à l'appréciation de l'euro depuis 2001. La France a perdu des parts de marché, essentiellement à l'intérieur de la zone euro et au profit de l'Allemagne. Cependant, rien ne montre que la France a souffert d'un déficit de croissance.

Lire la suite…

Retraites, sous le regard des marchés

29/09/2011

Dans une situation de fort déséquilibre des finances publiques, le gouvernement a choisi une stratégie d’augmentation de l’âge requis pour le départ à la retraite, qui rompt avec le compromis de 2003 et qui risque de frapper lourdement certaines catégories de salariés. Certes le déficit des régimes des retraites est important, mais il s’explique essentiellement par la crise. La solution aux déficits publics des pays européens ne doit-elle pas être recherchée dans une nouvelle stratégie de croissance et une nouvelle politique industrielle en Europe, dans la lutte contre l’avidité et l’instabilité de la finance, plutôt que dans la réduction des dépenses sociales ?

Lire la suite…

L'ajustement de l'emploi dans la crise

25/09/2011

Conséquence inévitable de la crise économique que nous traversons, la situation de l'emploi s'est fortement dégradée dans l'ensemble des grands pays développés. Cet article se propose de détailler la réaction des marchés du travail dans sept grands pays : Allemagne, France, Italie, Espagne, Royaume-Uni, États-Unis et Japon. Il fait d'abord le point sur les différences d'ajustement de ceux-ci au choc d'activité, puis cherche à expliquer ces écarts par le recours à la flexibilité interne des entreprises, en analysant les différences de modifications du temps de travail et de coûts salariaux.

Lire la suite…

Croissance et dette publique en 2030 ?

25/09/2011

Comme dans la plupart des pays développés, l'impact économique de la crise bancaire et financière est considérable en France : une diminution brutale du PIB par habitant que les évolutions récentes stabilisent mais ne comblent pas. La crise laisse en outre des déficits publics très importants, dus à la fois aux mesures délibérées pour lutter contre la spirale dépressive mais aussi à l'impact de la réduction d'activité sur les recettes fiscales et au gonflement des dépenses sociales. Le relais de l'endettement public au désendettement des agents privés a permis de limiter la contraction de l'activité, au prix de la dégradation des comptes publics.

Lire la suite…

La transmission familiale de l'ordre inégal des choses

25/09/2011

L'auteur de ce texte, Bernard Lahire, part d'un constat : "L'ordre inégal des choses dans les sociétés contemporaines, celui qui s'établit structurellement entre les classes sociales notamment, peut compter sur l'inertie du passé, pesant sur le présent et fixant les limites du possible, pour se reproduire." Selon lui, la famille, premier cadre de socialisation de l'individu, lègue à chacun de nous un héritage matériel et surtout immatériel, constitué de ressources culturelles, de représentations du monde et du désirable, assez déterminant dans la reproduction de cet ordre inégal des choses.

Lire la suite…

La crise des dettes publiques de la zone euro

23/09/2011

La crise des années 2008-2009 est d'abord une crise bancaire et financière, provoquée par des innovations hasardeuses, dans un contexte de libéralisation et de globalisation financières non contrôlées. Elle ne provient pas de la hausse des dettes et des déficits publics. Elle a cependant provoqué une forte dégradation des finances publiques, en raison du soutien aux banques, de la baisse des recettes fiscales et des politiques de soutien de l'activité. À partir de la fin 2008, les marchés financiers ont spéculé sur l'éclatement de la zone. La crise financière s'est ainsi prolongée en une crise des dettes publiques de la zone euro.

Lire la suite…

Quel impact de la crise sur la pauvreté ?

23/09/2011

Les crises économiques sont le plus souvent analysées en termes macroéconomiques, or elles ont également des effets sur la distribution des revenus et donc sur la pauvreté. La difficulté consiste à relier les aspects macroéconomiques de la crise au niveau microéconomique auquel se réfère la notion de pauvreté. La crise économique et financière débutée en 2008 a considérablement dégradé la situation du marché du travail français. Cet article analyse l'impact de la crise sur la pauvreté à l'horizon 2011 notamment à travers ses effets sur le marché du travail.

Lire la suite…

Compte rendu de la conférence de Sophie Dubuisson-Quellier sur la consommation engagée

13/09/2011

Les travaux de Sophie Dubuisson-Quellier se situent au croisement de la sociologie économique et de la sociologie des mouvements sociaux. Ils cherchent à expliquer le développement des pratiques de consommation engagée ou responsable et à mettre en lumière les différentes formes d'engagement du consommateur sur les marchés. D'un point de vue plus théorique, il s'agit plus généralement de comprendre comment les préférences et les pratiques des consommateurs se constituent.

Lire la suite…

La consommation comme espace de contestation et de mobilisation sociale

30/08/2011

Sophie Dubuisson-Quellier est venue présenter ses travaux sur la consommation à l'ENS de Lyon en avril 2011, dans le cadre du cycle de conférences "Au fil du travail des sciences sociales". La sociologue travaille dans un domaine encore peu investi par les sciences sociales : la mobilisation des consommateurs et leur rôle dans la transformation de la régulation marchande. Cette page permet de visionner son intervention intitulée "La consommation engagée ou la construction des consommateurs par les mouvements militants". Un compte rendu de l'intervention est également proposé.

Lire la suite…

vignette-defaut.jpg
Ressources complémentaires sur la consommation engagée

30/08/2011

Cette page présente une sélection d'ouvrages, de revues et de ressources en ligne sur le thème de la consommation engagée, en lien avec la conférence de la sociologue Sophie Dubuisson-Quellier.

Lire la suite…

vignette-defaut.jpg
Combiner la sociologie des élites et de l'action publique pour analyser le changement. La démarche programmatique

16/07/2011

Ce texte vise à opérer un croisement entre sociologie des élites et sociologie de l’action publique afin d’approfondir méthodologiquement la sociologie des élites en action proposée par le néo-élitisme. Nous mettons en avant une démarche qualifiée de programmatique, fondée sur la prise en compte simultanée de l’analyse fine des trajectoires professionnelles et des systèmes de représentations partagés par des groupes d’acteurs. Cette démarche méthodologique permet non seulement de comprendre la structuration d’élites mais aussi leur pouvoir tant en termes de capacité de transformation de politiques publiques que d’accumulation de ressources d’action publique. Nous présentons, tout d’abord, les différentes dimensions de cette démarche programmatique à partir des apports et des limites des méthodes de la sociologie des élites. Puis, nous montrons comment elle a nous a permis de mettre en évidence le rôle d’une élite de hauts fonctionnaires dans la transformation du système d’assurance-maladie français depuis le début des années 1980. Nous terminons par des éléments de réflexion sur la portée de cette démarche sur l’analyse du changement de l’action publique.

Lire la suite…

vignette-defaut.jpg
Déviance, délinquance, violences

10/07/2011

Cette page donne accès aux ressources concernant la thématique de la déviance, de la délinquance et des violences sur les sites de différentes organisations.

Lire la suite…

vignette-defaut.jpg
Recherche, technologie et innovation

10/07/2011

Cette page donne accès aux ressources concernant la thématique de la recherche, de la technologie et de l'innovation sur les sites de différentes organisations (INSEE, OCDE, Centre d'analyse stratégique...).

Lire la suite…

vignette-defaut.jpg
Quelques exemples de travaux économiques pour illustrer l'introduction de M.C. Villeval.

28/06/2011

Cette page en complément du cycle de conférence "Comment raisonnent les économistes ?" présente une sélection d'exemples de travaux en économie de la famille et du mariage, en économie du crime, en économie du bien-être et sur la relation bonheur/richesse, ainsi que des exemples d'application de l'analyse économique dans le domaine du vote, et des exemples d'interaction entre la science économique et d'autres disciplines.

Lire la suite…

Comment raisonnent les économistes ?

28/06/2011

La science économique a connu récemment des évolutions importantes qui renouvellent profondément la manière de raisonner des économistes. Un cycle de conférences organisé à l'ENS de Lyon en 2010-2011 se propose d'illustrer ces transformations en présentant les travaux les plus récents et les plus révélateurs des mutations de la discipline, grâce à l'intervention de spécialistes en microéconomie, théorie des jeux, économie comportementale ou expérimentale, histoire de la pensée... Après une introduction au cycle par l'économiste Marie-Claire Villeval, cette page permet d'accéder à l'ensemble des conférences.

Lire la suite…

vignette-defaut.jpg
La rationalité individuelle et collective

17/06/2011

Alan Kirman est Professeur émérite de Sciences Economiques à l'Université d'Aix-Marseille III et Directeur d'Etudes à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales. Il est chercheur au GREQAM (Groupement de Recherche en Economie Quantitative d'Aix Marseille, UMR CNRS). Il est un spécialiste de la théorie microéconomique et de la théorie des jeux. Ses recherches portent plus précisément sur la structure et l'organisation des marchés, les interactions entre les agents économiques, les micro-fondations de la macroéconomie, les questions d'apprentissage.

Lire la suite…

L'histoire de la pensée et le raisonnement économique

17/06/2011

À travers cette conférence, Nicolas Chaigneau nous montre ce que l'histoire de la discipline apporte comme éclairage sur les contours de l'économie et de ses modes de raisonnement tels qu'ils se dessinent aujourd'hui, particulièrement sur les raisons pour lesquelles les économistes ont eu recours à l'expérimentation "si tardivement".

Lire la suite…

vignette-defaut.jpg
L'économie est-elle encore une science de l'apologie du marché ?

17/06/2011

Etienne Wasmer est Professeur des universités en économie à Sciences Po et chercheur à l'OFCE, le Centre de recherche en économie de Sciences Po, et au CREST (Centre de Recherche en Économie et Statistique). Il est un spécialiste de l'économie du travail, de la théorie de la prospection d'emploi (job search), du capital humain et des questions de discriminations. Il est l'auteur du manuel Principes de Microéconomie, édité chez Pearson, qui a reçu le Prix AFSE du meilleur ouvrage d'économie à destination des étudiants en 2010.

Lire la suite…

De Freakonomics à la neuroéconomie

17/06/2011

Sommes-nous vraiment guidés par les incitations monétaires ? Sommes-nous seulement guidés par celles-ci ? Ne nous font-elles pas réagir à l'opposé de ce que l'on attend d'elles à priori ? Après avoir démontré que l'économie est essentiellement une méthode de raisonnement, Marie-Claire Villeval montre comment cette science est devenue une science expérimentale et apporte quelques illustrations de l'utilisation de l'économie comportementale. Enfin, elle présente deux directions récentes : la neuro-économie et l'exploration de l'environnement des agents économiques.

Lire la suite…

vignette-defaut.jpg
Quand l'économiste lit dans la pensée des autres : la formation des préférences sociales

17/06/2011

Louis Lévy-Garboua est Professeur de Sciences Economiques à l'Université Paris 1 et membre de Centre d'économie de la Sorbonne (CES) où il travaille en microéconomie appliquée. Il est un spécialiste de psychologie économique et d'économie expérimentale.

Lire la suite…

vignette-defaut.jpg
Quand et comment les émotions optimisent-elles les décisions économiques ?

17/06/2011

Sacha Bourgeois-Gironde est maître de conférences en philosophie à l’ENS de Lyon et membre associé de l’Institut Jean-Nicod (CNRS-EHESS-ENS). Ses recherches se situent à l’interface entre la philosophie, la psychologie et l'économie expérimentale. Il s’intéresse notamment au rôle des émotions dans les décisions et le raisonnement. Il a publié "La neuroéconomie. Comment le cerveau gère mes intérêts" (Plon, 2008).

Lire la suite…

Christine Détrez : "Il était une fois le corps..."

26/04/2011

Les encyclopédies consacrées au corps sont un secteur en pleine expansion de la littérature jeunesse. L'étude de ces livres, censés expliquer "scientifiquement" leur corps aux enfants, montre combien les discours apparemment objectifs et les planches anatomiques naturalisent des différences sociales entre hommes et femmes, et assignent, dès le plus jeune âge, une place bien distincte aux petites filles et aux petits garçons. Une conférence de Christine Détrez dans le cadre de "Les femmes s'entêtent", à la Bibliothèque Municipale de Lyon le 23 mars 2011.

Lire la suite…

Esther Duflo : Repenser la lutte contre la pauvreté

30/03/2011

Depuis plus de quinze ans, l'économiste du développement Esther Duflo travaille avec les populations pauvres, dans des dizaines de pays des cinq continents, essayant de comprendre les problèmes spécifiques des personnes en situation de pauvreté et de trouver des solutions utiles. Cela l'a conduite à une réflexion radicalement nouvelle en matière d'économie de la pauvreté l'incitant à proposer des réponses concrètes, dans le domaine de la santé ou de l'éducation notamment. Une conférence issue des "Nocturnes de l'économie" tenues à Lyon le 26 mars 2011.

Lire la suite…

Un invité sur SES-ENS : entretien avec Dominique Cardon sur la "démocratie Internet"

04/03/2011

Entretien avec le sociologue Dominique Cardon, spécialiste des médias alternatifs et des formes d'expression et de coopération sur le web, autour de son ouvrage "La démocratie Internet". A travers une analyse sociologique et politique d'Internet, il montre comment le web transforme l'espace public et fait naître de nouvelles formes de participation démocratique.

Lire la suite…

Enfance, culture et socialisation

03/03/2011

Les recherches sur le rapport des enfants et des adolescents à la culture, jusque là restées en marge de la sociologie classique, ont connu des développements importants en France dans les années récentes. De nombreux travaux croisant sociologie de la culture et de la sociologie de l'enfance sont venus enrichir la connaissance des pratiques culturelles et des loisirs des enfants et adolescents. Parmi ceux-ci, un travail riche et novateur consacré aux loisirs des moins de 18 ans a fait l'objet d'une publication, "L'enfance des loisirs", fruit d'une une vaste enquête longitudinale menée par le Ministère de la Culture. A cette occasion un colloque intitulé "Enfance et culture" a été organisé par le Ministère de la Culture et de la Communication (DEPS) et l'AISLF en décembre 2010.

Lire la suite…

Entretien avec Christine Détrez et Pierre Mercklé autour de "L'enfance des loisirs"

03/03/2011

Dans cet entretien, Christine Détrez et Pierre Mercklé, co-auteurs de l'ouvrage "L'enfance des loisirs" publié en 2010, présentent l'enquête longitudinale sur les cultures adolescentes qu'ils ont menée au Ministère de la culture et nous en livrent les résultats marquants. Leur recherche, au croisement de la sociologie de l'enfance et de la culture, montre comment se fabriquent et se recomposent les pratiques culturelles et les loisirs des moins de 18 ans, de la fin du primaire au lycée, en analysant le rôle de la socialisation familiale, des distinctions sociales et des différenciations de genre. Les auteurs évoquent aussi dans cet entretien les hypothèses qui ont guidé leur travail, leurs choix méthodologiques et leur travail de catégorisation.

Lire la suite…